AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Who are we ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 22
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Who are we ? Sam 22 Fév - 15:42

0H-2H  00h-02h
You must think you're losing all your mind
Sometimes you're lost, you're lost !
But you will be found
LOST AND FOUND ~ One Ok Rock

A mon grand soulagement, la jeune fille se laisse entrainer.
Alors que nous arrivons devant un mur de branches s’entremêlant dans tous les sens, créant une ombre, sinistre aspect quasi improbable alors qu’il fait bien nuit, je me tourne vers la fille aux cheveux noirs. Il est temps que j’arrête de penser « La fille aux cheveux noirs » à chaque fois.

    « Ton nom... Tu le connais ? »


C’est étrange, comme question, de demander à quelqu’un s’il connait son propre nom. Mais d’un autre côté, c’est moins abracadabrant que de ne pas connaitre son propre nom. Je réprime un frisson.
Je sens que ça va être une longue journée. Et je n’aime vraiment pas ce sentiment désagréable que le pire n’est pas encore arrivé.


HRP POUR RÊVE:
 
Revenir en haut Aller en bas
tRêve de bavardages
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
tRêve de bavardages
Messages : 30
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 19
MessageSujet: Re: Who are we ? Lun 10 Mar - 20:34

00h-02h



  Mon nom? Bonne question... Elle essaye désespérément de se rappeler de ce petit mot si pratique qui lui a si facilement échappé. Elle ferme les yeux et se concentre. Elle a l'impression de tenir le bout d'une ficelle entre les doigts et de la sentir lentement glisser vers le néant. Ce sentiment la dévore au point qu'une de ses mains se resserre sur son front comme pour s'agripper à une bouée. Ce combat contre l'immense trou noir qui remplace sa mémoire ne dure qu'une poignée de secondes.
  Elle s'avoue vaincue. Sa main retombe le long de sa jambe et un soupir s'échappe de sa bouche.


" Sincèrement je n'en aucune idée..."


  Même si c'est certainement inutile, elle tente le tout pour le tout.


" Et toi, tu t'en rappelles?"
 

  Après tout, pourquoi seraient-ils tous amnésiques, il doit bien y avoir des exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 22
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Who are we ? Mer 26 Mar - 18:04

0H-2H 00h-02h
Too many questions
The paper thin relationship can be torn with a stroke


    « Sincèrement je n'en aucune idée... »


Je fronce des sourcils. Improbable. J’ai l’impression de nager dans le brouillard, avec cette sensation d’irréelle qui refuse de me quitter. Qu’est-ce qu’il se passe à la fin ?!

    « Et toi, tu t'en rappelles ? »


Je pousse un soupir. Si seulement ça pouvait être le cas, si seulement je pouvais répondre oui. L’allure à laquelle tourne mon cerveau alors que j’essaie de me rappeler de quoi que ce soit. Pourtant, seul un vague écho de sentiments, tel un souvenir fragile et irrattrapable, semble bien vouloir me répondre. Ou plutôt, me narguer, de mon passé volé. Je baigne en plein rêve. Cauchemar. Illusion, peut-être même, qu’importe le mot.
Et cet écho que je n’arrive pas à saisir comme je le voudrais, qui ne me fait que me poser plus encore de question.

    « Je ne sais pas non plus, dis-je finalement en secouant mes légères boucles argentées, et j’aimerais bien savoir pourquoi, comment. Mais… »


Je me mordille la lèvre. Tout ça ressemble à une vaste blague, une orchestration qui cherche à nous permettre d’obtenir une deuxième chance, une nouvelle vie, sans les restes de l’ancienne. Mais il n’est pas question que je me créer une nouvelle identité, non, je veux juste retrouver la mienne. Seulement, sans nom, dans un monde, aussi inconnu soit-il, nous ne sommes rien. Sans nom, plus rien ne nous définit, surtout privés de notre mémoire. Ne nous connaissant pas nous-mêmes.

    « Appelle-moi… »


Cet écho qui me hante est la première chose qui me vient à l’esprit.

    « Écho. »



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
tRêve de bavardages
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
tRêve de bavardages
Messages : 30
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 19
MessageSujet: Re: Who are we ? Jeu 3 Avr - 6:43

00h-02h




« Écho »




« C’est un très beau surnom… » Soupire-t-elle en enfonçant les mains dans les poches.




      Elle aimerait pouvoir en trouver un aussi beau avec autant de spontanéité. Malheureusement, les seuls mots qui lui traversent l’esprit sont  ''Désespoir'', ''néant'',''chaos'' et ''trouble''. Rien de très inspirant.


      Irritée par ce manque d’inspiration, ses mains s’agrippent aux premiers objets qu’elle trouve dans chacune de ses poches. Dans sa poche droite, un objet qui ne lui est pas totalement étranger, son couteau. Dans l’autre, sa main se referme sur un objet plus petit, rectangulaire et particulièrement froid.  Ses pouces caressent  machinalement la surface des objets. Mais contre toute attente, elle n’est absolument pas lisse. Elle sent sous sa peau des ciselures et un trait, fendant en deux parties le petit objet rectangulaire. Elle le sort de sa poche. Son pouce passe automatiquement sur cette rainure et ouvre l’objet en deux. Un briquet ? La flammèche qui en sort répond à sa question. Une petite auréole de lumière lui permet de voir sur le bas du briquet, des légers dessins gravés ainsi que sa marque. Peut-être que… Elle s’empresse de sortir l’arme de sa poche droite sur laquelle elle avait sentit les mêmes irrégularités.


      Pour la première fois depuis qu’elle s’est réveillée dans cet étrange endroit elle ressent au fond de son cœur une pointe d’espoir.  Elle prie pour que ces gravures soient un élément révélateur sur son passé oublié. Elle approche le couteau de la flamme et, involontairement, laisse un rire nerveux s’échapper de a bouche. Pourquoi nerveux ? Parce qu’elle est frustrée par ce petit mot.


   Oui, il n’y a d’écrit qu’un seul mot sur le manche du couteau. Un petit mot totalement inutile suivit d’un point : ''Rêve.''.



« Rêve… » Marmonne-t-elle.



« Tu peux m’appeler ‘’Rêve’’. » Dit-elle finalement à voix haute avec un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Who are we ? Mar 22 Avr - 14:10

La brume apparaît d'un coup, sans prévenir. Il est à présent 02h-04h et Rouge est déposé sans demander son reste.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Architecte des bacs à sable
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Architecte des bacs à sable
Messages : 33
Date d'inscription : 01/12/2013
MessageSujet: Re: Who are we ? Mar 22 Avr - 15:23


Soudain, alors qu’il ne s’attendait pas à voir un tel phénomène, une brume apparut, ne le laissant plus voir grand-chose. Il voulut rechercher du regard l’une des deux filles, mais la brume était tellement épaisse qu’il n’y voyait plus loin. Il se demanda si c’était normal, ce genre de phénomène, et s’il durait longtemps ou non. Quand, finalement, la brume se dissipa, il put constater que le décors avait changé.

 2H-4H  2H-4H

Il regarda autour de lui, ça n’avait rien à voir avec l’endroit où il était avant. Décidément, il n’arrêtait pas de se déplacer partout. Si ça se trouvait, il était un maître du transport, et pouvait aller là où il voulait, quand il voulait. Il se concentra pour voir s’il pouvait aller ailleurs, mais rien ne se passa. Ben oui ! Qu’est ce qu’il croyait aussi ? Qu’il était devenu un super-héros ?
« Eeeeh, mais c’est super sale ici en fait ! »
Il fit quelques pas, l’air dégoûté, en regardant le sol. Puis il releva la tête. On dirait qu’il y avait des gens, là-bas.
« Y a quelqu’un ? » lança-t-il, tout en restant immobile.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Who are we ? Lun 28 Avr - 1:35


It has nothing to do with you
I'm sorry, it's me, the thing is : I'm Picky
02H-04H
Origine
Suite
Droite, gauche ; gauche, droite. Un pied après l'autre ; un autre après le premier. Les termes s'inversent, les réciproques se confirment, l'inconfort s'affirme. Elle pourrait penser ; au pourquoi, au comment, au après, au maintenant. Qui était-elle ? D'où venait-elle ? Que faisait-elle ? Où allait-elle ? Que cherchait-elle ? Qui trouverait-elle ? Ces questions ne possèdent cependant pas de réponses alors elle se concentre sur sa marche.

Les pas se succèdent, elle compte sans les retenir. L'obscurité ne la dérange pas, l'humidité si. Dénuée de repères, elle observe les lieux tout au long de sa progression mais ne réussit qu'à éviter les divers pièges naturels plutôt qu'à déterminer une véritable orientation. Avançant sans jamais se retourner, elle ne peut toutefois pas s'empêcher de guetter ses arrières régulièrement. Un regard l'espionne, une présence désagréable l'accompagne. Pourtant elle est seule, siégeant ridiculement dans une eau alourdissant sa démarche à chaque mouvement.

≠  Y a quelqu’un ?

Peut-être pas si esseulée, finalement. La voix me parvient, elle m'attire. Sottement, sans doute. La curiosité est un danger contre lequel je devrais être immunisée. Malgré cela je m'approche, à la seule précaution d'une discrétion soumise à l'épreuve de l'environnement.

Surprise. La stupéfaction se confronte à la persuasion de n'avoir rien attendu. L'état présent n'est-il pas la preuve d'un espoir latent ? Reste donc caché encore un moment, je ne sais toujours pas ce à quoi j'aspire. Le rouge m'agresse ; l'évidence m’assomme. Cette exubérance ne saurait porter qu'un synonyme : ennuis. Accompagner une personne dotée d'une telle apparence est un risque que je ne prendrai pas. Adieu. Il n'y a personne. Ne te retourne pas, je n'ai jamais été là. Il ne règne en ces lieux que chaleur et trompeur, sois heureux, je te débarrasse d'une de ces tares.
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 22
Date d'inscription : 03/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Who are we ? Lun 5 Mai - 16:15

HJ:
 

2H-4H  02h-04h
Too many questions
The paper thin relationship can be torn with a stroke


Rêve soupire qu’elle trouve mon surnom joli, ce qui me tire un sourire. Premier sourire sincère depuis que je suis réveillée tiens.
Je regarde autour de nous, tentant de percer la noirceur des lieux. Je sens un frisson me parcourir. Je n’aime vraiment pas cet endroit.
La jeune fille marmonne alors quelque chose, que je ne comprends pas. Alors que je me tourne vers elle, elle m’annonce :

    « Tu peux m’appeler ‘’Rêve’’. »


Je souris.

    « C’est aussi très beau ! »


Mais mon début de sourire repart très vite. Je distingue quelque chose d’étrange, qui se mouvait. Une simple brume ? Peut-être. Mais en l’occurrence, ça m’angoisse.
J’en sursaute presque, lorsqu’une voix retentie dans les parages. Me retournant d’un coup, je plisse les yeux et reconnait vaguement une silhouette humaine non loin. Je regarde vers Rêve, puis à nouveau vers cette personne inconnue.
Le monde me semble tellement dangereux. Même une personne m’effraie ? Je me secoue. Pourquoi je deviens parano comme ça ? Ma pauvre fille, tu te fais des films. On dirait une gamine qui a regardé un film d’horreur avant de se coucher, et qui se méfie de toute sa maison.
Je pousse un soupir contre moi-même, avant de lancer d’une voix claire :

    « Par ici ! »
Revenir en haut Aller en bas
tRêve de bavardages
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
tRêve de bavardages
Messages : 30
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 19
MessageSujet: Re: Who are we ? Jeu 8 Mai - 16:45

2H-4H 



       Dès qu'elle avait entendu  cette voix  au loin, elle aurait bien voulu proposer à Écho de s'en aller le plus vite possible, mais malheureusement il était déjà trop tard. Elle s'était retournée vers elle et avait à  nouveau dirigé son regard vers la silhouette. Elle n'avait apparemment pas aperçue l'expression inquiète de sa partenaire à travers l'obscurité .


« Par ici! »



         Rêve croit sentir son cœur s'arrêter. Elle se retient de ne pas la saisir par la manche pour qu'elle se retourne et de lui dévoiler son angoisse. Arrête un peu, tu n'es pas une gamine. Elle essaye de se contrôler autant que possible, ne sachant toujours pas à quoi peut bien ressembler cette ombre au loin.

          Elle se redresse, les muscles tendus par la peur, et range le briquet dans sa poche. Le couteau? Elle le sert de plus belle dans la paume de sa main tremblante, espérant qu'elle ne le fera pas tomber lorsqu'elle apercevra le visage de cet inconnu.  Le souffle du vent caressant son cou  la crispe plus encore et lui fait sentir les traces de la sueur qui a coulé le long de sa nuque. Un frisson la secoue et elle se décide enfin à bouger pour se poster aux côtés d'Écho mais la peur qui la tient au ventre l'empêche de dire quoi que ce soit.



Revenir en haut Aller en bas
Architecte des bacs à sable
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Architecte des bacs à sable
Messages : 33
Date d'inscription : 01/12/2013
MessageSujet: Re: Who are we ? Jeu 15 Mai - 12:32


2H-4H

Il attendit, peut-être que quelqu’un lui répondrait. Il cru attendre une éternité, puis une voix répondit. « Par ici ! » disait-elle. Il aurait peut-être hésité à se diriger vers la source de la voix, s’il n’avait pas reconnu qu’elle pouvait sûrement venir d’une madame. Donc, autant dire qu’il n’hésita pas ; il s’élança à travers l’endroit où il se trouvait – et peu importait où il marchait, il voulait arriver au plus vite – et finit par apercevoir non pas une personne, mais deux. Il hésita un moment, tenta de s’arrêter dans sa course, dérapa, glissa, faillit tomber, se reprit de justesse et finit par s’immobiliser, pas forcément dans une pose des plus gracieuse qu’il soit.
« Oh, vous avez vu ? J’ai réussi à m’arrêter ! »
Oui, on a vu, mon grand.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Who are we ? Dim 1 Juin - 11:31

Mais il y a quelque chose qui ne s'arrête pas. De la brume arrive, dévale, comme une avalanche et s'empare de la mangrove. On n'y voit plus rien. Le monde semble avoir disparu. Et peut être est-ce le cas. 

Empêtrés dans la brume, les personnages se sentent flotter. Ils n'ont presque plus conscience de leurs corps et n'arrivent pas à contrôler leurs mouvements. Les yeux fermés, ils voyagent à travers l'île. Une téléportation. Puis tout s'arrête. Des picotements fourmillent dans leurs membres et ils se réveillent. Le paysage a changé et ils sont entourés d'inconnus. 

La brume est encore bien présente, mais elle n'est plus aussi épaisse qu'avant. Ils peuvent distinguer les silhouettes environnantes et les contours du nouveau paysage. Leur notion du temps s'est complètement altérée. Les quelques secondes passées dans la brume les ont amené à la tranche horaire 6H-8H 06h-08h du matin. Il est temps de découvrir de nouvelles aventures...

Rouge:
 

Rêve:
 

Echo:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Who are we ?

Revenir en haut Aller en bas

Who are we ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: La Mangrove-