AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Amnésie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Amnésie. Ven 6 Déc - 20:41

Citation :

Odeur salée. Réveille toi petit personnage. Remue toi, bouge un peu. Montre moi ce que tu veux. Ce que tu vaux. Ne fais pas attention à ta mémoire embrumée. Les souvenirs reviendrons. Ou pas. Lève toi. Regarde cette plage déserte et hostile, le rayon de la lune et le ciel rempli d'étoiles. Avance. Et n'oublie pas le tube d'aspirine à demi enfoui sous le sable, près de tes pieds. Tu risques d'en avoir besoin. Je te promet des jeux à en perdre la tête.

0H-2H 00h - 02h

Le ciel étoilé couvre tes arrières pendant ton sommeil. Tes yeux s'ouvre sur un autre monde. Tu es trempé. Ton corps est lourd et engourdit. Tu oses soulever tes muscles doucement, commençant d'abord par te mettre sur tes coudes, dégageant ton visage de ce sable un peu trop collant et chaud à ton goût.
Te redressant lentement, tu arrives tant bien que mal à te mettre à genoux sur cette plage inconnue. Tes yeux entrouverts font le tour de la plage déserte. Rien à l'horizon. Tu crois que ceci n'est qu'un rêve ou un cauchemar. Mais la vive douleur que tu ignorais jusqu'à maintenant revient à la charge. Tes membres engourdit et ton mal de crâne te ramène à cette cruelle réalité.

Tu te lèves dans un ultime effort et ton pied droit tape dans un objet à demi enfouit dans le sable. Tu le ramasses. Aspirine, c'est ce que tu arrives à lire.
Tes yeux se lèvent doucement vers le ciel, le rayon de la lune t'aveugle légèrement mais tu t'en remets remet assez rapidement.
Ton regard maladroit se promène et ton esprit quoiqu'un peu embrumé refait doucement surface. Lieu. Date. Tout a disparu de ta mémoire. Geste instinctif, ta main saisis un briquet noir mais il est mouillé et ton paquet de cigarettes aussi. Tu soupires, te voilà dans un nouveau merdier. Pourtant tu restes calme, remet tes deux objets en poches et prend une aspirine pour calmer la douleur qui te lance à chaque pas que tu fais.

Te voici dans un nouveau monde d'incompréhension. Désormais, il n'y a plus rien à comprendre mais tout à apprendre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 139
Date d'inscription : 22/09/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Sam 7 Déc - 9:03

Bam. Bam. Le sang afflue à ses tempes. Bam. Bam. Doucement, la machine se remet en route. Il ouvre les yeux. Et tout se bouscule. Le ciel noir constellé d'étoiles, l'odeur de l'eau salée, la sensation granuleuse sous sa tête, sa gorge sèche, ses membres engourdis et une irrépressible envie de crier. De laisser s'échapper le hurlement de loup qui monte dans sa poitrine. 

Il halète. Accroupi, les yeux fous, il a l'impression de se noyer. De manquer d'air. Ses mains s'enfoncent dans le sable. Il lui semble qu'une petite voix lui souffle doucement à l'oreille Contrôle toi.  Il serre les dents. Il inspire et il expire calmement. Ses doigts heurtent une paroi métallique. Une gourde. Il l'attrape, l'examine, son esprit peut enfin se focaliser sur autre chose que sa panique naissante. Une gourde vide. Une plage déserte. Mais où est-il ? La question résonne dans sa tête, sans réponse. Tout lui semble vide.

A genoux dans le sable, la gourde en main, il relève la tête et ses yeux fixent les étoiles. L'envie de leur hurler son incompréhension revient. Où est-il ? Qui est-il ? Que doit-il faire ? Les yeux écarquillés sur la voûte céleste, il semble attendre une réponse à sa question. Réponse qui ne vient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Re: Amnésie. Sam 7 Déc - 16:40

0H-2H 00h-02h

Ton regard croise une silhouette au loin éclairé par la douce lumière lunaire. Tu avances doucement vers elle hésitant. C'est juste une masse noire. La chaleur et l'humidité mélangé à cette odeur salée te monte à la tête. Tout devient flou. Mais tu te tiens droit comme un soldat, marchant presque au garde à vous.

Cette masse noire ressemble de plus en plus à un corps devenant fou. Heureusement que le détachement règne dans ton âme car c'est la seule chose qui te maintiens éveillé, rationnel, pragmatique et qui calme cette peur prenant toujours un peu plus d'ampleur. Tu arrives non loin de cette personne paniqué souffrant de la folie de la situation. Tu lui jettes juste un tube d'aspirines qui vient rebondir sur le torse de l'inconnu. Il en aura bien besoin.

Cette énergie dépensée à fatiguer tes muscles. Tu t'assois négligemment sur le sable en essayant de trouver une réponse logique à tes questions.
L'épave plus loin. Deux hommes sur une plage. Tu lâches un soupire. Vous êtes échoué ici sans boussole, ni repère. Les étoiles pour seule carte sur cette terre.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 16
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Sam 7 Déc - 20:00

bienvenue au pays imaginaire.


Si on t'avait dit, « Ma chérie. Tu aurais dû voir ça, tu étais tellement ivre que tu ne te souvenais même plus de ce qu'il s'était passé. Mais vraiment plus rien du tout. Ton nom, ton adresse, tout. Pouf, envolés. » tu n'aurais pas crû cette personne. A cet instant précis, tu doutais. Tes yeux s'ouvraient sur un nouveau monde. Ta bouche goûtait cette saveur salée d'eau de mer. Tu te relevas trop vite. Le paysage défila. Tu retombas sur le sol, comme une pauvre idiote. Premier décollage, échec.

Ton regard balaya les alentours. Pour s'arrêter sur deux silhouettes qui n'étaient pas très éloignées. Hésitation. Crainte. Était-il judicieux de s'approcher ? Ramenant machinalement la sangle de ton sac sur ton épaule, tu empoignas la bouteille en verre. Prête à leur fracasser le crâne avec, si c'était nécessaire. Respiration lourde. Tremblements. Tu te traînes jusqu'à eux.

▬ Est-ce que quelqu'un peut me dire où est-ce qu'on se trouve ?

Les différents scénarios s'emballent dans ta tête. Ils ne savent pas, vous êtes tous les trois foutus. Ils savent, tu es foutue. T'ont-ils volé ton identité ? T'ont-ils lobotomisé ? Tu as juste envie de pleurnicher. Comme une enfant. Mais pleurer, ça rend les yeux rouges, ça donne soif. Et tu n'as pas besoin de ça.

▬ Est-ce que quelqu'un a une idée de qui je peux bien être ?

Par pitié, aidez-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Men in Black éreinté
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Men in Black éreinté
Messages : 368
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Sam 7 Déc - 23:05


L'Île a écrit:
Oooohhh ! Regardez-le se réveiller lentement, petite chose pâlotte ! Tu sais mon cher, dans un temps pas si lointain (chut ! c'est moi qui raconte l'histoire ici), on envoyait les gens comme toi au soleil. Loin des villes, loin de tout. Est-ce que ça les soignait ? Mauvaise question...
Alors bienvenue ici ! Tu vois, comme promis, il n'y a rien. Rien hormis le soleil, la nature et les habitants de l'Île. Est-ce bon pour toi, ce sanatorium en plein air ?... Tu m'en diras des nouvelles. Car je vais suivre avec beaucoup d'attention l'évolution de ton cas : c'est que je suis attentive à mes petits patients. Tiens regarde ! Je ne voudrais pas que tu te vides de ton sang trop tôt alors j'ai trouvé... ça... presque parfait ! Une boîte de tampons ! Quoi ? On fait le difficile ? Allez ouste ingrat ! Tente donc de survivre et va respirer à pleins poumons le parfum pur et enivrant de mon île...
The days are a death wish
A witch hunt for an exit
I am powerless...


0H-2H  0H-2H

Mal à la tête. Non, attends ... Mal partout. Pas extraordinaires comme sensations pour un réveil. Allongé à même le sol, les yeux fermés et brûlants, il tente de comprendre. Sauf que son esprit ressemble plus à un vide intersidéral qu'à ce qu'un cerveau doit normalement pouvoir concevoir. Est-ce que je suis mort ? C'est la première pensée cohérente qu'il parvient à assembler. Je pensais que la mort faisait moins mal. Sinon, c'est quoi son intérêt exactement ? Péniblement, douloureusement, il parvient à ouvrir les yeux, à se redresser un peu. Non, il ne doit pas être mort. Ou alors, l'au-delà ressemble à s'y méprendre à une plage déserte - ce qui ne serait pas totalement absurde, à bien y réfléchir. Pensivement, il tâte le sable sous ses doigts. Le temps de rassembler ses souvenirs. Ce qui ne prend pas longtemps, pour la bonne et simple raison qu'il n'y en a qu'un, et qu'il ne l'éclaire absolument pas sur les causes de sa présence ici. L'image d'un diagnostic surgit dans sa mémoire, mais il l'écarte bien vite.

Topo rapide de la situation. Il est sur une île déserte, seul de toute évidence - ce serait trop simple sinon. Et amnésique. Autant dire que ses chances de survies sont au plus bas. Bon, un peu de logique, maintenant. Toujours assis, il fourre ses mains dans ses poches, à la recherche de toute information utile - l'habitude des lendemains de soirée difficiles, peut-être ..? Il n'en sort qu'un briquet, des bouts de papiers qu'il ne parvient pas à identifier, un portable et une plaquette de pilules. Pour quoi ? Bonne question, mais sa mémoire demeure fermée à toute ébauche de réponse. Haussant les épaules, il remet le tout dans ses poches, sauf le briquet qu'il garde en main. Car, oui, il fait nuit. Encore une fois, arriver de jour eût été trop simple, hein ? Quand il tâtonne à ses côtés, ses doigts tombe sur un petit paquet. Quelque chose tombé de ses poches ? Il l'attrape, le porte à hauteur de son regard ... Non, c'est une boîte de tampons. Quelqu'un d'autre que lui a dû la perdre ici.

« Est-ce que quelqu'un peut me dire où est-ce qu'on se trouve ? » Une petite voix féminine, au loin, l'interrompt en plein milieu de ses sombres constatations. Premier réflexe, il se lève, près à se diriger vers elle. Le vertige qui le prend suite à ce simple geste l'oblige à calmer ses ardeurs et même à écarter un peu les bras pour rétablir son équilibre. Lorsque la plage a enfin l'obligeance d'arrêter de défiler toute seule devant ses yeux, il tente quelques pas hésitants en direction de la voix. OK, ça a l'air d'aller mieux. Sans doute juste un vieux baroréflexe un peu lent. D'où tire-t-il ces connaissances, tiens ? Peu importe, il se posera la question plus tard. Pris d'une inspiration subite, il empoche la boite de tampons - ça pourra être utile à d'autres que lui après tout - et continue de se rapprocher de la source du bruit. D'ailleurs, maintenant que sa vision commence à s'adapter à l'obscurité, il se rend compte qu'il n'y a pas une personne, mais trois. Deux debout, et une prostrée à terre. « Est-ce que quelqu'un a une idée de qui je peux bien être ? » OK. Surtout, ne pas s'attarder sur l'étrange coïncidence. Deux personnes amnésiques, sur une même plage, la même nuit ? Ne pas s'attarder, on a dit. Encore quelques pas et il est à ses côtés. « Désolé de ne pas pouvoir t'aider, mais ... Je n'en sais rien non plus » répond-il d'un ton bas pour ne pas la faire sursauter.

_________________



Ring-ding-ding-ding-dingeringeding ...
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 139
Date d'inscription : 22/09/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Mar 10 Déc - 12:07

Le choc du tube d'aspirine lancé sur son torse le tire de sa torpeur. Lentement, il pose ses yeux sur l'inconnu qui lui fait face. La silhouette d'un homme seul, droit comme un piquet s'offre à son regard. Il lui lance un hochement de tête affirmatif. Pour affirmer quoi ? Que tout va bien ? Qu'il n'est pas fou ? Que...? Rien. Pour rien. Ses ongles crissent sur le tube d'aspirine en s'en emparant alors que de l'autre main, il empoigne la gourde vide. Il se relève en un effort douloureux. Tous ses muscles sont endoloris. Mais la douleur lui apparaît comme une vieille compagne familière qu'il retrouve sans broncher. Debout sur le sable, il rend son tube d'aspirine à l'inconnu. Toute façon, y a pas d'eau. Pragmatique. Sa gourde est vide. 

Une autre silhouette s'approche d'eux. Au son de sa voix, il reconnaît une adolescente apeurée. Un rayon de lune lui permet d'identifier l'éclat de la bouteille de verre qu'elle tient dans les mains. Potentielle arme. Son regard ne s'en détache pas. Nouveaux crissements de pas dans le sable. Autre silhouette. Une voix grave s'élève dans l'air, celle d'un jeune homme qui murmure qu'il ignore également où il se trouve.

Il fronce les sourcils. Il essaye de se souvenir. Mais sa pensée glisse sur les parois de son crâne vide. Rien. Il n'y a plus rien. Pas un nom, pas un visage, pas un lieu identifiable. Rien que le souvenir récent des étoiles et du tube d'aspirine. Tour à tour, il jette un oeil sur les trois inconnus. La gamine ne sait rien, le jeune non plus, il l'a dit. Le troisième homme plus âgé n'a pas prononcé un mot. Il détaille ses traits, tente d'identifier quelque chose. Mais il renonce rapidement. Il fait trop sombre et sa tête lui semble lourde comme après un mauvais réveil. Normal. Se faire lever sur une plage inconnue en pleine nuit, c'est un mauvais réveil.

" Bien. " Le son de sa propre voix l'étonne. Il ne la reconnaît pas. Impression désagréable d'être étranger à son propre corps. " Je crains que nous ne soyons perdus. " Remarque évidente. Stupide. Mais qui à le mérite de poser les bases. " L'un de vous aurait-il de la lumière ? " demande-t-il à la cantonade d'un ton posé. Non pas que l'idée d'errer dans la pénombre le ravisse.
Revenir en haut Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Re: Amnésie. Mer 11 Déc - 19:32

0H-2H 00h-02h

Reprenant ton d'aspirine que tu mets en poche, tu vois que l'homme s'est un peu calmé.

Soupire. Assis sur le sable, tu observes en silence les deux nouveaux arrivants. Une jeune fille et un homme. En tout, ils sont quatre sur une plage inconnue. Ton regard se dirige vers l'horizon. Cet océan sans fin t'as piégé, tu en es persuadé. Mais... pourquoi ? Question qui demeure sans réponse dans ton esprit embrouillé.

Long soupire. Les yeux fixés sur cette horizon lointaine et pourtant une masse noire est au loin. Même si les rayons de la lune t'éclaire ce n'est pas suffisant. Tu pestes silencieusement et te lève. Ta tenue est droite comme si tu avais toujours été ainsi. Du fait, ça rend ton mètre quatre-vingt un peu plus impressionnant sans être dérangeant pour autant. Enfin pas pour toi car l'intimidation n'est pas ton but, loin de là.

Tu sors ton briquet et tente de l'allumer. Pourtant, tu sais qu'il a été mouillé puisque tu viens de l'océan vu l'humidité de tes vêtements. Tu tentes de l'allumer encore et toujours. Tu pestes mais au bout d'une dizaine de fois tu arrives à avoir une flamme. Automatiquement ton regard se dirige vers l'horizon pour analyser cette masse noire qui t'obsède tant. A vrai dire, tu ne distingues pas grand chose, mais vu la situation... tu supposes. « Perdus as-tu dis ? J'emploierai plutôt le terme de survivants. » Tu parles poliment et un peu sèchement mais au final tu sais que tu n'as pas tord. Car vous n'êtes pas arrivé par un miracle du Saint Esprit.

Alors, tu en conclue que rationnellement, vous êtes tous des chanceux qui ont survécu à un drame. Dans ce cas là, survivant est donc le terme approprié, inutile de le nier.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 16
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Mer 11 Déc - 20:32

bienvenue au pays imaginaire.


Tu frémis. Tu te crois déjà dans un mauvais film d'horreur. Et c'est à ce moment précis que le psychopathe de service, qu'il s'appelle Freddy ou Jason, débarque avec une tronçonneuse. Et qui est la première victime de ce genre de scénario ? La fille. Encore plus si elle est blonde, qu'elle fait des ultrasons quand elle crie, et qu'elle est malheureuse en amour. Tu scrutes les trois hommes d'un œil inquiet. Petit tour vestimentaire malgré l'obscurité, et la faible lueur que t'offre le briquet.

Le vieux, celui qui tente de faire bronzette au clair de lune. Classique. Le brun qui soupire beaucoup. Classique. Le dernier, celui qui arrive par derrière les gens, en chuchotant. Classique. En gros, te voilà entourée de trois hommes. En chemises blanches, tous les trois. Avec une veste sombre, tous les trois. C'est un coup monté, pas possible autrement. Les Men in Black existent pour de vrai.

Tu fronces les sourcils, et tu te tournes vers celui qui soupire beaucoup. ▬ Survivants ? Tu t'observes. Aucune douleur physique insurmontable. ▬ On dirait un mauvais lendemain de soirée, plutôt. Sauf que tu te réveilles avec trois mecs, inconnus, et ça c'est glauque. Et tu te souviens de rien. Quelqu'un aurait mis quelque chose dans ton verre ?

Tu tentes de rester rationnelle. On ne cède pas à la panique. Se le répéter. S'en convaincre. ▬ Attendez. Je dois bien avoir mes papiers sur moi, ou un truc du genre. Tu remarques ton sac, et tu fouilles. Un carnet de croquis, des stylos, une chaîne dorée, un pendentif de Fée clochette, un vieil article de journal. ▬ Oh my god. Ça craint. Rien.

Tu restes, bras ballants. Peut-être que ça va revenir tout seul. Tu espères. La situation est cocasse.
Revenir en haut Aller en bas
Men in Black éreinté
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Men in Black éreinté
Messages : 368
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Ven 13 Déc - 10:48

The fragile, the broken
Sit in circles and stay unspoken
We are powerless ...


 0H-2H 0H-2H

« Bien. Je crains que nous ne soyons perdus. L'un de vous aurait-il de la lumière ? » Moriarty fronce légèrement les sourcils. Perdus, oui, c'est un euphémisme. Et un euphémisme qui suggère qu'ils ne sont pas deux amnésiques, mais bien quatre. Comment se sont-ils retrouvés ensembles ? Leurs voix et ce qu'il distingue de leurs visages n'évoquent absolument rien dans sa mémoire. Oh mais attends. Je n'ai plus de mémoire. Je pourrais croiser ma propre sœur et ne même pas m'en rendre compte. Un léger soupir lui échappe. Que fait-il ici ? L'image du diagnostic lui revient, et il se dit qu'il devait être sacrément désespéré pour en arriver à s'exiler à la lisière d'une jungle paumée. Au moins ses souffrances seront vite abrégées. « Perdus as-tu dis ? J'emploierai plutôt le terme de survivants. » Voilà une hypothèse qui ne lui était pas venue. Survivants d'un désastre. Oui sauf qu'il ne se sent pas blessé. On se tire pas indemne d'un naufrage ... « Il y aurait des corps. » Sa voix, plus haute, l'étonne un peu. Grave, pour ne pas dire rauque. Un peu éraillée. Entre ça et ses vertiges, il ne respire pas la santé ...

« On dirait un mauvais lendemain de soirée, plutôt. » Certes. Mais si on peut facilement se retrouver sur une plage suite à une soirée trop arrosée, il est plus rare qu'elle borde une jungle aussi dense que celle dont il aperçoit la lisière ... Pendant que la jeune fille - la seule du groupe, la pauvre - continue de paniquer gentiment, il se rappelle que le plus âge d'entre eux a demandé de la lumière, et suit l'exemple du brun à côté de lui en tentant d'allumer son briquet. Si celui-ci n'a pas trop souffert de l'humidité, il a en revanche moins apprécié les grains de sable qui s'étaient glissés dans sa poche. Après l'avoir consciencieusement gratté pour les décoincer et soufflé un bon coup dessus, le jeune homme arrive à l'enclencher pour en tirer une maigre flamme. Celle-ci éclaire l'espace d'un instant la scène, pas assez pour qu'il distingue mieux les visages, juste assez pour qu'il remarque une légère gravure sur le côté du briquet. "Mori..." La flamme s'est déjà éteinte. « Il nous faudrait du combustible. » Contrairement à la jeune fille à côté de lui, il parvient parfaitement à garder son calme. Il ne se sent même pas inquiet. Plutôt ... désabusé. Et résigné.

_________________



Ring-ding-ding-ding-dingeringeding ...
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Mar 17 Déc - 16:23

Le vent se lève, doucement. Une petite brise qui aurait été bien agréable si elle n'avait pas été chaude. Les vagues s'agitent et roulent jusqu'au sable dans un murmure cassé. Mais dans un ressac un bruit se démarque des autres, un bruit de bois qui craque.

Une caisse a été rejetée sur le rivage. Malmené par les flots le bois a pourtant tenu le coup. Il serait malgré tout relativement facile de l'ouvrir après tous ces dégâts.

Il est  0H-2H 0h-2h et la première caisse vient d'arriver sur le rivage.

Qui sait bien ce qu'elle peut contenir, peut être des vivres ou de l'eau, peut être des cordes ou un maillot de bain, peut être bien pire.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 139
Date d'inscription : 22/09/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Mar 24 Déc - 12:15

Nous sommes seuls...Avec nous mêmes. L'idée le prend au dépourvu, avec la force d'une réalité cuisante. Un frisson aurait pu courir le long de son dos mais il reste de marbre. Sa main se ressert juste un peu plus sur la gourde vide. Il entend la voix de l'autre homme les appeler survivants. Non. Pas encore. Pour le moment, ils ne sont que des vivants. Le milieu n'est peut être pas si hostile. L'île n'est peut être pas déserte. Quelqu'un, quelque chose, n'importe quoi viendra les trouver au milieu de la nuit. Ouais c'est ça. Il n'y croit pas lui même.

L'adolescente a peur. Il l'entend au son de sa voix fébrile. Elle fouille dans ses poches avec une cacophonie que le silence ambiant amplifie. Un rayon de lune lui permet de la dévisager. Elle est jeune. Une large mèche de cheveux sombres lui tombe sur le front. Ses sourcils se sont froncés dans la panique. Il a envie de lui demander si elle a trouvé quelque chose. Mais il ne dit rien. L'autre jeune homme allume rapidement la flamme d'un briquet qui éclaire la pénombre d'une lumière autrement plus vive que celle de la lune. Elle lui permet de capter l'éclat de ses yeux bleus l'espace d'un instant. Du combustible. Idée efficace. Et pourtant creuse. Où trouver du combustible sur cette plage ? Une part de lui lui dit qu'il faudrait former un bivouac sur le sable et attendre le matin. Rester dans un endroit dégagé et ne surtout pas s'aventurer dans la jungle environnante.

Il enfonce machinalement sa main libre dans sa poche pour y ranger sa gourde. Ses doigts heurtent les parois d'un livre et une autre matière, plus spongieuse, étonnante. Il ne sait pas encore qu'il s'agit d'un sac en plastique rempli d'eau dans lequel deux poissons rouges s'agitent, apeurés. Il ne s'attarde pas à sortir ses effets personnels. Un craquement lui fait tourner la tête. Là, sur le rivage, une caisse en bois vient de s'échouer. Il fronce les sourcils. Son instinct lui souffle quelque chose qu'il écarte d'un revers de pensée contradictoire. Il s'avance. " C'est rien. Ca a du s'échouer avec nous. On y trouvera sans doutes des vivres, du combustible..." Il pose une main sur la paroi malmenée. Le bois est vermoulu. Il palpe, essaye de trouver un endroit plus souple. " Faudrait un levier... Ou..." il grommèle. L'idée l'agace. L'impatience le gagne. Il laisse glisser ses doigts sur la paroi. Il y a bien une ouverture...il y a forcément une ouverture. Ca va s'ouvrir. Cette stupide boîte va s'ouvrir. Il lève le poing sans y penser et donne un coup rageur, puis un autre. Malgré lui, il s'énerve.
Revenir en haut Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Re: Amnésie. Mar 31 Déc - 10:01

0H-2H 00h-02h

Haussement d'épaules mais personne ne peut vraiment distinguer le geste. Tu appuie juste sur ton briquet avec ton pouce jusqu'à avoir mal. Tu devines facilement que ça te laisseras un creux rouge pendant quelques minutes quand tu arrêteras d'appuyer.

Craquement sourd qui attire ton attention mais l'autre homme qui avait déjà repéré le bruit analysa ce que c'était. Une caisse. En silence, tu regardes le brun s'exciter sur cette malheureuse caisse mais ce n'est pas plus mal. Elle n'a pas l'air très solide peut-être qu'elle lâchera s'il continue à donner des coups dessus.
En attendant, tu éclaires un peu tout autour de toi. Pas que tu es très convivial mais voir tout ce petit monde au lieu de parler à des fantômes c'est plus agréable.

HS:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 16
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Jeu 2 Jan - 21:24

bienvenue au pays imaginaire.


Ça te faisait peur. Le vieux de la bande avait l'air de s'exciter sur cette pauvre caisse qui venait de s'échouer sur la plage. D'où provenait-elle ? Tu avais presque envie d'adresser un regard désolé à celui qui tenait son briquet. Après tout. Si cette caisse était venue avec eux, peut-être étaient-ils vraiment des naufragés. Et donc la théorie des survivants n'était pas si conne que ça. Super ce bad trip, vraiment super. Tu te sentais un peu inutile sur cette plage.

Tu avais envie de poser ta main sur le dos de celui qui s'énervait sur le bois vermoulu de la caisse. Juste pour le rassurer. Juste pour le calmer. Pas que tu le connaisses ou que tu ne l'apprécies vraiment, mais cet énervement te rendait anxieuse. Tu te ravisas. Tu avais peur qu'il se retourne et t'en colle une. On n'est jamais sûr de la réaction des gens quand ils sont en colère.

▬ Si on arrive à l'ouvrir, on pourra garder le bois de la caisse. Tu marquas un temps. Pour le brûler, si on veut faire un camp. Tenant tes bras autour de ta taille, tu balayas les alentours du regard, pour l'arrêter sur la jungle. Je ne suis pas sûre de vouloir me balader là-dedans, avant le lever du jour.

Qui serait assez bête pour le vouloir, de toute façon ?
Revenir en haut Aller en bas
Men in Black éreinté
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Men in Black éreinté
Messages : 368
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Ven 3 Jan - 17:33

Because we all walk alone on an empty staircase
Silent halls and nameless faces
I am powerless


 0H-2H  0H-2H

Crunk. Interrompant le fil de ses réflexions, une caisse vient d'échouer sur le sable. Poussée par les vagues, ou par l'opération du Saint-Esprit ? Il ne peut s'empêcher de trouver étrange que ce mystérieux colis ait atterri juste à côté d'eux alors que les endroits pour se déposer ne manquent pas sur cette immense plage qu'il assume déserte. Il lui lance un coup d’œil suspicieux, se sentant beaucoup moins attiré par l'objet que certains de ses compagnons d'infortune. « C'est rien. Ça a du s'échouer avec nous. On y trouvera sans doutes des vivres, du combustible... » espère ainsi celui qui semble le plus vieux d'entre eux. « Ou rien du tout. C'est juste une caisse » complète-il d'un ton sombre. Ce qui n'empêche pas leur aîné de commencer à s'acharner sur le bois pour tenter de le faire céder, d'ouvrir ce fichu truc. L'autre homme, plutôt indifférent à ses efforts, se contente d'allumer son briquet, éclairant chichement la scène. C'est grâce à cela qu'il aperçoit du coin de l’œil que la jeune fille s'est calmée et qu'elle tente de ... rassurer le plus vieux ? En tout cas de l'apaiser.

Plus tard. Ignorant les deux autres protagonistes, il se dirige vers l'homme au briquet et pose une main sur son poignet, accompagnant son geste d'un mouvement de menton vers la flamme. « Les briquets ne marchent pas éternellement. Mais tu fais ce que tu veux. » Aucune arrogance dans son ton, juste la volonté de conserver leurs chances de survie. Bien qu'elles soient quasi inexistantes ... Il se désintéresse rapidement du propriétaire du briquet, retourne auprès des deux autres. S'ils sont si obsédés par la caisse - sans compter que la fille a raison, elle leur fournira au moins du bois, même humide - autant régler la question le plus vite possible. Il écarte doucement l'homme agenouillé à côté de l'objet, et file un grand coup de pied dans le bois déjà bien amoché. Est-ce que ça suffira ? En tout cas, l'effort fourni le laisse étrangement fatigué. C'est pourtant pas grand chose, un coup de pied ... mais il doit reculer maladroitement pour empêcher ses jambes de se soustraire à son poids.

_________________



Ring-ding-ding-ding-dingeringeding ...
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Lun 6 Jan - 19:43

Le bois craque, il grince et gémit sous les coups répétés. Il se tord et se déforme, l'humidité en transpire et finalement il finit par céder. La caisse s'ouvre, éventrée sur le sable. Des petits yeux jaunes vous fixent. Des dizaines de paires d'yeux qui se mettent en mouvement, formant une flopée noire qui fuit vers la jungle.

Du tissu mouillé et rongé par le sel est au fond, laissé pour compte. Dans un coin de la boîte il y a une petite bouteille d'eau percée qui se vide de plus en plus de son précieux liquide au fur et à mesure que les secondes passent.
Revenir en haut Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Re: Amnésie. Mar 28 Jan - 19:23

0H-2H 00h-02h

La boîte se craque et des dizaines de bestioles fuient à tout allure. Aucun tremblement de ta part pourtant. Ce sont juste des rats noir enfin ce n'est qu'une supposition car tu ne vois pas grand chose. Tu regarde le brun qui s'est fait mal à force de taper sur cette caisse et tu pestes un peu. Ce n'est pas méchant mais râleur. Quelle idée de taper sur une caisse en bois. Tu soupires longuement, hausse les épaules et regarde à l'intérieur de ce qu'il reste de la fameuse caisse échouée.
Tu rallumes ton briquet pour mieux voir et tu prends de suite la bouteille d'eau en essayant de la mettre dans le sens où elle fuira moins. En clair, la bouteille fuit vers le bas alors tu la retournes pour que les trois quart du contenu ne s'en aille pas. Parce qu'entre eau de mer et eau potable faut admettre que ton choix est vite fait. Tu éteins ton briquet le range, il faut garder le seul gaz qui pourra allumer le feu pour la nuit. « Je suis d'accord avec la petite. Je sais pas quelle heure il est mais dans une jungle on peut trouver tout même des animaux. Installons un semblant de camps. » Telle est ta proposition bien que sortant de ta bouche ça sonne un peu froidement mais au moins ça vous occupera et redescendra un peu la tension.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Vilain chaton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Vilain chaton
Messages : 26
Date d'inscription : 20/10/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Mer 26 Fév - 19:47

C'est fou ce que ça peut être étrange de ne pas se reconnaître. Là, étalée dans le sable, face contre terre, soumise aux aléas du destin. Ça ne lui ressemble pas.

Mal de crâne.

Voilà ce qu'elle pense. Car elle est une. Elle en est sûre. Sans pour autant le savoir. Ses membres sont engourdis. Elle serre les poings. Fort. Ses ongles griffent sa peau. Elle a encore du mal à sentir la douleur. Doit s'assurer qu'elle est en vie.

Tic... Tac... Tic... Tac...

Volonté. L'effort se meut en réaction.

Les yeux foncés s'ouvrent en sursaut de vie. Sa main effleure les contours d'un vieux réveil rouillé. Argenté, mais complètement mort. Le temps, vous savez...

Son strident. Perçant. Mal de crâne. De nouveau. Il sonne. C'est l'heure qui sonne. C'est le temps qui se rappelle à elle. A défaut de lui rappeler quoi que ce soit. Elle se redresse, doucement. Difficilement. Depuis combien de temps est-elle allongée sur cette plage ? Car c'est bien du sable qui lui emmêle les cheveux. Elle secoue la tête, frotte ses mains contre son t-shirt, se lève, vacille, se penche pour saisir le réveil, tangue de nouveau, se stabilise. En face d'elle, la mer. Puissante.

Tour panoramique. Elle voit des gens, plus loin. Silhouettes sombres dans la nuit. Elle voit et marche.

Mais que pense-t-elle ?

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Men in Black éreinté
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Men in Black éreinté
Messages : 368
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Mar 4 Mar - 22:47

Everybody wants to go to Heaven,
But nobody wants to die.
I can't fear death no longer,
I've died a thousand times.


Et le bois finit par craquer. Il a juste le temps de voir briller quelques lueurs jaunes à l'intérieur avant que celles-ci ne se mettent en mouvement et sortent à toute vitesse de la caisse éventrée. Des yeux. Il fronce les sourcils, mais entre l'obscurité et la vitesse des ... choses qui se ruent hors de leur prison, impossible d'identifier les animaux en question. Le laconique de service - mais efficace, on ne peut pas le lui enlever - allume son briquet pour voir ce qui reste, et sort rapidement une bouteille apparemment percée, mais dont il arrive à sauver une bonne partie. C'est déjà mieux que ce que l'on pouvait raisonnablement espérer. A condition que les bestioles qui étaient là-dedans n'aient pas contaminé l'eau, bien sûr.

« Je suis d'accord avec la petite. Je sais pas quelle heure il est mais dans une jungle on peut trouver tout même des animaux. Installons un semblant de camps. » Il acquiesce distraitement. Oui, se poser ne lui fera pas de mal. Il n'est certes pas debout depuis bien longtemps, mais ses genoux lui semblent bien faibles ... Il aimerait se convaincre que c'est la fatigue, seulement les quelques images que sa mémoire veut bien lui amener l'en empêchent. Noir sur blanc, clair et impitoyable comme une condamnation ... Il secoue mécaniquement la tête, reprend ses esprits. Juste à temps pour entendre des pas sur le sable, non loin d'eux. Il se tourne dans la direction du bruit, plusse les yeux, mais n'arrive pas à distinguer autre chose qu'une silhouette aux contours flous. « Nous ne sommes pas seuls. »

_________________



Ring-ding-ding-ding-dingeringeding ...
Revenir en haut Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Re: Amnésie. Ven 7 Mar - 13:35

0H-2H 00h-02h

Aux aguets ou non. Tu éteins ton briquet et commence un peu à regarder autour de toi. Après tout, ça sera sûrement nuit à la belle étoile pour vous tous. Long soupire. Silence. Puis, un camarade reprend la parole. Tu plisses les yeux pour distinguer toi aussi une silhouette. Un petit air désespéré se dessine sur ton visage. « Encore quelqu'un de paumé... sûrement. » Lâches tu sans une once de pitié ou de gentillesse. Vous êtes tous perdus. Et toi, tu restes de marbre face à cette situation. Après tout, tu ne peux rien y faire. La vie t'en veut personnellement alors tu laisses le cours des événements se poursuivre. Puis maintenant... une personne de plus ou de moins, ça changera pas grand chose à la situation actuelle puisque vous êtes tous perdus.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Vilain chaton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Vilain chaton
Messages : 26
Date d'inscription : 20/10/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Dim 23 Mar - 17:59

Le pas ralentit. La respiration se fait plus discrète. L'air aussi méfiant que celui des personnes qui lui font faces. Un brin sceptique, aussi. En parlant de brun sceptique, tiens, il y en a un paqut au mètre carré, ça paraˆit louche, déjà. Quelque chose lui souffle discrètement de partir, inaudible. Instinct. C'est le mot qui lui vient en tˆete, sans qu'elle ne sache pourquoi. 

"Bonsoir... J'imagine que vous ne savez pas où nous sommes ?" 

Vu la tronche qu'ils tirent tous, non. Mais autant poser les bases dès le début. Parce qu'elle non plus, elle ne sait pas où ils sont, ni pourquoi elle est là. 

Et à vrai dire... Elle ne sait mˆeme pas qui elle est. 

"J'ai l'heure, si vous voulez" , propose-t-elle en monaie d'échange de dernier recours en agitant lentement le réveil rouillé qui semblait s'ˆetre échoué avec elle sur la plage. Proposition incongrue et dérisoire. Mais elle qu'a-t-elle d'autre à offrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Survivant en carton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 8h-12h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Survivant en carton
Messages : 166
Date d'inscription : 30/11/2013
Age : 22
MessageSujet: Re: Amnésie. Dim 4 Mai - 12:57

0H-2H 00h-02h

Tu regardes la personne aussi perdu que toi. D'ailleurs, c'est qu'elle a l'air plutôt bien foutu la minette mais tu te gardes de le dire à voix haute. A vrai dire, entre deux mecs et une mioche, voir enfin une vraie femme te rassure un peu. Quoique...
Soupire las. « Pourquoi posé la question si tu sais déjà la réponse... » Tu lâches ceci tout simplement à vrai dire avec tes yeux fatigués et désespérés à la fois. Tu te demandes comment tu as fais pour tomber sur une bande de bras cassés. Mais voilà, qu'elle commence à dire quelque chose de plus intéressant. « L'heure... Ca c'est plus intéressant déjà. Je dirais entre 1h et 2h du mat' mais je veux bien savoir la vrai. On a peut de repérage temporel... » Avoue tu avec peine. Tu n'aimes pas paraître faible mais bon... là c'est vrai que vous êtes tous faible et sans défense.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Men in Black éreinté
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Men in Black éreinté
Messages : 368
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Amnésie. Lun 26 Mai - 20:35

Why explore the universe,
When we don't know ourselves?
There's an emptiness inside our heads
That no-one dares to dwell.

« Encore quelqu'un de paumé... sûrement. » Il ne l'avait pas dis mais l'avait pensé très fort aussi. Puis bon, rien qu'à sa démarche, à son allure, elle n'avait pas vraiment l'air d'une autochtone. L'homme à ses côtés semble partager son optimisme débordant - à leur décharge, rien dans leur situation ne leur permet d'en faire preuve. "Bonsoir... J'imagine que vous ne savez pas où nous sommes ?" Et c'est un bingo ... « Pourquoi poser la question si tu sais déjà la réponse... » Il fronce un peu les sourcils, comme agacé par la réaction du brun. Leur situation n'est pas encore assez désespérée pour en oublier les bonnes manières - même s'il n'a pas l'air de s'être remis de son coup de pied dans le colis ; il en a encore la tête qui tourne un peu.

Cependant, il ne dit rien ; il se contente d'hausser les épaules d'un air défaitiste, mais observe quand même le réveil qu'elle agite d'un air intéressé. L'objet a l'air d'avoir pas mal vécu, et il y a peu de chances qu'avoir été roulé sur une plage l'air arrangé. « Désolé de vous décevoir, mais entre le sable et l'eau de mer, peu de chance qu'il indique autre chose que l'heure du naufrage. » Ce qui, dans l'immédiat, ne sera pas d'une utilité enchanteresse. Cela dit, la jeune femme qui leur fait face a l'air débrouillarde - tout dans sa tenue et dans sa voix le laissent deviner. De là à penser qu'elle sera un peu plus éclairés qu'eux sur la conduite à tenir, il n'y a qu'un pas. Mais c'est de Moriarty que l'on parle et pour lui, ce serait plutôt un gros pas.

_________________



Ring-ding-ding-ding-dingeringeding ...
Revenir en haut Aller en bas
Vilain chaton
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Vilain chaton
Messages : 26
Date d'inscription : 20/10/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Sam 31 Mai - 13:35

Ok. Elle est tombée sur une ˆile déserte avec deux blasés sur une plage. 

Génial. 

Elle ignore les sarcasmes avec tact. Pas la peine de créer des conflits d'entrée de jeu.

"Il a sonné, tout à l'heure." Donc il marche encore. Et s'il n'indique pas l'heure, il indique encore le temps. "On peut s'en servir pour compter nos heures avant la déshydratation", ajoute-t-elle ironiquement. 

Elle balaie les environs d'un regard aiguisé, mais discerne mal les formes dans l'obscurité de la nuit. L'humidité des vagues la met de mauvais poil. 

"C'est trop exposé, ici. Je ne sais pas pour vous, mais moi je n'aime pas ça, je propose qu'on bouge. Sauf si ça vous tente de moisir sur cette plage déserte, évidemment." 

L'instinct prend le pas sur la raison. Elle ne sait toujours pas ce qu'elle fait là, ni pourquoi elle pense à tout ça en l'instant, mais elle fait confiance à son intuition pour la maintenir en vie. Ils auront le temps d'échanger des informations sur le trajet. Le peu d'informations. 

"Tu as parlé d'un naufrage... Donc il y aura forcément des débris ramenés par les vagues. S'il y a des vivres, on les retrouvera demain matin sur la plage." Elle s'adressait au deuxième brun, le sceptique le moins agressif du lot. L'hypothèse du naufrage ne lui plaˆit pas des masses. Pourquoi prendrait-elle le bateau ? Pour aller où ? 

Parce qu'une fois encore, elle ne sait pas grand chose. Pas mˆeme qui elle est. Pas mˆeme un nom. Rien. Et les deux autres n'ont pas l'air très au courant de la situation, eux non plus. Au moins ils n'ont pas l'air très locaces. Ca lui fera du silence.
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Amnésie. Dim 1 Juin - 10:18

Vous voulez connaître l'heure ? Mais il suffisait de demander voyons... Il est l'heure de vous séparer ! De partir découvrir d'autres parcelles de Mon fabuleux territoire. Inutile de marcher des heures et de risquer la déshydratation, la Brume va vous transporter. Cette Brume qui semble sortir du sol pour vous envelopper tout entier sans vous laisser la possibilité de fuir...

Vous ne comprenez pas ce qui se passe n'est-ce pas ? Ce n'est pas grave. Pendant quelques secondes votre corps flotte, vos yeux sont fermés et vous voyagez à travers l’Île. Puis tout s'arrête, comme ça sans prévenir. Vous pouvez regarder autour de vous et découvrir un paysage nouveau... Dans lequel vous n'apercevez pas vos compagnons mais de parfaits inconnus à l'air tout aussi déboussolé que vous.

Et tout autour, la Brume est toujours là... Pas totalement opaque non, mais bien assez présente pour vous empêcher de distinguer clairement ce qui vous entoure. La timide clarté qui tente de percer ne vous rendra pas les choses plus faciles. Les rayons de soleil ne parviennent pas à déchirer le brouillard qui vous entoure. Le soleil oui, car les quelques secondes que vous avez cru vivre sont en réalité plusieurs heures ! Vous êtes en 6H-8H 06h - 08h mes amis, le jour s'est levé et pourtant vous restez plongés dans une obscure incompréhension...

Tigresse:
 

Soldier:
 

Celsius:
 

Moriarty:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Amnésie.

Revenir en haut Aller en bas

Amnésie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Irna L'amnésique
» Robertifi le Mage amnésique...
» Yin, l'elfe amnésique
» [PC] Amnesia : The dark descent (Amnésie : La descente aux enfers)
» Un roman d'une elfe amnésique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: La Crique Est-