AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I long for a worthy opponent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
MessageSujet: I long for a worthy opponent ! Lun 27 Oct - 12:13

L'Île a écrit:
Et si et si et si... je me demande. Te le demandes-tu, toi ? Toi qui va être victime de Mon petit jeu du moment, Je me demande, si tu ne t'es pas réveillée en étant déjà toi, femme, est-ce que tu t’apercevra de ce malaise qui grandit dans ta poitrine, toi homme ? Et si, et si...

Toi, tu vas te réveiller en subissant mon jeu du moment. Toi, tu es une femme, normalement, mais tu te réveillera homme. Et avec ton Amnésie, on verra si tu te perds aussi.

Tu seras mon cobaye, le veux-tu bien ? Ha, ce n'est pas comme si je te laissais vraiment le choix, en fait. Tu vas m'amuser. Je te regarderai t'agiter avec intérêt. Car pour l'instant, tu n'es rien, ni conviction, ni savoir, tu ne te rappelles pas qui tu es et dans quelques heures, j'ajouterai une nouvelle pièce dans le puzzle de ton incompréhension. Mais pour l'instant, réveille-toi ! Sens la mer qui lèche tes pieds, le sable qui s'incruste dans ton cuir chevelu, l'odeur saline qui chatouille tes narines. Je Me déshabille d'un manteau de brume qui disparait à vu d’œil, tu ne trouves pas ça étrange ? Ce ne sera pas la seule chose étrange que tu vas croiser, crois-moi.
Oh, et n'oublie pas mon petit cadeau pour toi : une rapière de corsaire... en mousse. J'ai hâte de voir ce que tu vas en faire !

Bonne chance dans Mon jeu.

8H-10H 8h-10h


Il serait peut-être temps de se lever ...


Les questions qui trottaient dans sa tête étaient multiples, mais l'inactivité commençait à l'ennuyer; Pourquoi étais-je en robe dans ce qui semblait être un rêve, qu'est-ce que je fous sur cette île, pourquoi j'arrive même pas à me souvenir mon nom où mon âge, où suis-je ... Des questions bateau que tous se sont posés sans jamais pouvoir y répondre.

La brume qui disparaissait lui donna finalement l'impulsion finale. Allongé depuis de longues minutes en étoile, dans le sable, les bras et jambes écartés, Sword ne faisait rien d'autre que de regarder le ciel se teintant d'un bleu azur et se poser encore et encore ces questions sans même chercher à y répondre. D'un mouvement athlétique, il se releva d'un bond, prenant auparavant appui sur ses mains ramenées derrière sa tête.
Et enfin, il vit l'île. La brume qui avait reculé, et ses arbres, un appel à l'aventure.
Un grand sourire orna un visage masculin, un regard brûlant masqué par quelques mèches de cheveux mi-longs, noirs. Car oui, Sword, éveillé en homme, ne peut savoir le trouble qui l'habite, bien qu'un léger malaise le prit une seconde, lors de son éveil lent et fastidieux. Sa main vint chercher la rapière en mousse, laissée au sol gracieusement par la sainte Île, qu'il empoigna sans même réfléchir au pourquoi de la chose.


Debout, épée en main, il allait courir droit devant lui.
A la recherche de cette mystérieuse crinière blanche.

Edit Mous : hé bien ! On oublie les bonnes habitudes de mettre la plage horaire ? =P
Edit Sword: Je jure que j'allais éditer ce soir même D:
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2014
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Sam 8 Nov - 20:33

L'Île a écrit:
Même endormi, tu sembles t'ennuyer. Est-ce ta vie précédente qui ne t'a pas apportée ce que tu escomptais ? Ah, pardon, c'est vrai : tu ne peux pas répondre à cette question, ta vie est à Moi, même si tu n'en as pas conscience. Tu vas voir, on va s'amuser. Tu vas voir, J'arriverai à effacer cet air blasé que prennent tes traits. Souffrance, peur, malheur, je m'en délecterai. Fais bien attention à marcher sur des œufs quand tu me regardera, il se pourrait que, susceptible, je comporte bien des pièges pour le petit volatile que tu es. Mon lagon t'attends, profite de cet air paradisiaque tandis que le soleil se lève enfin, profite de cette mer bleue qui s'offre à ton regard.

D'ailleurs, à tes pieds, échouée par les vagues en même temps que toi, une boite à oeuf en plastique, qui comprend un oeuf en bon état dedans, t'attends pour commencer son voyage en ta compagnie. Elle est pour toi, prend en soin. Prends ton envol, amuse Moi.

Il se réveille avec un arrière goût de sanglot au fond de la gorge. Les images et les mots venant de l'écran de son rêve semblent imprimées dans sa rétine, lui faisant douter de leur nature. C'est une tourterelle triste qui s'impose dans ses pensées, un seul nom qui les remplit: pour le reste, le vide. Qui est-il? Où est-il? Il ne le sait pas, il ne connaît que ces oiseaux et un sentiment de creux dans sa poitrine. Il trouve étrange cette nostalgie, cette douleur qui le berce alors qu'il n'a pas de passé pouvant lui manquer.

Il se redresse doucement, il regarde devant lui, la mer qui s'étend à l'infini. Il repousse ses cheveux trempés vers l'arrière, leur couleur particulière ramenant à son esprit la tourterelle. Il songe avec une certaine tristesse au fait que cette couleur est éphémère, qu'elle s'en ira avec le temps, parce qu'elle n'est évidemment pas naturelle. Machinalement, par réflexe, sans même qu'il ne s'en rende compte, il tâte sa poitrine pour retrouver entre ses doigts un pendentif léger. Il le soulève pour pouvoir mieux l'apercevoir, mais l'inscription "St PigeoNation's Insitute" ne lui rappelle rien, sauf l'oiseau déjà présent dans ses pensées.

Il est totalement trempé, ce qui ne laisse pas de questions sur son moyen d'arrivé: sans doute les vagues l'ont-elles échoué ici. L'absence de nom autre que celui de la tourterelle le tourmente, il lui semble que c'est une partie trop importante de son identité qu'il ne peut avoir. Pour les autres, tant qu'il n'a pas de nom, il n'est personne. Il jete un nouveau regard sur son dog tag et prend à peine le temps de réfléchir avant de choisir Pigeon. Voilà. Il sera désormais Pigeon. Ceci étant, s'il arrive à trouver qui que ce soit... Car il ne lui semble pas être entouré d'autre chose que de sable et d'eau.

Lentement, il se lève, s'étire. Il baisse les yeux, son regard attiré vers un objet à ses pieds. Il se baisse et le ramasse: c'est une boîte à oeuf faite de plastique. Curieux, il l'ouvre pour trouver un oeuf, bien entendu, mais un oeuf dont l'état lui fait douter qu'il est arrivé de la même façon que lui. Peu importe, pour l'instant, il fourre la boîte dans sa poche - qui est heureusement assez grande, miraculeusement. Il fouille toutes ses poches, n'y trouvant que des choses sans intérêt immédiat, même les mots gribouillés sur le morceau de papier ne lui disent pas grand chose. Trempé, il se doute que son MP3 ne fonctionne plus, pas que son premier réflexe aurait été de se couper du monde alors qu'il est plus perdu que jamais.

Alors qu'il s'apprête à aller explorer les alentours, son fil de pensée est interrompu par l'arrivée en trombe d'un homme - ou une femme? il n'est pas sûr, il ou elle porte une robe, mais n'a pas des traits ou un corps très féminin, on dirait. Enfin, Pigeon n'a pas vraiment eu le temps de le voir, vu la vitesse à laquelle la personne court, mais néanmoins il se remet assez rapidement de sa surprise pour l'interpeller.

« Hey! »

Sa voix ne lui semble pas étrangère, mais pas familière non plus, un peu comme son être tout entier, à vrai dire. Mais il ne prend pas le temps d'y réfléchir: il s'assure que la boîte d'oeuf est sécuritairement dans sa poche avant de partir pour essayer de rejoindre la personne qui court. Peut-être aura-t-elle des réponses à ses questions.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 6
Date d'inscription : 23/10/2014
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Mer 12 Nov - 23:26

L'Île a écrit:
Réveille-toi ... Réveille-toi ! Quoi, tu n'aimes pas que je te parle avec autant d'autorité ? Oh, mais il va falloir t'y habituer, mon cher ... Car ici, tu ne joueras que selon mes règles, autant t'y faire tout de suite. Mais va, je t'en prie, rebelle-toi ! Joue donc le héros, amuse-moi. Mais ne t'attend pas à de bonnes surprises, cher petit jouet ... Cela dit, je suis magnanime : pour t'aider dans ta quête, je te dote d'une épée en plastique. Mais si, tu verras, tu en trouveras l'utilité ...

Fil voyait une femme. Une grande femme, très floue, mais qui tout de même détonait étrangement du corridor de lumière dans laquelle elle était. Par corridor de lumière, entendez ici quelque chose ressemblant vaguement à une passerelle entre deux ailes d’un hôpital. Des murs beiges, de grandes fenêtres laissant entrer une quantité surprenante de lumière. Pas de patient, simplement cette femme, la posture droite, presque austère. Des longs cheveux roux cascadaient le long de ses épaules jusqu’au milieu de son dos et semblait se fondre dans une robe lilas à motifs fleuris. Physiquement, elle ne paraissait pas plus étrange qu’une autre. Mais Fil se sentait presque forcé à la regarder.  Comme si elle émanait quelque chose.

Et puis, alors qu’il pensait qu’il ne faisait plus partit de l’existence même, tant fut-il perdu dans sa contemplation, la femme se retourna vers lui et le verrouilla du regard.  Presque à la seconde près où elle se mit à le regarder, Fil jura sentir son souffle se couper, puis une étrange et très désagréable sensation emplir son corps. Un goût… salé?

Fil se réveilla en toussant, les narines et la bouche remplies d’eau chaude et salée. La panique le prit presque alors qu’il réalisa qu’il avait passé tout près de se noyer.  Il se redressa et rampa jusqu’à ce qu’il puisse se dégager de l’emprise de la mer, tout en combattant une quinte de toux féroce. Alors qu’il se jugeait assez loin de l’eau pour que celle-ci ne puisse l’entraîner avec elle, il se laissa choir de tout son long dans le sable chaud, fixant le ciel comme les pans d’un ventilateur de plafond.

Le temps passa, fut-il des heures ou des secondes, mais il passa, et Fil pensa. Que faisait-il ici? Où était-il?

Attendez.

Qui était-il?

Il fouilla ardemment dans ses poches afin de peut-être trouver un portefeuille, une carte d’identité, quelque chose qui aurait pu l’aider à retrouver la mémoire, mais sa recherche ne se conclu qu’à la découverte d’une petite cannette de fil bleu ciel, une cigarette cassée et détrempée, un petit briquet noir et deux pastilles.

La question le frappa donc : comment se faisait-il qu’il pouvait se rappeler sans problème du contenu de ses poches mais pas de son propre nom? Il pouvait facilement nommer chaque objet sans même hésiter. Une canette de fil, une cigarette, des pastilles, un briquet. Lui? Le noir de sa tête le recouvrait pratiquement. Il ne comprenait pas comment une information si vitale et si profondément ancrée dans une tête pouvait avoir été effacée. Il ne se rappelait vivement d’aucun traumatisme, simplement d’un vague souvenir. La lumière contrastante d’un écran rectangulaire dans le noir d’une pièce, puis un sentiment étrange, bien semblable à celui précédent une rencontre. Un mélange de joie, d’excitation et d’embarras. Puis il avait chaud à la bouche et aux mains, mais le reste de son corps avait froid. Puis, ce rêve vraiment étrange qui ne le tracassait pas plus qu’autre chose.

Il se redressa, la tête lourde de questions. C’est seulement là qu’il remarqua, près d’où il s’était réveillée, une courte épée de plastique, dont la peinture s’écaillait çà et dépassait sur les autres couleurs là. Il en agrippa le pommeau et la fit tournoyer dans sa main, puis la prit dans l’autre. Vide à l’intérieur, légère comme un souffle.

Il se leva donc, puis se retourna, simplement pour voir à sa grande joie un homme, ou une femme. Peut-être un travesti, ou quelqu’un au sexe indéfini, ou un transsexuel, ou bien, ou bien…

Devant cette personne, plus loin, se tenait un homme aux cheveux verts. Fil sentit tout de suite une onde de réconfort l’envahir à la vue des cheveux teints de l’homme, qui devait avoir autour de son âge à lui, à l’allure. Oui, quelqu’un réconfortant. Un ami potentiel. Tout du moins, quelqu’un qui savait peut-être où est-ce qu’ils étaient tous.

Et il marcha à leur rencontre, gardant le silence afin de ne pas déranger la conversation qui naissait entre l’homme et la personne dont le sexe restait à déterminer.

_________________



__________
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Jeu 13 Nov - 0:43

« Hey! »


La course fut de courte durée. À peine avait-il démarré, que déjà il s'arrêtait. On l'interpellait. S'interrompant donc, et reprenant bien vite une posture droite, il entreprit de détailler le nouvel arrivant dans cette quête à la recherche de la crinière blanche.

Un jeune homme aux cheveux verts, comme c'est original. Tout de vert vêtu, il s'avance à pas rapides, sans pour autant respirer l'hostilité -qui appellerait sa victime ?-. Il est plutôt grand, et a l'air tout aussi perdu que lui, à en croire son visage et son regard perdu. Le calme dans les prunelles, sa voix s'élève à la suite de la sienne, confiante et assurée.


« Tiens salut ! Dis, tu ne connaîtrais pas une personne aux longs cheveux blancs, par hasard ? Jeune, à priori. »
Tout en lui demandant, il mima une longue crinière de ses mains, ses cheveux aux abonnés absents durant son brève changement de sexe. Derrière son nouvel ami, arrivait une troisième silhouette alors qu'il répondait. Un sourire s'élargissant, il tendit l'épée en mousse vers Pigeon -dont il ne daigne même pas lui demander le nom, à quoi bon il n'a pas le sien-, le poussant légèrement du bout de celle-ci en la posant sur son épaule. Son regard suit le fil de l'épée, et sa voix porte au loin son message inquisiteur.


« Je présume que vous aussi, vous ne savez rien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2014
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Jeu 13 Nov - 1:18

L'homme-femme (qui, maintenant qu'il en est prêt, semble très certainement être un homme) s'arrête lorsqu'il l'interpelle. Pigeon jogge donc à sa rencontre, s'assurant à chaque pas de la sécurité de l'oeuf dans la boîte dans sa poche. Il arrive finalement devant l'inconnu qui le salue à son tour. Il lui lance un sourire rapide, mais les coins de ses lèvres tombent rapidement, le sourire n'étant qu'un bref flash sur son visage qui retrouve bien vite son expression ennuyée. Quelle situation devant laquelle être ennuyé.

Il écoute attentivement la description, si on peut l'appeler ainsi, que lui fait l'inconnu d'une femme mystérieuse. Il réfléchi un instant avant de réaliser que c'est inutile, comme sa tête n'est que noirceur et une tourterelle. Une vieille habitude, sûrement.

« Non, désolé. À vrai dire, je ne connais rien. Ni personne. C'est plutôt étrange... Pourriez-vous me dire... »

Mais sa voix s'éteint lentement alors que la rapière en mousse effleure son épaule. Il lance un regard interrogateur à l'inconnu, mais celui-ci semble regarder autre chose, alors Pigeon se retourne pour voir de ce qu'il en retourne. Devant eux, un peu plus loin, se tient un autre inconnu. Ils ont tous l'air d'avoir le même âge. Bizarre... Serions-nous tous liés d'une manière ou d'une autre?

Les mots lancés par le premier inconnu le dissuadent de sa question tentativement posée plus tôt. Bien sûr, il ne se souvient de rien également. Et assume que l'autre ne se souvient de rien non plus. Il est vrai qu'il serait plus étrange de rencontrer quelqu'un dont la tête n'est pas un trou noir que quelqu'un qui ne se rappelle de rien, présentement. Tout cela est très étrange. Pigeon tend la main vers sa poitrine pour serrer son pendentif entre ses doigts un instant, ce qui le rassure étrangement. Il fourre ensuite sa main dans sa poche pour y effleurer la boîte d'oeuf, toujours intacte.

« Salut. »

Il fini par saluer le nouvel arrivant. Sa voix sonne blasée, comme s'il s'ennuyait, mais il est nerveux. Ne pas comprendre est fâcheux, surtout lorsqu'on ne se souvient pas de toute les choses élémentaires de sa vie. Il lui semble qu'il lui manque quelque chose de tellement important... Ce qui est le cas, finalement. Alors il se résout à une coutume vieille comme le monde pour ramener de la familiarité dans sa vie, ne serait-ce que ça.

« Moi c'est Pigeon. Et... vous? »

Il n'hésite pas, mais se permet une petite pause dans sa phrase, parce qu'il sait que c'est une question un peu délicate à poser pour le moment.

« Je présume qu'il faut bien se présenter avant de tenter de comprendre ce qui se passe. »

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 6
Date d'inscription : 23/10/2014
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Jeu 13 Nov - 5:25


Fil se sentit soudainement le centre d'attention, chose qu'il n'espérait pas. Il voyait son entrée comme quelque chose de plutôt discret, sans trop de flaflas. Il espérait simplement écouter les inconnus, apprendre, puis s'insérer. Mais bon, l'entrée plutôt remarquée ce sera.

On lui adressa la parole. Ce qui apparaissait maintenant plus clairement comme étant simplement un travesti lui cita une jonction entre une question et une affirmation. Fil, ne sachant pas quoi répondre, balbutia une réponse un peu du bout de sa langue.

« C'est tellement vague comme question, peux-tu préciser? »

Son attention se retourna sur l'homme aux cheveux verts. Habillé de vert de la tête aux pieds, au sens littéral. Étrangement, il serrait son collier entre ses longs doigts, comme si, étonnemment, il lui rappelait qu'il était. Bien sûr, ce n'étaient que fabulations, mais tout de même. Fil avait un bon instinct en ce qui concernait décoder les gens grâce à leur langage corporel.

Il se présenta: Pigeon. Ah, tiens, il s'est lui même donné un nom. Pas bête.

« Moi, c'est... »

Puis, la panique. Quel était son nom? Comment pouvait-il se donner un surnom aussi vite que ça? Arbre? Non. Lagon? Oh que non.

C'est alors que l'idée le frappa de plein fouet, sans vraiment s'imposer. Elle était simplement là et elle vint à lui comme si elle avait toujours été là, comme si simplement, il aurait dû y penser. Comme ce sentiment rassurant lorsqu'on cherche du réconfort en se sentant seul, et que l'on se rappelle un vieil ami.

« Fil. Ravi de te rencontrer. Oh, et je t'en supplie, tutoies moi. Si on est pour être coincés ici pour je sais pas combien de temps, aussi bien se tutoyer, non? »

Fil sourit à Pigeon et lui tendit la main. Il pensa tout de même machinalement et lui tendit la main opposée à celle qui tenait le collier. Comme ça, Pigeon n'aurait pas à lâcher ce collier qui lui semblait si familier.

« Et toi? », lança-t-il à son autre interlocuteur, tout en s'approchant un peu. Il se demandait vraiment comment il allait formuler la question. Te considères-tu comme un homme ou une femme? Aussi stupide que cela puisse paraître, la question c'était formulée d'elle même.

« Si c'est pas trop indiscret, juste question que j'évite de t'offenser de quelque façon: est-ce que tu t'identifies comme un homme ou une femme, et quel pronom préfères-tu que j'utilise? Vraiment, c'est pour être sympa, pas pour être arrogant, sincèrement. »

Il ajouta à cela un sourire qui semblait forcé, mais qui avait pour but de convaincre davantage. Si je suis pour être dans ce merdier longtemps, me faire des ennemis est la pire chose que je pourrais faire en commençant.

_________________



__________
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Dim 16 Nov - 18:31

Sans espoir.


Les deux participants à la conversation ne savaient rien, un peu comme elle lui. Il les écoutait, répondant les uns après les autres dans une conversation triangulaire dont Sword semblait être le fer de lance. Ce qui se comprenait, étant donné qu'il avait lancé les hostilités. Dépassé par l'enchaînement de questions, il serait futile d'y répondre directement, autant attendre que le silence soit de mise. Pour une fois qu'il réfléchit avant d'agir.


Moi c'est Pigeon. Et... vous?
Fil. Ravi de te rencontrer. Oh, et je t'en supplie, tutoies moi. Si on est pour être coincés ici pour je sais pas combien de temps, aussi bien se tutoyer, non? Et toi?
Je suis ... Hmm ... Rapier.

Un vif flashback lui revint. Le papier, dans sa poche. Le regard perdu dans le vague, il secoua la tête vivement, se reprenant juste après.
Sword, pardon. Moi, ce sera Sword. Fil et Pigeon, je retiens.


Les désignant tous deux du doigt, chacun leur tour, les désignant. Vint, par la suite, une question longuement attendue par tout lecteur de cette scène. Sa sexualité. Il avait du mal à penser que ses cheveux mi-longs laissaient planer le doute, mais maintenant qu'il en parlait ... Ce malaise qui l'avait habité quelques secondes revint. Il jeta une nouvelle fois son regard droit dans le vide, sur le côté. Que la plage était fade. Pourquoi, se sachant homme, il sentait que ... Que quelque chose n'allait pas, dans cette assertion ?


Trop de réflexion. Il se redressa brutalement, et se tâta l'entrejambe et la poitrine, d'un geste sûr et précipité. Puis se ravisa immédiatement, gêné tant que contrarié.
Je suis un homme, pas de doutes. Si vous en aviez, dissipez-les !*il rit bruyamment, puis se calme progressivement et désigne du doigt la forêt* Bon, quoi qu'il en soit, qui me suit là-dedans ? J'irai de toute manière.


Pas trace d'émotion négative sur son visage. Il semblait à peine calculer les remarques qui lui étaient faites, ni même l'état de santé ou mental de ses compagnons. Non, ce qui m'intéresse, moi, c'est l'aventure, cette forêt, et cette silhouette à la crinière blanche;
Sourire appuyé et large, il observe sa future destination d'un regard plus qu'intense.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 9
Date d'inscription : 23/10/2014
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Dim 16 Nov - 21:37

Fil, donc.
Il pense un instant faire un commentaire alors que ce dernier lui demande de le tutoyer, simplement parce qu'il ne le vouvoyait pas en cette instance, il s'adressait à ses deux interlocuteurs, mais il juge que peut-être il n'a pas été assez clair, donc il ne dit rien.

Et Rapier. Non, Sword.
Il change d'idée. Pigeon se demande bien pourquoi, mais il reste encore une fois silencieux. Après tout, ce n'est pas de ses affaires.

La question de Fil lui semble extrêmement superflue. Premièrement, Sword est très clairement un homme, vu sa voix et même son visage. Deuxièmement, non seulement la façon dont il "s'identifie" n'a aucune importance, mais même si elle en avait, il ne s'en souviendrait pas. Cela lui semble évident, pourtant Fil n'y a pas pensé. Pigeon hausse les épaules.

Mais il semble que Sword a un moment de doute, ou bien il tente de faire de l'humour, dans tous les cas l'effet est le même et il rit bruyamment. Pigeon ne réagit pas, simplement un peu intrigué par toute cette situation. Il a l'impression que toute cette conversation est trop légère, trop nonchalante en comparaison avec tout ce qui se passe, et ce n'est pas une bonne chose: tout peut arriver, ils pourraient se faire attaquer, peut-être par la personne qui les a placé là.

Pigeon ne croit pas que cette situation en est une qui laisse place à la blague. Mais il ne commente pas, sa bouche ne s'ouvre pas, il se contente de vérifier, presque compulsivement, que l'oeuf dans sa poche est intact.

Puis Sword veut s'aventurer dans la forêt. C'est une mauvaise idée, une très mauvaise idée même. Pigeon le sait, mais il ne dit rien. Il réfléchi. Jete un regard aux arbres qui lui semblent tout sauf accueillants. Peut-il vraiment le laisser aller là-dedans seul? Et même si Fil veut l'accompagner, peut-il leur refuser son aide en cas de problème, problème qui va très certainement survenir?

« Je vous suis. »

Cette fois il ne s'adresse qu'à Sword, et il s'efforce de rendre cela évident. Après tout, il ne lui a pas demandé de le tutoyer, lui. Et, d'ailleurs, le "tu" semble très déplacé, que ce soit à l'un ou à l'autre.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 6
Date d'inscription : 23/10/2014
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Dim 16 Nov - 22:37


Un homme, donc. Déjà ça de régler.

Selon Fil, Pigeon semblait inconfortable dans la situation. Il était plus distant, reculé, parlait moins et en phrases plus courte. Fil se promit à lui-même d’essayer d’être plus réservé et moins extravagant, afin de ne pas trop aider au sentiment d’inconfort de Pigeon.

Autant qu’il n’en laissait que peu paraître, Fil n’était intérieurement pas si composé. C’est un sentiment étrange que de se réveiller au beau milieu de nulle part, en soit. Mais c’est tout autre chose que de ne pas savoir qui l’on est. On devient presque machinal, on fait les choses sans les penser, parce qu’au moment où l’on s’arrête pour penser au pourquoi, il n’y a pas de réponse. Pourquoi suis-je porté à demander le sexe d’une personne que je viens de rencontrer? Je ne sais pas. Pourquoi suis-je porté à être extraverti et confortable vis-à-vis les gens que je viens à peine de rencontrer? Je ne sais pas.

Qui suis-je?

Je ne sais pas.

Autant que Fil paraissait comme un bel emballage cadeau, laissé là, intact, sous le sapin, jusqu’au petit matin de Noël, autant qu’il se sentait à l’intérieur comme si graduellement, chaque couche de santé mentale s’estompait. Il se devait de se changer les idées. Il se devait de rester accompagné. De rester près de ces gens, jusqu’à ce qu’ils se tannent de lui et le laissent pour mourir seul dans les bois, du moins.

À quoi tu penses, espèce de con? Réveille-toi. T’es en vie, t’as une raison de te battre. Vas-y, coups de pied au cul et on avance.

« Je vous suis aussi. »

Il fourra sa main libre dans sa poche et serra la canette de fil bleu ciel. Le métal chaud sur sa main le faisait sentir vivant. Réel. Oui, réel.

Je n’ai plus de chez moi. Plus de famille, d’amis, plus de hobbies ni de carrière ou d’études. Mais je suis réel. Je suis en vie, réel. J’existe. C’est une raison de me battre.

Fil porta ses yeux au ciel, coloré d’un soleil chaud et tapant.

Je veux que nous retrouvions tous les trois nos mémoires et que nous retournions sains et sauf chez nous, peu importe où cela puisse être.

Drôlement, autant qu’il fut le seul à s’entendre penser, avec la canette au creux de sa paume, non seulement cette promesse lui apportait un certain réconfort, mais il savait qu’il la tiendrait, coûte que coûte.

Advienne que pourra.

_________________



__________
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Jeu 20 Nov - 21:15

Tour à tour, il les observait. Feraient-ils de bons compagnons ? Seront-ils à la hauteur ? Vint une question bien plus gênante à ses yeux, alors que les secondes s’égrainaient sans gêne: serait-il, lui, à la hauteur ?

« Je vous suis. »
« Je vous suis aussi. »


Leurs réponses le sortit, une nouvelle fois de ses rêveries. Il cligna plusieurs fois des yeux, et porta sa main à son visage, légèrement confus. Depuis quand réfléchit-il tant ? Le simple fait de se les poser le rendait mal à l'aise. Il lui fallait quelque chose. Quelque chose, vite.

De l'adrénaline.
Chacun fourre sa main dans sa poche. Comment pouvaient-ils être aussi calmes, aussi passifs, là où l'aventure et l'inconnu les guettait ?
« Alors nous y allons ! Rester sur place n'amènera rien. »

Pour peu, il aurait eu des petits tremblements, et se serait irrité. La rapière à la main, il reprit sa course d'une marche rapide, faisant face à cette engeance sombre et intolérante qu'était l'île. Il était trop tôt pour se poser des questions. Il fallait provoquer la réflexion par l'action.
C'est ainsi que Sword pense.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 16
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 25
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent ! Ven 28 Nov - 18:56

Et les trois nouveaux amis partirent de ce côté ! [HYPERLINK]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I long for a worthy opponent !

Revenir en haut Aller en bas

I long for a worthy opponent !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Moc] Takanuva avec un long coup
» La vie est un long flood tranquille...
» MecRéant, de retour dans un gros jeu après un long périple !
» Voyage le long de l'Anduin
» « We used to be lovers, a very long time ago » (Jake)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: Le Lagon Sud-