AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Three leaves, no chance today.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Three leaves, no chance today. Dim 24 Aoû - 12:15

 6H-8H 6H-8H
Ses deux compagnons taciturnes ne parlent que peu; Cloverleaf se trouve le temps d'observer son environnement et de prendre conscience de son corps.
Sa veste, décide-elle, est d'une facture encore supérieure à ce qu'elle supposait. Elle se sentait  bien malgré l'hygrométrie en hausse constante. Peut-être sa veste comportait-elle des matériaux dont les propriétés dépendaient de l'humidité dans l'air voire également de la température. En tout cas, elle semblait subir les conditions de la même manière que ses camarades d'infortune moins vêtues, voire mieux en ce qui concerne l'humidité.

Aux crissement du sable se succède le bruit humide de la tourbe, s'enfonçant dans les rainures des semelles et retenant la jambe comme un amant possessif.

Cloverleaf se voit ralentie par les semelles larges de ses bottes, de même que Couteau. A l'inverse, les pieds fins et nus de Zippo lui permettent de s'extraire plus facilement de la succion qu’exerçait la terre imbibée d'eau. Cependant, sa démarche inégale l'interpella : elle semblait blessée et peinait à garder une trajectoire rectiligne malgré des efforts visibles.

Tandis que Zippo s'affairait dans ses poches et sortait un paquet de cigarettes en l'observant dépitée, Cloverleaf hâta le pas pour se retrouver à ses côtés.

-Vous n'auriez pas des cigarettes, par hasard?

-Non. Je ne pense pas fumer. Es-tu blessée aux jambes? Veux-tu que je regarde ce que je peux faire?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mar 9 Sep - 14:45

(Bon le sujet est posté depuis un moment, et puis comme on a démarré un nouveau sujet j'espère que ça n'embête pas si je réponds avant Couteau)

Pas de clopes. Bon. Zippo remit la main dans sa poche pour tomber sur les patchs qu'elle avait trouvé à côté d'elle en se réveillant et les sortit de leur boîte. Il y en avait 5, mais elle n'avait aucune idée sur la durée d'action qu'ils pouvaient avoir. Elle hésita un moment, pensant qu'elle risquait d'en avoir besoin de plus que ça et qu'il vaudrait donc mieux les économiser. D'un autre côté, l'envie de clope se faisait de plus en plus présente - jusqu'à l'obnubiler. Elle se décida donc d'en coller un sur son bras, en évitant les nombreux hématomes. Elle n'en savait rien, mais certainement que d'éviter de poser ça sur un bleu était plus prudent. Elle essayerait de garder ce patch le plus longtemps possible, jusqu'à ce qu'elle ne tienne plus, ou qu'elle réussisse par hasard à trouver du tabac.

-Es-tu blessée aux jambes? Veux-tu que je regarde ce que je peux faire?

La jeune femme inspecta ses jambes rapidement. Les bleus la tiraient à chaque pas, effectivement. Mais de toute façon, rien à faire pour un bleu, si ce n'est attendre qu'il passe.

-Merci, mais ça ira. Il n'y a que quelques bleus, il sont surement dus à notre arrivée ici, contre des rochers ou je ne sais pas. Vous devez en avoir également toutes les deux, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mer 17 Sep - 20:48

-Merci, mais ça ira. Il n'y a que quelques bleus, il sont surement dus à notre arrivée ici, contre des rochers ou je ne sais pas. Vous devez en avoir également toutes les deux, non ?

Cloverleaf se tourna vers l'ombre qu'était devenue Couteau, luttant contre la boue un peu plus loin dans la brume.

-Pour elle, je ne sais pas. Et, pour être honnête, moi non plus. Je n'ai pas retiré ma veste ni mon pantalon.

Un nouveau coup d’œil à Couteau. Cette dernière mettait plus de temps que prévu à venir les rejoindre, et il semblait mal avisé de s'éloigner plus en raison de la brume épaisse qui restreignait au minimum la vision.

Après tout, que risquait-elle à laisser Zippo observer son dos? Elle ne risquait pas d'aller bien loin dans cette boue si elle décidait soudainement de lui voler quelque chose. Encore fallait-il qu'elle trouve utilité à au larcin : une paire de gants, une radio n'étaient pas des objets suscitant tant de convoitises.

La pensée de la radio lui fit revenir en mémoire qu'elle n'avais pas eu le temps de lui accorder de l'attention, et elle la sortit.


Elle prit le temps d'explorer plusieurs fréquences en quête d'une émission en utilisant le potentiomètre, mais ne parvint pas à trouver une seule porteuse avec un transpondeur ou un signal audible. Avec dépit, elle remit la radio dans sa poche et jeta un oeil vers l'intervenante manquante. Couteau mettait du temps à venir, la brume faussait vraiment les perspectives.

-Je peux retirer ma veste pour vérifier d'éventuelles blessures. Si tu veux, je peux vérifier ton dos par la même occasion. Par contre, mes jambes attendront un plan d'eau, je n'aimerais pas étaler de la tourbe sur mes vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 13
Date d'inscription : 02/07/2014
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Lun 29 Sep - 16:54

L'objectif était de trouver de l'eau. Tu te mis donc à la recherche du tant convoité liquide. Tu restes en retrait par rapport au groupe ? Que cherches-tu à faire ? Tu tends l'oreille, écoutant la conversation, mais tu t'éloignes du sentier. Les bleues de Zip', tu les avais vus, mais toi, en avais-tu ?

Aucune importance !

Si tu penses comme cela, soit... Mais d'où te viens ce dédain de toi ? Regarde donc ! Allez ! Oui, comme ça, palpe toi la peau et pince toi. À part quelques égratignures dues à ton naufrage, sans doute, tu n'es aucunement blessée.

Dommage, rien d'intéressant finalement. Moi qui comptais m'amuser, c'est raté. Bon... Retournons près de tes deux compagnons... ... ...

- Merde...

Excuse moi si je suis hilare mais... tu t'es perdue. Elle est bien bonne celle là. Vraiment, je te félicite. Finalement, tu avais peut-être raison, regarder tes éventuelles blessures était une mauvaise idée. Bon, tu dois maintenant retrouver ton chemin. Faire demi tour n'es pas une option puisque tu ne sais même plus d'où tu viens. Bonne chance ♪

_________________


Et un joli vava ♥
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mar 30 Sep - 13:03

Zippo n'avait tout d'abord pas reconnu l'objet que venait de sortir Cloverleaf. Quand elle se rendit compte que c'était une radio, elle eut une lueur d'espoir. Peut-être arriveraient-elles à appeler du secours, ou au moins à comprendre ce qui se passait. Mais à part de la friture, Clover' ne capta rien du tout.

-Je peux retirer ma veste pour vérifier d'éventuelles blessures. Si tu veux, je peux vérifier ton dos par la même occasion. Par contre, mes jambes attendront un plan d'eau, je n'aimerais pas étaler de la tourbe sur mes vêtements.

Zippo soupira. C'était très gentil de sa part, mais elles avaient des problèmes plus important à régler avant, ses blessures attendront. Elle était plus forte qu'elle ne devait le laisser paraitre.

-Ne t'en fais pas, allons plutôt à la recherche de ce point d'eau dont tu parles. Je n'y connais pas grand chose en scoutisme mais d'après moi, l'eau se trouve aux points les plus bas, nous devrions peut être déjà commencer par là.

Elle se retourna pour voir où en était Couteau, qui décidément mettait du temps à les rejoindre. C'est alors qu'elle se rendit compte qu'elle n'était plus à portée de vue, alors que les deux femmes s'étaient arrêtées depuis déjà quelques temps pour l'attendre.

La brunette commença à retourner à l'emplacement où la troisième comparse se tenait quelques temps plus tôt, paniquée à l'idée d'avoir déjà perdu quelqu'un en si peu de temps. C'était sans compter sur la racine qui émergeait du sol, et qui la projeta à terre violemment. Il ne suffisait que de ça pour rajouter des écorchures sur ses mains. Et pour rouvrir la magnifique plaie qui avait commencé à cicatriser depuis quelques semaine, qu'elle avait remarquée mais qu'elle avait préféré dissimuler sous sa jupe pour éviter d'alerter ses compagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Dim 5 Oct - 0:55

Durant un moment d'une lenteur effroyable, Cloverleaf vit Zippo perdre l'équilibre. L'incrédulité écarquilla ses yeux, pendant qu'elle écartait les bras en quête d'équilibre dans un mouvement réflexe.
Puis, dans une grande gerbe d'éclaboussures, Zippo se vit disparaitre à moitié sous la boue de la mangrove.
Cloverleaf se précipita, ralentie par la tourbe qui collait toujours à ses bottes. Elle vint s'agenouiller à côté de Zippo qui peinait à se relever, le corps parcouru de hoquets de douleur.
En tombant, elle semblait avoir percuté d'autres racines au sol avec toute la force de sa chute, à peine ralentie par la boue épaisse.
La déplacer semblait une mauvaise idée. Elle n'avait aucune idée de la disposition des racines sur le sol et ne pouvait estimer l'étendue de ses blessures sans l'ausculter. Et, au vu de la violence de l'impact, Zippo risquait une côte fêlée.
Lentement, elle l'aida à se mettre sur le dos, en faisant reposer sa tête sur ses genoux pour la surélever.

-Ne bouge pas. Je vais vérifier que tu n'as rien de cassé. Respire lentement et dis-moi si ça fait mal.

Doucement, elle palpa ses bras, partant des poignets et remontant jusqu'aux épaules, attentive à la respiration hachée de Zippo.
Cette dernière n'était pas normale. Même avec un choc de cette envergure, elle n'était pas censée souffrir autant; Cloverleaf supposait un problème plus grave qu'une simple ecchymose.
Zippo ne montra pas de réaction particulière quand ses doigts parcoururent ses côtes, ce qui la rassura. Lui permettre de ressouder ses côtes tout en gardant sa mobilité aurait été quasiment impossible.

Elle remarqua quelque chose de bizarre au niveau des jambes de Zippo. La boue marron commençait à se teindre de la couleur de la rouille.
Ou du sang.

Elle ne pouvait inspecter ses jambes sans laisser sa tête tomber dans la boue, ce qui semblait peu pratique et confortable.

Cloverleaf passa sa main derrière le cou de Zippo, ignorant complètement la tourbe qui s'y infiltrait, et fit de même avec ses jambes. Cette dernière montra un sursaut de douleur au moment où Cloverleaf la souleva.
Zippo était relativement légère, quasiment diaphane. Cloverleaf se sentait capable de la porter en cas de besoin.
Elle déposa doucement Zippo contre un arbre tordu au tronc sec et noueux, probablement le même arbre qui avait déployé le réseau de racines qui l'avait fait tomber.
Elle lui fit retrousser sa jupe pour atteindre la blessure supposée, et se mordit les lèvres à sa vue.
S'étalant sur environ 15 centimètres, une couche de tissu cicatriciel déchiré donnait à la blessure une apparence malsaine renforcée par la présence de boue dans l'entaille. Elle saignait abondamment et laissait présager des ennuis futurs si non traitée.

Cloverleaf retira sa veste, la jeta sur une branche basse puis entreprit de déchirer son débardeur, le ravalant au rang de brassière grossière.

Passant la bande de tissu autour de sa jambe, elle frotta rapidement la blessure à l'aide d'un lambeau de son débardeur afin de retirer le plus gros de la boue. Elle put entendre Zippo se retenir de crier.

-J'te préviens, ça va faire mal.

Elle banda la blessure en serrant le plus possible, compressant la blessure, tentant de l'empêcher de saigner. Le blanc du débardeur prenait déjà une couleur écarlate.
Sans lui laisser le temps de se remettre, Cloverleaf lui tourna le dos en prenant la main de Zippo et en la posant sur son épaule.

-Monte sur mon dos. Il faut vite nettoyer cette blessure et nous devons trouver de l'eau dans les plus brefs délais. Si je te laisse marcher nous n'irions que trop lentement. Couteau devra attendre, nous devons te traiter d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Dim 5 Oct - 15:38

Zippo fut surprise par ce mélange de force et de douceur de Cloverleaf lorsqu'elle la porta pour l'examiner. Ceci la rassura l'espace d'un instant, au milieu de la vague de douleur qui l'envahissait. Un mélange d'émotions s'emparèrent de la jeunes femme, à commencer par de la honte: comment avait-elle pu se laisser tomber aussi lamentablement? Ensuite de la frayeur. Clover avait découvert sa blessure, et un vague sentiment en elle lui intima que ceci lui vaudrait des ennuis, bien qu'elle ne saurait dire pourquoi.
Cependant dans l'immédiat, elle se sentit en sécurité, surtout en voyant Cloverleaf sacrifier son débardeur pour recouvrir sa plaie. Elle lui avait fait un garrot, mais Zip' savait que c'était inutile car la blessure, bien qu'impressionnante, restait superficielle et l'artère n'était pas touchée. Comprimer la jambe pourrait lui causer des soucis inutiles.

-Monte sur mon dos. Il faut vite nettoyer cette blessure et nous devons trouver de l'eau dans les plus brefs délais. Si je te laisse marcher nous n'irions que trop lentement. Couteau devra attendre, nous devons te traiter d'abord.

-Attends un instant, la compression est inutile, laisse moi me faire un bandage qui recouvre toute la plaie ce sera efficace. Ensuite nous nous mettrons à la recherche d'eau.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le sang coulait un peu plus mais l'hémorragie ne durerait plus longtemps. Zip' s'étonna momentanément de ce savoir, mais elle était sure d'elle.

-Merci beaucoup, vraiment. Allons donc à ce point d'eau, j'espère que Couteau nous retrouvera...

Et c'est ainsi que Zippo se laissa porter par Clover. Une fois de plus honteuse de sa vulnérabilité et de sa bêtise. Et avec l'espoir qu'elles trouvent vite de quoi nettoyer sa blessure qui aurait vite fait de s'infecter dans cette boue environnante.
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Dim 5 Oct - 16:29

Spoiler:
 

Est-ce aisé d'avancer avec quelqu'un sur le dos ? Oh, non, et Cloverleaf ne pourra pas dire le contraire, c'est certain. La boue rend chaque pas éreintant, les racines traîtresses semblent prendre un malin plaisir à s'immiscer sous les pieds, s'enrouler autour des chevilles… Plus d'une fois, la blonde aurait pu tomber, mais vaillamment, elle se maintient. Son pied est sûr.

Presque.

Oh, il y a la brume, aussi, malicieuse, qui danse et flotte autour des jeunes femmes, les empêchant de trop voir où aller. Elle les a séparées d'une des leurs, et qui sait encore ce qu'elle réserve ? Qui sait ce qu'elle cache ? Pour commencer, elle cache une racine. Une racine sur le pied de Cloverleaf et c'est la chute. Chute qu'elle rattrape en se mettant à genoux, mais voilà ce dernier se heurte avec violence sur quelque chose.

CRAC !

Le bruit est sourd et vif, soudain et sec. Est-ce l'articulation qui a craqué ? Non. Non, pas de douleur, le genoux semble même s'être enfoncé dans quelque chose. C'est ce quelque chose qui a craqué, qui à cédé.

Crac. Cric. Crac.

Quelque chose qui bouge. Alors, qu'est-ce que la brume cache, cette fois-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mar 7 Oct - 17:16

La goutte de sueur coule le long de son front, descendant de la racine de ses cheveux, dans une course lente en direction de ses sourcils. Cette course fut cependant arrêtée par une mèche de cheveux, que la goutte colla à son front.

Elle avait chaud, beaucoup trop chaud. Les 30 degrés Celsius ambiant étaient déjà difficiles à supporter sans l'ajout d'une personne sur son dos et des efforts supplémentaires déployés.
Sans son débardeur en coton, porter Zippo faisait frotter sa veste contre sa peau nue, l'irritant et la chauffant douloureusement.
Lentement, ses pieds s'endolorissaient, chaque mouvement devenant de plus en plus pénible. Les racines serpentant au sol se montraient sournoises, et son esprit était obnubilé par une possible chute qu'elle s'évertuait à prévenir et à empêcher.
Cloverleaf serrait les dents, malgré toute l'envie qu'elle éprouvait de ne plus porter sa camarade d'infortune.
Pour couronner le tout, elle avait soif. La sueur salée qui couvrait ses lèvres ne faisait que renforcer cette soif.
Zippo comptait sur elle, et elle ne voulait pas la décevoir ou montrer des limites à son endurance. Elle tint bon.

Ahanant à chaque pas et concentrée sur ses pieds, elle ne vit pas la brume qui s’avança pour les draper silencieusement.
Quand Cloverleaf sortit enfin de son état de semi-transe, elle remarqua enfin l'absence de décor autour d'elle. Interloquée et quelque peu hébétée par ses efforts, elle releva la tête et regarda autour d'elle.

Ce fut l'effort de trop.
Déconcentrée, son pied heurta une racine, et elle se sentit partir en avant. Mue par un réflexe protecteur à l'intention de Zippo, elle sacrifia instinctivement son genou gauche, le laissant encaisser toute la brutalité du choc afin de ne pas perdre l'équilibre. Zippo réussit à se maintenir sur son dos.

Il y eut un crac très audible, mais pas de douleur. Cloverleaf savait que les fibres nerveuses transportaient les informations à la vitesse d'un mètre par seconde, et s'apprêta donc à recevoir la douleur fulgurante qui se propageait le long de sa jambe.

Rien.

Il n'y eut pas de douleur : ce n'était donc pas son genou qui avait craqué mais autre chose.

-Hey, Zippo, ça va?

Elle n'eut pas le temps d'attendre sa réponse qu'un bruit de mouvement se fit entendre.
Douloureusement, elle se releva et plia les genoux.

-T'as entendu ça?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mer 8 Oct - 20:18

Zip' ne se sentait pas bien. La fièvre de la douleur, mêlée à la chaleur ambiante et celle de Cloverleaf la rendait nauséeuse, au bord du malaise. Elle luttait cependant pour rester consciente. Elle était déjà un poids pour Clover', un poids mort n'allait pas l'arranger. Sa plaie avait arrêté de saigner, mais elle savait qu'au moindre mouvement brusque, l'hémorragie reprendrait de plus belle.

Le parcours chaotique de Clover n'aidait pas à endormir la douleur, mais Zippo ne disait rien et ne se plaignait pas. Tout d'abord, se plaindre ne servirait à rien, et pourrait surement lui apporter plus de soucis qu'autre chose. Ensuite, la jeune femme blonde aussi souffrait le martyre, pour les bêtises de Zip, alors qu'elle aurait très bien pu l'abandonner là.

Tout à coup, la brunette fut tirée de son état de semi conscience par un à coup plus violent que les autres. Et un craquement. Clover était tombée sur le genou. Ca y est, elles allaient être toutes les deux êtres bloquées là, blessées, rien que par la faute de Zip. Mais aucun son ne sortit de la bouche de sa partenaire, ce n'était pas son genou qui avait craqué. C'était quelque chose sous son genou.

Doucement, difficilement, Zippo descendit du dos de Clover. Même si elle n'avait pas exprimé de douleur, un peu de repos ne lui ferait pas de mal. C'est en s'asseyant dans la boue qu'elle remarqua l'épaisse brume qui les entourait. Et qu'elle aperçut ce sur quoi Clover était tombée: une masse informe, d'une soixantaine de centimètres qui se tenait juste à côté d'elle.

-Mais qu'est ce que c'est...?
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mer 8 Oct - 20:40

Cricricroc.

C'est chaud, c'est Ovale, Zippo peut le sentir sous sa main. Ça ressemble à une pierre. Ça s'agite. Ça a une consistance poreuse, sauf à l'endroit enfoncé où c'est… craquelé ? Craquelé, fibreux aussi, presque élastique, un peu humide également. Quel étrange cailloux.

Puis sa roucoule. « KrrrKrrrKrrrr. » Puis ça questionne. « Krrrrr ? »

Et ça attrape le bras de la brune, une mâchoire qui englobe la main entière, qui s'accroche à son poignet, tandis que le reste de la créature gardes ses aises dans son petits et étriqué habitat. Pendant un moment, tu pourrais croire ta main perdue, Zippo. Mais non. La mâchoire est délicate, assez pour ne pas aller jusqu'au sang, tes doigts sont encores là, tu les sens entouré d'humidité. Mais pour combien de temps encore ? Les nerfs de ton bras s'agitent, signalant quand même une douleur piquante. Et ce n'est pas agréable de voire sa main disparaître. Surtout dans une grande mâchoire…

...Pleine d'écailles ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Lun 13 Oct - 19:41

La blonde voit la main de Zippo se faire enfourner dans le truc.


Sans attendre, elle se relève de sa position agenouillée. Ses articulations douloureuses se montrent clémentes avec elle, et la laisse se relever sans trop de mal.

Elle s'agenouille une fois de plus à côté de Zippo, et entreprend de glisser ses doigts de chaque côté du truc. Elle bande ses muscles en essayant d'ouvrir la mâchoire, mais ne parvient qu'à s'entailler un doigt sur une des dents de la mâchoire.

Cloverleaf se souvient du bruit du truc quand celui-ci s'est retrouvé sous son genou. Elle pense durant une fraction de seconde à écraser de nouveau cette créature à l'aide de son talon, mais rejette cette idée de peur de blesser Zippo en lui brisant la main.

Elle se remémore les gants présents dans la poche de sa veste utilitaire, et les enfile rapidement. Son doigt entaillé laisse une trainée rouge sur la paume du gant.

Elle glisse ses mains une nouvelle fois dans le truc, et applique de nouveau sa force dessus. Les fibres textiles de son gant résistent face à la dentition qui leur est appliquée.

-Merde, je ne sais pas si ça change quelque chose. Es-ce efficace?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Ven 17 Oct - 20:52

Sa main. La chose a englouti sa main. Elle sent la douleur qui l'envahit, mais surtout la panique. Les larmes d'hystérie coulent sur ses joues, pourquoi y a t'il fallu qu'elle aille s'approcher de ça? Elle arrive toujours à s’entraîner dans des galères pas possibles.

La douleur est omniprésente, mais au moins tant qu'elle la ressent c'est que sa main est toujours reliée au reste de son corps. Elle entraperçoit Clover essayer de décoller les mâchoires de la bête, ou de caillou, Zippo ne sait même plus. Cependant, au moment où Clover force la chose, Zippo reçoit une douleur plus importante encore.

-Arrête! Arrête, c'est encore pire!

Était-ce un cri, ou juste un vague sanglot? La brunette enfouie dans sa panique ne peut même pas s'en rendre compte.

Elle ne pense qu'à sa main, sa si jolie main. Elle n'aurait jamais cru qu'un jour, elle lui serait aussi importante...
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Sam 18 Oct - 18:28

Encore pire ? C'est la panique qui te fait parler, douce demoiselle.

La mâchoire se sert à peine, tout juste en guise de représailles à la pression inverse qui lui est appliqué par Cloverleaf. C'est assez fort pour résister, assez fort pour maîtriser afin de ne pas couper, ni te blesser. Tu t'en rendra compte quand tu cessera d'avoir si peur. Ça grogne un instant, insistant, semble vouloir secouer la tête. Sur ta paume, tu sent une langue rappeuse, semblable à celle d'un chat, qui passe jusqu'au bout de tes doigts… Puis ça lâche, fait claquer une fois la mâchoire dans le vide, pas loin de tes vos doigts à toutes les deux et se cache de nouveau dans le cailloux désormais fissuré.

Cailloux ? Œuf, plutôt, non ?

Ça se remue, roucoule d'un enthousiasme joueur. Interrogateur. Lové dans son cocon d'humidité, une tête écailleuse sort à peine, et deux petits yeux jaunes vous observent, perçant la brume pour s'imprimer dans vos rétines.

« Krrrr ? Krrr, Krrr. »
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Ven 21 Nov - 21:30

Cloverleaf pouvait voir monter la panique en Zippo, à chaque seconde additionnelle qui la séparait de la dernière fois où elle avait vu sa main. Alors que la tension grandissante commençait à tétaniser la blonde et la faire douter de sa capacité d'action, le truc relâche la main de Zippo, à son grand soulagement.

La main de cette dernière, bien que tremblante sous l'effet du choc psychologique de voir son extrémité préhensile se voir happée par un objet inconnu, ne semble pas présenter de blessures incapacitante.
Tandis que deux yeux sortent du truc désormais créature, les deux jeunes femmes en profitent pour se remettre de leur émotions. Cloverleaf saisit également l'occasion de regarder son doigt entaillé.

Son gant droit était rougi par le sang ayant coulé. L'adrénaline ayant saturé son corps commençant à se dissiper, la douleur se refaisait présente dans ses articulations mais désormais également dans son doigt.
Retirer le gant lui permit de voir à quel point la mâchoire de la créature était acérée. La blessure nette saignait suffisamment pour recouvrir sa main de rouge. Cependant, elle pensait que l'abondance du saignement était du à l'effort produit et non à une artère touchée. Elle se contenta de pincer la blessure tout en s'adressant à Zippo.

-Hey, Zip'. Plus de peur que de mal?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Sam 22 Nov - 13:18

Les larmes coulaient encore sur ses joues, mais la jeune femme s'était calmée. En l'espace d'un instant, la bestiole écailleuse avait libéré sa main et s'était réfugiée dans la cachette d'où elle était venue. Zippo leva doucement sa main devant ses yeux et bougea un à un ses doigts. Rien ne semblait endommagé, on voyait à peine l'empreinte des dents de la chose sur son poignet. Elle reprit une grande inspiration avant de pouvoir répondre à Clover'.

-Oui je crois bien...

Zip' se releva doucement sur sa jambe valide, et se plaqua contre l'arbre, tout en observant le truc, qui ne la lâchait pas du regard avec ses grands yeux jaunes. Sa blessure la lançait de plus belle, et effectivement, si elle avait regardé son bandage, elle aurait remarqué que la tâche sombre s'agrandissait doucement.
Mais son attention était entièrement portée sur la bête. Et maintenant sur sa cachette. Le forme ovoïde qu'elle avait au début pris pour un caillou avait plutôt effectivement la forme d'un œuf. D'un très gros œuf. Et effectivement tout collait: le craquement, la bête qui émerge du caillou... Cette bestiole était donc un bébé. Tout juste né. Et qui dit bébé, dit aussi maman. Et papa. Beaucoup plus gros que bébé.

-Clover', je crois qu'on ne devrait pas traîner ici...
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Mar 25 Nov - 18:44

Plus de jeu que de méchanceté, oui, certainement. La bestiole, cachée dans sa coquille, vous observe d'yeux coquins, prêts à faire une nouvelle farce. L’œuf trésaille d'un plaisir joueur tandis qu'un bruit de cognement se répète au fur et à mesure. Cognement, craquement, la queue vient de passer en travers de la coquille. Mucus, musculeuse, elle s'agite avec une force enthousiaste, avant de finalement faire perdre le fragile équilibre que gardait encore le reste d’œufs. Dans la brume encore présente, la bestioles disparaît, entraînée dans la chute, un bruit humide et spongieux vous signale que le sol l'a rattrapée, la bestiole.

Elle reste un instant silencieuse, vous oubliant presque. Puis un long couinement guttural sort de sa gorge, saccadé, aiguë. Elle a eut peur, elle a eut mal, la bestiole pleure.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Sam 6 Déc - 18:02

Le repos fut de courte durée : le truc révéla sa nature d’œuf en perçant sa coquille endommagée par le genou de Cloverleaf.
Un rapide calcul s'agença dans la tête de cette dernière. La créature à peine née possède suffisamment de puissance pour pouvoir résister à la traction de ses bras, et est dotée de dents suffisamment pointues pour endommager la peau.
Un mauvais pressentiment s'empara d'elle.

Le pressentiment fut immédiatement renforcé par l'appel strident du nourrisson.

-Zippo, on se casse vite et en courant.

Elle tenta de saisir le poignet de Zippo pour l'aider à se relever, mais sa main ensanglantée glissa en laissant une trace rouge vermeil de sang en cours de coagulation. Cloverleaf ne pensait pas être capable de courir suffisamment vite avec quelqu'un sur le dos et regretta de devoir faire subir cela à Zippo. Cependant, leur survie était compromise et leurs chances de tomber sur une créature plus puissance que celle-ci augmentaient à chaque instant.
Il fallait agir vite et décamper rapidement.

-Il va falloir que tu coures. On s'arrêtera quand tu n'en pourras plus mais pas avant.
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 34
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 23
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Dim 7 Déc - 9:12

Partir, vite. Bien sur qu'il fallait partir. Clover venait de lui dire, sa tête lui hurlait de le faire.

Et pourtant...

Elle regarda son poignet, indemne. La bestiole n'était pas méchante, elle avait juste voulu jouer. Et puis sa jambe, la douleur lancinante... Elle ne pouvait pas courir, et inutile de tenter le cloche pied dans cette jungle épaisse. Et les cris de la bête, comme les pleurs d'un bébé...

Oui, sa tête lui hurlait de se sauver, mais visiblement son coeur avait une plus grande emprise sur elle.

-Non! Il faut aller l'aider!

Sans attendre la moindre réponse de sa partenaire, car elle savait que celle-ci aurait tenté de la dissuader, Zippo se glissa, comme elle le pouvait, vers le trou où était tombé le bébé. Ce n'était pas très profond mais il faudrait qu'elle descende dedans pour aller le récupérer. A l'aide d'une racine, la brunette descendit à la force de ses bras dans le trou. Elle s'approcha de la bête, qui pleurait toujours. Elle la prit dans ses bras, elle était lourde mais pouvait y tenir quand même. Lovée ainsi, la chose se calma un peu et Zippo put rapidement l'examiner. A priori il n'y avait rien de cassé, pas de plaies et surtout plus de peur que de mal.

Doucement, à bout de bras, Zippo hissa la bestiole hors du trou, avant de s'attaquer elle même à sa remontée, difficile avec une seule jambe valide, se demandant si Clover était restée avec elle ou si elle s'était enfuie, comme toute personne sensée l'aurait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Sam 20 Déc - 20:26

Spoiler:
 

Pleure, pleure.

Il est seul, il a peur, il pleure.

Puis il n'est plus seul. Un bruit attire son attention : la brune qui descend. Le bébé redresse la tête, pleure plus fort en... -quoi ?- Jappant ? Il pleure fort en la direction de la fille, pleure fort et s'agite quand elle l'approche. Elle le prend dans les bras, il sautille pour mieux grimper, pour mieux se lover, calant sa tête écailleuse dans le creux du coup de la brune. Elle peut sentir son souffle dans la nuque. Sa peau froide recouverte d'écaille qui semble humide, sans l'être, qui sont si douces car si jeunes. Elle peut entendre son ronronnement rassuré.

Vrrrrr. Vrrrrr.

Puis de nouveau, la séparation, lui qui est propulsé en haut et qui voit la brunette, en bas. L'animal s'agite, grogne, piaffe et fait des tours au bord du petit trou. Ses grognements se font aiguës, plaintifs, apeurés. À chaque seconde passée, la panique prend les écailles du petit monstre qui s'agace de plus en plus.

À l'aide, à l'aide ! Maman est au fond !
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 68
Date d'inscription : 13/07/2014
Age : 24
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today. Lun 29 Déc - 21:07

Les nerfs de la blonde sont mis à rude épreuve. Le réveil dans un endroit inconnu, la rencontre avec des inconnues, la disparition d'une de ces dernières de manière inconnue, une bestiole inconnue dans une mangrove inconnue...
Inconnu, inconnu, inconnu. Tout était inconnu ici, et cette méconnaissance la frustrait et la menait au bout de ses nerfs. Comment était-elle censée réagir?
Étais-ce un test? Une évaluation?

Dans le brouillard de pensées de son mental en train de s'effriter, elle voit Zippo se prendre d'affection pour la bestiole lui ayant avalé la main, et tenter d'aller la chercher.
Chercher une créature tueuse. Quelle idée.

Elle caresse la pensée d'abandonner sa coéquipière, qui de toute évidence ne sait pas gérer ses priorités. Que ferait cette dernière si elle se retrouvait seule? La question la taraude. Blessée à la jambe, cela reviendrait à la condamner à mort.
Elle éprouva une pointe de culpabilité quand à l'idée que Couteau avait disparue. Peut-être qu'ici, quelle que soit la définition à donner à ici, les personnes disparaissent en étant seules. Une mort solitaire et anonyme.
Peut-être que se séparer de Zippo signifiait la mort pour les deux. Quelle que soit son état d'esprit, une présence état une présence.
Non, finit-elle par résumer, Zippo agit sur un coup de tête parce que ses nerfs sont en train de lâcher de la même manière que moi.
C'était dur pour tout le monde. Autant se serrer les coudes.
Cloverleaf tendit la main vers Zippo, pour l'aider à remonter. Leur situation n'était pas plus brillante ou moins dangereuse, mais elle n'avait aucun doute sur la conduite à tenir.
Elle sourit, pour se rassurer elle-même autant que pour rassurer Zippo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Three leaves, no chance today.

Revenir en haut Aller en bas

Three leaves, no chance today.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [RPG] FFJ: it's my birthday today!
» Worked last week, not today
» Charlie & Mary Faith ▬ Yesterday is history. Tomorrow is a mystery. Today is a gift. That’s why we call it “The Present”
» MARIAGE GAY A 15h00 TODAY !!!
» Tool ☁︎ I saw the gap again today

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: La Mangrove-