AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Let's go to the beatch beatch ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Let's go to the beatch beatch ♫ Jeu 10 Juil - 17:50




beatch plz



Ft. Archimède ♥️
6H-8H 06 - 08 h. ; nous on viens de



    « Toi aussi tu as oublié… ? Le cadeau empoisonné du père Noël … ? Je veux dire… C’est Noël ? Non, non… Oublies ce que je viens de dire. »


J'éclate de rire avant de la regarder, les yeux pétillants de joie. Je ne me souviens même pas quand est ce que je me suis sentie aussi bien pour la dernière fois. Pourtant, avec elle, je me sens mieux. Elle semble tellement démunie face à ce qui se passe. Il est vrai que je ne suis là que depuis quelques heures, mais j'ai déjà vécu tellement plus de choses que le fait de la voir aussi innocente me remplit de joie. Au moins une personne que cet endroit n'a pas encore rendu totalement malade. Je la regarde escalader le rebord du bateau puis sauté avec souplesse dans le sable avant de me faire de grand signes de bras pour m'indiquer qu'elle était arrivée sans encombre. Ouf. Je n'ai pas envie qu'elle se blesse. Je ramasse mon parapluie qui était resté à l'endroit où je m'étais réveillée, l'accroche à mon avant bras, enjambe le rebord et entreprend de descendre lentement, plaçant mes pieds dans les nombreuses fentes de la coque abimée par le temps. C'est comme grimper à un arbre. Mais c'est un petit peu plus laborieux avec cette douleur qui m'irradie la cheville. Arrivé à un mètre du sol, je me propulse sur le sable, évitant ainsi de plonger ma cheville dans la mer. Maintenant que je sais que ça fait mal, je ne suis pas prêt de le refaire. J’atterris avec légèreté et me relève, tanguant légèrement, mais masquant la grimace qui tente de s'imposer sur mon visage dû à la douleur que je ressens de nouveau. Puis, je me tourne vers la petite blondinette, heureux de voir qu'elle va bien. Je me rapproche d'elle, un sourire légèrement forcé sur le visage - toujours pour cacher la grimace de douleurs - et lance.

    « Bon, alors, on te trouve un prénom maintenant ? »



by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2014
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Ven 11 Juil - 13:03





Archimède observait avec attention la descente du jeune homme, constatant que sa blessure ne semblait pas trop entacher son agilité. Son regard balayait la plage, la brume lui dissimulant toujours le bleu du ciel, et la cime des arbres, dont elle ne distinguait que les premiers troncs. Non loin d’elle, l’écume venait se déposer calmement sur le sable frais, au rythme des agressions incessantes de l’océan sur le rivage. Le silence religieux qui tombait sur les alentours ne saurait se laisser percer par des cris d’oiseaux, ou bruissements de feuilles. Seul l’indomptable claquement des vagues déferlant contre l’épave osait briser ce calme oppressant, accompagnant comme un chant les agitations de nos deux aventuriers.

«Bon, alors, on te trouve un prénom maintenant ? »

Oui, il avait déjà mentionné cela. Mais la demoiselle n’avait pas bien pris le temps d’y songer sérieusement. Elle espérait encore récupérer ses souvenirs rapidement, et ne pas avoir à se nommer, car il fallait l’avouer, les idées ne manquaient pas, mais la capacité de décision ne semblait pas vouloir se fixer. Quitte à se trouver une identité, autant que cela sonne bien, et rien ne satisfaisait les exigences de la petite fleur. Archimède détourna le regard, se plongeant dans une réflexion peu fructueuse, cherchant l’inspiration dans le paysage. Brume, sable, bateau, arbre… Caillou ? Ciel ? Abattue par le manque d’originalité de ses trouvailles, elle se tourna vers Swatch.

« Je ne sais pas, c’est pas simple, de se trouver un prénom… »

Si encore sa mémoire avait été remplie de ses héros préférés, mais même ses goûts lui restaient mystérieux. Elle avait beau chercher dans ses souvenirs, seules quelques images des dernières minutes lui apparaissaient. Elle fit quelques pas vers l’étendue d’eau. Océane ? C’est un joli prénom. Les yeux suivant la houle, elle remarqua un bâton flottant auprès de quelques feuilles. Etrangement, cela lui rappela cette loi physique qui expliquait entre autre pourquoi un corps immergé a tendance à remonter. Faute de se souvenir de ses équations, elle se rappelait le nom de son inventeur. La loi de… La loi…

« Eurêka !, lança-t-elle, dans son élan, Euh… Archimède me plaît bien.  Ou Océane. Non, Archimède, c’est mieux.  Tu en penses quoi ? »

Elle se tournait vers Swatch, un large sourire affiché, d’avoir effleuré sa mémoire du bout du doigt. La nouvelle nommée ne se préoccupait plus des maux de son compagnon, le cœur trop en fête de s’être agrippée à un petit bout qui lui restait de sa cervelle. Il lui suffit de jeter un œil au bout de tissu enroulant la cheville du blondinet, pour se souvenir de sa situation.

«  Il faut soigner ta cheville. Je ne sais pas où nous sommes, mais on va bien réussir à rejoindre la civilisation, non ? »
Fit-elle, arborant un sourire qui se voulait rassurant.





_________________


Merci à Judas pour ce superbe kit !
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Sam 12 Juil - 1:45




beatch plz



Ft. Archimède ♥️
6H-8H  06 - 08 h. ; nous on viens de



    « Eurêka !, Euh… Archimède me plaît bien.  Ou Océane. Non, Archimède, c’est mieux.  Tu en penses quoi ? »


J’acquiesce, tout sourire. Oui. Océane, c'est banale. Archimède, j'aime beaucoup. Je ne sais pas pourquoi, je trouve que ça lui va parfaitement bien. Ce n'est pas qu'elle est le physique d'un vieux physicien, non. Mais parce que j'ai l'impression que quand j'étais sur le point de couler dans le désespoir de la perte de mes camarades, elle a su me remonter au delà des flots tumultueux de la solitude. Tiens, me voilà devenu poète maintenant. Cette pensée me fait rire intérieurement. Je l'observe, la vois sourire. Je préfère quand elle sourit que quand elle pleurs. Son sourire me donne chaud au coeur.

    «  Il faut soigner ta cheville. Je ne sais pas où nous sommes, mais on va bien réussir à rejoindre la civilisation, non ? »


Aaah non, elle va pas remettre ça. Je fronce les sourcils, lève un doigt vers elle, réfléchis cinq secondes à mon texte dans ma tête pour l'inverser ensuite et fais mine de la gronder.

    « Mad'moizelle Archimède - oui, ça lui va très bien - il va falloir arrêter avec ça hein, je vous dis que je vais bien ! »


Puis je lui lance un sourire amusé. Cependant, je dois avouer qu'elle a soulevé un bon point. Il y a peut être une ville par ici. Je n'y avais même pas songer tant l'endroit me paraissait abandonner, mais peut être au centre ou bien quelques parts de l'autre coté de la côte on trouverait une ville, avec des gens, un hôpital et surtout... surtout... un fastfood. J'ai beau ne plus avoir de souvenirs, je suis sûr que cet endroit regorge de nourriture dégueulasse pour le corps mais délicieuse pour les sens. Je n'ai pas le temps d'aller plus loin dans ma théorie de la ville que je sens quelque chose se glisser dans mon col. Aaaaaah si ça s'trouve c'est encore un des vers qui m'a brûlé la cheville ! Je me tortille dans tout les sens et lâche un cri tellement aiguë que si quelqu'un d'autre arrivé, il croirait sûrement que c'est Archimède qui vient de crier. Je me tortille durant encore quelques secondes avant de réussir à mettre la main dessus. Je l'attrape dans mon poing et le lance aussi loin que je peux. A la lumière du crépuscule, je remarque durant son court vol qu'il s'agit... d'une araignée. Et là, je me sens extrêmement con. Je regarde Archimède, un peu gêné. Je sens le rouge me monter aux joues et je bafouille, tentant de me justifier.

    « C'était... J'croyais... Un ver qui brûle... nan... araignée... »


Spoiler:
 


by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2014
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Sam 12 Juil - 14:01





Le sourire s’effaça, et ses yeux louchèrent sur ce doigt tendu, qui la pointait vulgairement.

« Mad'moizelle Archimède, il va falloir arrêter avec ça hein, je vous dis que je vais bien ! »


Sur cette réprimande, une moue insatisfaite se dessina, et elle faisait fi du sourire amusé du jeune homme. Elle s’inquiétait sincèrement, et ne semblait pas prête à rire de la situation. Elle, qui paniquait déjà, à la pensée de le voir mourir dans ses bras d’une mauvaise infection. Qui se faisait un sang d’encre à chaque déplacement, imaginant Swatch s’écrouler sous la douleur. Non, décidément, il n’était pas dans ses intentions d’arrêter, c’était leur priorité. Comment s’enfuiraient-ils, en cas de danger, si l’un deux courait sur une seule patte ? Archimède croisa les bras et fronça les sourcils, prête à lui rappeler l’urgence de sa condition, et les risques qu’il encourait, mais fut interrompue par un cri perçant, donnant au blondinet un petit air de castrat.

Paniquée, Archimède s’agitait à côté du garçon, déjà persuadée qu’il souffrait d’un mal soudain, la confortant dans sa pensée qu’il était impératif de s’occuper de cette cheville. Elle se sentit un peu bête, en le voyant jeter dieu-sais-quoi dans les airs, et rougir, annonçant, honteux, qu’il ne s’agissait que d’une araignée qu’il avait pris pour… un ver qui brûle ?

La demoiselle éclata de rire presque sur l’instant, rassurée de s’être trompée, et hilare de le voir se justifier si maladroitement de son arachnophobie.  Intimement persuadée que les vers brûlants n’existaient pas, elle se disait que le garçon tentait simplement de conserver sa virilité, durement érodée par ses gémissements de plus tôt. Jubilant de cette certitude, elle alla s’appuyer d’un coude sur l’épaule de Swatch, pour ne pas plier sous le poids de ce fou rire. Essuyant une larme, elle imposa son regard encore pétillant dans celui du jeune homme, un sourire malicieux et moqueur, soulignant les mots qu’elle peinait à prononcer :

«  T’inquiètes pas … C’est pas grave, d’avoir peur des araignées, elle laissa échapper un rire, avant de reprendre, Tu dois accepter ta part de féminité, c’est une preuve de maturité, tu sais.»


Elle avait beau en rire, la demoiselle savait pertinemment qu’elle n’aurait pas eu plus d’élégance dans la même situation, et se sentait bien chanceuse que l’araignée ne soit pas allée dans ses vêtements. Lorsque ses abdominaux eurent enfin fini de sursauter, elle se redressa :

« Sans rire, il faut vraiment s’occuper de ta blessure, c’est important, il faut au moins essayer de la nettoyer, s’il te plaît.»


Implorante, elle le fixait avec un léger sourire, quoiqu’un peu plus sérieuse qu’auparavant.




_________________


Merci à Judas pour ce superbe kit !
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Sam 12 Juil - 17:35

Tu te demandes depuis quand tu l'as remarqué.

Il n'est là que depuis quelque minutes, n'est-ce pas ? Ou alors, peut-être était-il là depuis des heures ? Tu ne sais plus, mais soudain, Archimède, tu vois un drôle de bonhomme derrière Swatch, qui se détache du décors vous entourant. Élégamment vêtu d'un costume, il semble irréel dans ce milieu sauvage, et les mains posées sur une canne, il semble voir que tu l'as apperçu, s'avance lentement vers toi et s'incline bien bas, te tendant une main pour que, si tu y déposes la tienne, il puisse effectuer un baise-main des plus galants.

Il attend, dans sa pause abaissée, ta réponse, un sourire énigmatique étirant sa bouche.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Lun 14 Juil - 13:24




beatch plz



Ft. Archimède ♥️
6H-8H  06 - 08 h. ; nous on viens de




    «  T’inquiètes pas … C’est pas grave, d’avoir peur des araignées, tu dois accepter ta part de féminité, c’est une preuve de maturité, tu sais. »


Que quoi ?! Ma part de féminité ?! Mais c'est pas la question ! UN VERS QUI BRÛLE ! Elle me croit pas ou quoi ? Je la regarde, les yeux grands écarquillés. Mais... Mais... C'est vrai, j'ai cru que... Non mais... aaah ! Tant pis ! Elle reprend, tandis que moi, toujours sur le cul, je ne sais que répondre.


    « Sans rire, il faut vraiment s’occuper de ta blessure, c’est important, il faut au moins essayer de la nettoyer, s’il te plaît. »


Elle essaie de changer de sujet mais moi, je n'y arrive pas. Ce n'était pas de la peur irrationnel d'un petit insecte. C'était une frayeur tout à fait rationnelle par rapport à un souvenir - déjà que j'en ai pas beaucoup - d'une douleur, que dis-je, d'une attaque d'un vers qui brûle. Toujours les yeux grands écarquillés, je la regarde et bégaie.


    «  Mais... Non mais vraiment. Ma cheville... Blessée... Vers qui brûle. - gros silence puis soudain, dans un soupir de désespoir - non mais j'te jure ! »


Puis, j'accepte son changement de sujet. Allez, lâche l'affaire Swatch.


    «  Tu penses qu'on pourrait mettre quoi dessus ? »




by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2014
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Lun 14 Juil - 20:07





Archimède écoutait son nouvel ami lui assurer, peu confiant qu’il s’agissait bel et bien d’un ver qui brûle, qu’il s’agissait de l’origine de sa blessure même. Devant les gros yeux qu’il lui jetait, la demoiselle fit un pas en arrière. Après tout, elle ne voulait pas le contrarier, mais, le traumatisme avait peut-être utilisé un peu l’imaginaire pour couvrir l’effroyable vérité ? Lorsqu’il lui demanda ce qu’il pourrait mettre dessus, la demoiselle leva les yeux en l’air, cherchant quelque chose d’évident.

« De l’alcool, je suppose… Mais… Je crois pas que l’on trouvera ça tout de suite… »


La situation semblait nettement la dépasser, et elle pouvait être sûr n’avoir aucun rapport avec la médecine. Elle offrit un œil abattu à son acolyte, étirant doucement ses lèvres, cherchant dans cette action l’encouragement, le soutien nécessaire à la recherche d’un plan. Elle observait la douceur des traits de Swatch, le bleu scintillant de ses yeux, et une impression étrange s’empara d’elle.
L’ombre d’un chapeau haut de forme se dessinait dans le tableau brumeux, derrière la tignasse blonde du garçon. Archimède aurait hurlé au garçon qu’une personne pouvait les aider juste là, si sa pupille ne s’était pas retrouvée si captivée par la dégaine du gentleman, sa droiture et son charisme s’insinuant dans l’esprit de notre petite fleur comme source d’émerveillement. Elle le contemplait indiscrètement, le visage sidéré, pâle de cette vision sortie de son univers, le regard pétillant, reconnaissant en cet homme bien mis, un sauveur, assurément.

« Je… Attends. »


Bégaye-t-elle à Swatch, perturbée, avant de le dépasser maladroitement. Elle voulait se détailler l’homme plus précisément, le graver dans sa mémoire, comme si, inconsciemment, elle l’avait devinée éphémère : peut-être le contraste qu’il posait sur cette plage lui donnait cette sensation de flottement qui s’emparait d’elle. Le geste galant, le salut maniéré si soudainement proposé l’intrigua, et poussée par quelques craquements du bâtiment échoué, Archimède combla la distance qui la séparait de cette main tendue, envoûtée par le curieux sourire du personnage, si facilement domptée par cette élégance, qui la laissait admirative. Elle glissa délicatement sa fine main blanche entre les doigts gantés de l’homme au costume, pour recevoir son baiser, entendant presque un « Milady » fantasmé.

Elle oubliait Swatch devant cette illusion qui la fascinait, la laissant dans une transe incontrôlée, endormant ses sens et son esprit dans un doux songe. Pour la première fois depuis son réveil, lui effleura l’esprit que tout cela n’était qu’un rêve. Swatch ne serait qu’une projection de son subconscient  et cet étrange gentleman également. Elle se réveillerait. Dans son lit.





_________________


Merci à Judas pour ce superbe kit !
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Jeu 17 Juil - 11:07

Tout ceci n'est pas un rêve ma belle enfant... Tout ceci est réel. Tu ne me crois pas n'est-ce pas ? Je peux te le prouver si tu veux !

L'inconnu au chapeau s'incline devant Archimède et dépose un baiser aérien sur le dos de sa main. Elle n'a pas senti ses lèvres, juste une impression fugace.

S'éloignant doucement de la demoiselle, il se met à danser avec grâce et légèreté, l'invitant à suivre le mouvement et à se laisser aller. Un petit courant d'air passe dans le dos de Swatch... Peut-être ferait-il un bon cavalier ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Jeu 24 Juil - 10:57




beatch plz



Ft. Archimède ♥️
6H-8H  06 - 08 h. ; nous on viens de



De l'alcool. Mais oui, elle a raison, pourquoi n'y ai-je pas pensé ? C'est vrai que ça me ferait sûrement crier au point d'en attirer tout les habitants - s'il y en a - de l'île mais ça me nettoierait sûrement l'immonde caca infecté qui prenait place sur ma cheville. Si je ne veux pas finir totalement estropier, Archi a raison, il faut nettoyer tout ça un peu mieux que ce que je n'avais fais. Mais je ne veux pas l'inquiété. Soudain, ses mots se perdent. Elle semble absorber par quelque chose derrière moi. C'est étrange mais ça tête me dis quelque chose... Elle semblait comme en transe. Je tourne la tête, cherche du regard ce qui a pu l'attirer ainsi mais mon regard se perd dans le vide. Rien. Pourtant avec le soleil qui rayonne de plus en plus, je ne devrais pas avoir de mal à distinguer à mon tour ce qui l'attire. Et puis ça fait tilt dans ma tête. Le vieux monsieur. Celui qui donne des bouts de mémoires ! Moustique l'a vu la première fois et Birdy, Babouche et moi ne le voyons pas. Ensuite, quand on était sur l'épave, j'étais visiblement le seul à le voir. Il n'apparaît pas à tout le monde ! Je me rapproche de Babouche, prêt à la rattraper si elle venait à s'évanouir, en bon gentleman que je suis. Je sens un courant d'air froid dans mon dos. Je frissonne. Je suis perplexe. Et si ce n'était pas le vieux monsieur qu'elle voyait mais quelque chose de bien pire ? Je murmure.

    « Fais attention... »




by liitchy
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2014
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Sam 9 Aoû - 16:05





Les mirettes interloquées suivaient machinalement les mouvements réguliers du personnage, et ne lâchait pas le chapeau qui s’éloignait petit à petit.

«Fais attention… »

La voix de Swatch parvenait à ses oreilles comme un drôle d’écho qui résonnait sans impact entre ses tympans. Elle grogna une vague affirmation, prenant de plus en plus peur que le gentleman ne les laisse à leur désespoir. Archimède s’impatientait sur place, sans trop de raison, prêtait peu d’attention à son compagnon, admettant naturellement qu’il partageait sa vision.
Après un sursaut de précipitation, dans sa confusion soudaine, elle s’empressa vers l’homme au chapeau haut-de-forme, prête à quérir son aide, jubilant, persuadée que le ciel lui envoyait la solution à toute cette histoire, qu’il soignerait la cheville du blondinet, et qu’ils s’envoleraient tous trois vers leur chaleureuse maisonnée.

Son souffle accéléra, et son rythme cardiaque s’intensifia, alors qu’elle adoptait sa petite voix la plus polie, pour s’adresser à un aîné, avant de lever les yeux vers le visage mystérieux de l’homme. Son regard trahissait sa détresse.

«  Je vous en prie ! Monsieur ! Aidez-nous !»






Spoiler:
 

_________________


Merci à Judas pour ce superbe kit !
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Mer 27 Aoû - 23:08

Je vais t'aider petite fille, à retrouver la mémoire... Ce n'est pas ce à quoi tu t'attends je le sais. Mais ce fragment de ton passé a une valeur inestimable... Avec un sourire joyeux, le vieux bonhomme passe sa main dans les cheveux d'Archimède, comme un léger coup de vent qui l'aurait ébouriffée. Et elle retrouve la mémoire.

Spoiler:
 

Petite note:
 
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Ven 5 Sep - 22:33




beatch plz



Ft. Archimède ♥️
6H-8H  06 - 08 h. ; nous on viens de



Soudain, elle défaille. Je cours vers elle, oubliant ma cheville blessée et franchit en quelques grandes enjambées la distance qui nous sépare. Je l'attrape par la taille, près à la tenir si elle s'évanouit vraiment. Puis reste là, sans trop savoir quoi faire. Etait-ce vraiment le vieu monsieur ? Je dois avoué que je suis terrifié à l'idée que ce soit quelque chose de pire. Je repense à la phrase qu'elle a dit avant que je ne me précipite pour l'attraper. Monsieur, aidez nous. J'en suis de plus en plus convaincu, il s'agit du vieu qui donne les souvenirs. Celui qui rend des bouts de mémoire. J'aimerais tellement le voir. Tellement qu'il soit là pour moi, encore. Sa présence me rassure. Parce que lui, il en sait plus sur moi que moi même. C'est terrifiant au premier abord, mais au final, savoir qu'il y a au moins une personne qui peut m'aider, ça reste rassurant. Je ne bouge pas, attendant de voir la suite des évenements.





by liitchy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Ven 5 Sep - 23:26

La suite des événements, à ton avis, d'où vient-elle ? De la forêts qui confère à la brume encore présente quelque couleurs vertes et chaudes, sombres et humide ? Du bout de l'île où une flèche rouge et blanche tente de crever le ciel ? De l'épave que vous venez de quitter ?

Rien de tout ça. La suite des événements vient avec le roulis des vagues. Un son qui perce le silence laissé par le viel homme et qui vient chatouiller vos oreilles.

« I. »

Un son qui remonte et grésille, presque noyé de temps en temps. Presque agressif, à mesure qu'il approche.

« ...LL LOV... »

Un son qui s'écrase enfin, s'échouant sur la plage. Swatch, tu vois un petit objet de bois s'arrêter à la lisière des vague. Un écran de tissus troué recouvre une partie de l'objet et deux gros boutons s'agitent, autour d'un cadran au couleur verte. Une main invisible pianote les boutons blanc crémeux en bas. C'est ça. C'est bel et bien une radio.

Un peu d'eau est crachoté de son enceinte et la musique reprend, tonitruante.

« I STIIIIILL LOVIIING YOUUUUU ! »

On sait mettre une ambiance amoureuse ou pas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2014
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Mar 9 Sep - 20:59





Ses paupières s'ouvrirent, dévoilant le bleu ciel troublé d'un iris pourtant si limpide d'habitude. La prise sur sa taille lui rappelait l'étreinte de Swatch dans son rêve. Combien de temps était-elle restée endormie? Ses jambes lâches reprenait appui alors qu'elle reprenait conscience lentement. Dans son esprit tournait les images d'un songe qui l'avait foudroyée. Chaque sentiment lui venait, pour la première fois, avec une impression de déjà-vu.

La demoiselle se retourna vivement, s'accrochant aux épaules de son compagnon, pour examiner son visage. Dans la vivacité du mouvement, sa tête avait tournée plus rapidement que son épaisse chevelure, dont une mèche chatouillait maintenant le nez de notre petite fleur. Retroussant un peu le nez, elle tentait de dégager l'indésirable, tout en s'assurant qu'elle avait bien vu Swatch, dans cette étrange vision.

Sa pensée prit le dessus, et elle en oublia les démangeaisons, tant elle restait pantoise, de se souvenir de la longueur de ses cils. Elle revoyait si parfaitement le visage sérieux, la ride de crispation qui se formait sur son front, dans le tableau de la forêt gelée, et la longueur de ses cils, qui apparemment l'avait toujours marquée.
Archimède avait beau voir Swatch dans un tout autre état, là, devant elle, c'était lui.

Comme une évidence, elle savait qu'il s'agissait d'un souvenir, de son passé. Et elle en retenait surtout que Swatch en faisait partie.
Un large sourire s'étendit sur son minois, soudain illuminé d'une nouvelle flamme.  Elle serra le blondinet contre elle, un ton guilleret enjolivant sa parole.

« Le monsieur... Tu as vu ?! Il-Il ! Je me souviens... de toi, Swatch !»

« I'M STILL LOVING YOUUUUUUUUUU !»

Archimède arqua un sourcil. Elle sentait la poitrine chaude du jeune homme contre son buste, et sentait même son souffle dans son cou. Les accords d'une guitare électrique parvenaient à ses oreilles, comme un appel au roulage de pelle, car il faut le dire, cette chanson est certainement celle sur laquelle s'opérèrent le plus de nettoyage de dentition au monde. En parlant de pelle, son oeil alla se perdre sur sa droite, où gisaient toujours la pelle et la balayette bleue.

La demoiselle se détacha du garçon, cherchant aux alentours.

« Ça chante, là, non ?»




_________________


Merci à Judas pour ce superbe kit !
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Dim 21 Sep - 17:38

Archimède tombe inconciente dans mes bras. Bon, comme quoi cela n'avait pas été une bien mauvaise idée de m'y préparer. Je reste là, la serrant contre moi, ne sachant trop quoi faire. Attendre. Oui, juste attendre qu'elle se réveille. Au bout de quelque minutes, elle ouvre les yeux et me fixe d'une façon assez étrange. Que c'est t-il passé ? Soudain, un magnifique sourire apparaît sur son visage et la voilà qui me sert fort contre son corps. Là, je dois avouer que je ne comprend pas très bien la situation. Est-ce sa joie de voir que je ne l'ai pas abandonné qui l'a rend comme ça ? Evidemment que je n'allais pas l'abandonner ! Soudain, elle bégaie quelques paroles, me parle d'un monsieur. Ce doit être le vieu monsieur des souvenirs ! J'avais raison ! La suite de sa phrase me laisse plus perplexe. Elle se souvient de moi ? Comment ça ? On se connaîtrait ? Tout est confu, je ne sais pas quoi faire, pas quoi dire. Un tas de question se bouscule dans mon esprit. Si elle m'a serré contre elle, c'est que dans son souvenir nos rapports étaient bon, c'est déjà ça. Mais qu'avons nous en commun ? A quel point somme nous lié ? Avec cette maudite perte de mémoire, tout me semble possible. Si ça se trouve, on a vraiment été enlevé par des extraterrestres. Mais stop Swatch ! Faut vraiment que j'arrête avec cette histoire d'extraterrestre c'est pas possible. Je fronde les sourciles comme pour me gronder moi même quand un fond sonnore se fait soudainement entendre. Une musique. Un bruit de guitard electrique, puis des paroles. I still loving you. C'est plus fort que moi, j'éclate de rire. Tellement de pression en cet instant que cette incongrue apparition musicale me détend totalement. Archimède se détache de mon étreinte et me jette un regard interrogateur. Oui, ça chante en effet. Sa question renforce pour fou rire pour ce moment qui semble tout droit sortit d'un film. Je tente de reprendre le contrôle, je respire calmement. Calme. Il faut rester calme Swatch. Je me rapproche de nouveau d'elle, lui prend la main et lui dit avec un grand sourire, les larmes de mon fou rire perlant toujours au coin de mes yeux.

    « Viens on va voir d'où ça sort. »


Puis je l'entraine vers la musique, me guidant au son et fini par découvrire une vieille radio échouée sur le sable. Je la prend dans mes mains, la soulève, me demandant comment elle a atterit là, avant de la redéposer et de me tourner de nouveau vers Archimède. Tant qu'à être dans le cliché, autant l'être pour de bon ! Et puis je dois avouer que cette petite pointe de détente ne peut pas se refuser.


    « M'accorderiez vous cette danse très chère ?  »


Puis, sans attendre sa réponse je lui prend la main et comment à nous faire tourner doucement. Ces pas font renaître, encore, la douleure de ma cheville. Tant pis. Je souris à ma nouvelle amie et lui demande, lui jetant un petit coup d'oeil amusé.


    « Alors, on a rêvé de moi ?  »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Dim 21 Sep - 19:17

Une danse ? Une danse ?! Une danse sur une tel chanson ? Pfff, les humains ont-ils si peu de goût ? La radio grésille, cherche. Le chanteur se trouve coupé par un son de trompette, suivit par un piano accompagné par un tambour. Les notes volent sans sens, sans qu'une symphonie s'en forme et enfin, elle trouve. Le début en lent, puis s’enchaîne. Tout un orchestre philharmonique s'accordent pour laisser place à une bien meilleur musique pour danser.

Une  Valse, oui, celle de Tchaikovsky, c'est quand même bien mieux. Le grésillement accompagne le tempo, les envolées lyrics sont vite saturées, oui.

Mais un peu de bon goût, tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2014
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Mar 21 Oct - 23:18





Swatch éclata de rire, et dans la perplexité où le jeune homme la laissait, Archimède senti un sourire forcé s’étirer, par simple mimétisme. Si elle ne trouvait pas la situation si risible que ça, elle pouvait avouer que l’hilarité de son compagnon l’enthousiasmait. Entraînée près de l’eau, elle observait avec attention l’appareil, avant de laisser son regard divaguer vers l’horizon : le bleu profond de l’étendue scintillait de quelques rayons lumineux, alors que la brume laissait place au ciel un peu plus chaque minute. Les embruns de l’océan titillaient ses narines à chaque retour de l’écume. La demoiselle inspira cet air, qui embaumait la plage de sable fin et humide, mais fut soudainement tirée de sa contemplation.

Elle avait à peine entendu la question, qu’Archimède se retrouvait ballotée par son cavalier. Une main dans une autre, les yeux dans les yeux, elle suivait maladroitement le pas, interrogeant Swatch du regard. Il semblait se plaire à tournoyer doucement sur le sable, l’air détendu, souriant.

« Alors, on a rêvé de moi ? »

La demoiselle manqua de s’entraver dans ses propres gambettes, alors que la radio grésillait soudainement. Une forme de panique s’affichait sur son visage, qui ne savait apparemment pas comment réagir à cette question, perturbante, lorsque l’on est collée à l’interrogateur, sur un tube de Scorpions.

« Oui ! Enfin, non ! Ce n’était pas vraiment un rêve… »

Annonça-t-elle, détournant le regard, ses mirettes se posant sur l’appareil gisant. Ce dernier semblait comprendre l’effet dérangeant de cette chanson ; un violon grinçant sonna, rempaçant la guitare électrique. Il n’était pas surprenant, dans cet endroit semblant isolé, que la radio capte mal. La musique classique marquait chaque tour que nos protagonistes achevaient, dans un rythme que la demoiselle peinait à suivre. Un, deux, trois, un, deux, trois… La valse, c’est basique, paraît-il, mais elle était piètre danseuse.

Archimède soutenait bien ce déplaisant épisode pour sa gloire personnelle ; Swatch semblait ravi de danser sur un fond d’amnésie avec un soupçon d’invraisemblable. Elle se remémorait l’épisode de plutôt, l’homme envoûtant au chapeau haut-de-forme, sorti d’un autre univers. Après tout, peut-être l’avez-t-elle rêvé, lui aussi. Peut-être s’était-elle effondrée pour une autre raison que ce contact foudroyant, et imaginait-elle que l’étrange personnage lui avait offert une bribe de son passé ?

La demoiselle mordilla sa lèvre, et mis fin à la valse, agitant sa longue chevelure pour la remettre en place. Elle s’écarta d’un pas de son cavalier, et glissa la main dans la poche de son jean pour en tirer un chouchou. Son autre main s’attelait, d’un geste machinal, à rassembler la toison dont la nature l’avait dotée. Elle profitait de l’opération pour admirer les magnifiques baskets jaunes du garçon, et releva la tête, une fois le chignon minutieusement formé.

Une chose la frappa. Elle avait oublié la blessure. Le fond classique ne sembla soudainement plus si approprié. Il semblait ne pas s’en plaindre. Archimède repensa à son songe, son souvenir, la flèche, la cheville blessée… Darrik… Da.. Dar… quelque chose. Un frisson parcouru son dos. Une vague de culpabilité la traversa, et elle jeta un regard désespéré à son compagnon qu’elle voulait croire être un ami de son passé perdu.

« Je ne sais pas, Swatch… J’ai peut-être juste rêvé… Il y avait un homme, j’étais… Il avait un chapeau haut-de-forme, et il m’a ébouriffé les cheveux , racontait-elle, hésitante, portant une main vers sa tête, pour imiter la scène, Puis j’ai… Je crois que je me suis souvenue de quelque chose. C’est farfelu, je sais… »





_________________


Merci à Judas pour ce superbe kit !
Revenir en haut Aller en bas
Protecteur de ces dames
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Protecteur de ces dames
Messages : 102
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 23
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Mer 5 Nov - 22:55

On danse, tout les deux. On est bien. La musique change, soudainement. Une valse se met en route. J'essaie d'accorder mes pas mais je suis finalement un piètre danseur et je me concentre tellement pour ne pas écraser les pieds d'Archimède que je n'entends rien de sa première phrase. Y avait des mots comme non, pas vraiment, rêve. Je serais bien tenter de reformuler sa phrase dans ma tête, mais ça s'avère beaucoup trop compliqué face à la lourde tâche qui m'incombe de ne pas réduire en charpie les pieds de ma partenaire de danse. Puis soudain, elle s'éloigne, mettant fin à notre petite danse. Je ne peux m'empêcher de pousser un petit soupir de soulagement. La valse, ce n'est vraiment pas mon truc, beaucoup trop précis et classe comme danse. Je lève mon regard vers elle et la vois s'attacher les cheveux. Elle est belle. Puis elle se met à parler, hésitante. Un monsieur avec un haut-de-forme. MAIS OUI ! C'est le monsieur des souvenirs ! Maintenant, c'est sûr ! Cette certitude nouvelle me redonne le sourire et mes yeux s'illuminent de joie. Je saute sur Archimède, la serre dans mes bras et relâche mon étreinte avant de lui dire.


    « Dis moi en plus ! C'est le monsieur qui donne les souvenirs ! Je l'ai vu moi aussi, deux fois ! Qu'as-tu vu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫ Jeu 6 Nov - 14:33

Quelle danse… particulière. La radio en froncerait les sourcils si elle en avait mais, patiente, elle tente plutôt d'analyser la situation, comprendre. Danser puis ne pas danser ? Quels étranges phénomènes ceux-là à ne pas savoir … Oh, mais Oooooh ! Elle comprend bien, alors, la petite Radio, ils veulent ça. Ses boutons s'agitent, son petit écran grésille et finit la valse, place à une chanson bien plus appropriée. Piano, guitare puis… paroles. Soyez attentif !

L'Amour avec toi by Michel Polnareff on Grooveshark

Et puis… Puis autre chose. La brume se concentre, reprend son opacités de quelque minute. Le soleil enfin levé lui donne un éclat plus lumineux que le blanc, à vous en faire fermer les yeux. La musique continue, mais devient lointaine, comme un écho d'une grande salle vide.

Et si, et si, et si vous étiez...

Tic tac, le temps passe. Tic, tac. Il est 8H-10H 8h-10h.

Vos sensations se mélangent, Archimède sent une poussée à la poitrine. Swatch en profiterait-il pour la peloter ? Vraiment ? C'était pour ça, les câlins ?!
Puis Swatch sent les épaules qui s'élargissent entre ses bras, une sensation d'écrasement sur son torse, une impression de perdre quelque centimètres. Vous voilà changé en votre genre opposé.

Puis la brume disparaît totalement, en un soupir langoureux, comme aspirée soudainement par le sol. La musique reprend ses tonalités normales, chantante, entraînante. Vous n'avez pas bougé, rien n'est différents. Sauf vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Let's go to the beatch beatch ♫

Revenir en haut Aller en bas

Let's go to the beatch beatch ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: La Crique Est-