AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Welcome to Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Welcome to Hell Lun 2 Juin - 14:32

 6H-8H  06h-08h

 Petit à petit, la musique s'était éteinte. Pourquoi? Il ne faudrait même plus poser la question. Ici, on ne savait jamais rien. Un souvenir qui resurgissait par-ci, par-là, et c'était tout. Exaspérant, n'est-ce pas ? En tout cas, ça avait le don de me taper sur le système, mais que pouvais-je y faire. Rien. Donc je ne faisais rien. Chausson était toujours à côté de moi, mais impossible de le réveiller.Quelque chose me perturbais, mais quoi? En tendant l'oreille, je me rendis compte que je n'entendais plus aucun bruit. Ça, s'était flippant. Si en plus d'être aveugle, j'étais devenue sourde, autant dire que ma survie sur cette île était loin d'être assuré. Puis le bruit revint. Une sorte de crépissement. Et une odeur d'humidité. La moiteur de l'eau croupissante et des lieux renfermés. Je tenais toujours le bâtons que Chausson m'avait trouvé. Étais-je seule? En tout cas, je n'entendais plus le son rassurant de sa respiration. Rien. Juste le silence pesant qui faisait crépiter l'air. J'étais seule. Génial! Il ne manquait plus que ça. Peut-être m'étais-je trompé. Dans un espoir, j’appelais Chausson. Aucune réponse à part l'écho de ma voix qui se répercuté sur la pierre. J'étais sûrement dans un souterrain. L'avantage c'est que j'étais déjà aveugle, alors l'obscurité ne me dérangeait pas.

Je décidais d'avancer. Mes chaussures étaient trempée et je commençais à me les geler. Il fallait vraiment que je bouge. Alors j'avançais. Sans savoir où j'allais. Le silence, le silence était trop pesant. Seul quelques sons le brisaient. Gloup, gloup, gloup. Des gouttes d'eau. Splouch, splouch, splouch. Mes chaussures mouillées sur le sol. Et c'était tout. Lugubre. Et avancer vers l'inconnue me faisait peur. Alors je me dirigeais vers le mur de pierre le plus proche, laissais ma main sentir la surface rugueuse et humide et la glissait vers le sol jusqu'à trouver ce que je cherchais. Une pierre assez grosse et plate pour que je puisse m’asseoir. Je m'installais le plus précautionneusement possible et attendis. Mes mains commençaient à trembler tellement j'avais froid, et être sur une surface humide n'allais pas arranger les choses, mais tant que mes chaussures ne seront pas sèche, je ne pourrais rien faire, alors le mieux, c'était d'attendre en remuant les orteils. Super solution, digne d'Einstein, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Lun 2 Juin - 20:23

Et il reste assit là, le regard dans le vague, à essayer de recoller les morceaux.

« Déjà, déjà... »

Déjà, il y avait BD qui réveillait la fille. Lui, il était là ? « Oui, » il se mordait la lèvre pour ne pas exploser de rire, la fille aurait pu mal le prendre. Il y avait Birdy ? « Oui, » il cherchait son regard. Puis la brume. Puis plus rien. Il était là ? « ... »
Il se souvient du sentiment de panique pure qui l'a alors saisit, il a essayé de tendre la main pour attraper BD, ne pas être séparé. Sa main s'est fermée sur BD ? « Non... Rien. »
Il s'est alors levé, a essayé de courir vers Birdy. Mais déjà... « Il n'était plus là. »
Il a hurlé, il s'est débattu comme il pouvait, il s'est égosillé, à cassé sa voix à appeler l'un et l'autre. Vraiment ? « J'sais plus... »

Puis un souvenir l'a fauché, l'a laissé dans un état de confusion encore plus avancé, encore plus perdu. Frère ? Petite ? Garçon ? Mamzelle... ? Bon dieu qu'il se sent mal.

La brume s'est délayée, l'a laissé vide, alors il est tombé, s'est adossé contre le mur. Et il reste assit là, le regard dans le vague, à essayer de recoller les morceaux de son cœur brisé. BD n'est pas là. Birdy n'est pas là.

« Je suis seul... »

Il sent une goutte d'eau qui lui est tombé sur le visage. Qui serpente sur sa pommette. D'un geste agacé, il l'écrase sur sa joue, l'étale, mais elle est rejoint par une autre. Encore une. « Ah. » D'accord. Il laisse ses bras tomber le long de son corps, se soucis bien peu de ses mains qui heurtent alors le sol. Il y aura bien un moment où ses larmes se tariront.

Pourtant, un bruit. Un bruit le sort de sa torpeur, il se redresse, renifle bruyamment, passe un revers de manche sur ses yeux et se met à marcher. Il souhaite que ce soit sa famille. Mais c'est une fille au cheveux roses. Il observe la scène, interdit. Il se sent vide, n'a pas envie d'être amical. Mais quelque part, c'est plus fort que lui.

« Qui es-tu ? Et... Qu'est-ce que tu fais ? Tu vas attraper mal avec des chaussures mouillées... Oh, mais ça tombe bien. »

Chevalier de la chaussette, toujours prêt. Il fouille dans ses poches, sorts la paire de chaussette et la montre à la jeune fille. Il n'a pas compris qu'elle est aveugle.

« Tadaaa. » Sa voix manque franchement d'entrain. De vie, même. Il veut occuper ses pensées, retire sa veste et la propose à la fille, chevaleresque. « Si tu mets ça, tu auras moins froid. » Il aimerait, mais non. Il n'arrive pas à sourire.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mar 3 Juin - 14:39

Ploc.

Une nouvelle goutte d'eau s’abattit sur son front. Goutte d'eau bien vite chassée par un coup de manche maladroit suivi d'un grognement rauque qui résonna dans les sous-terrains. C'était encore un de ces sommeils lourds, un de ces sommeils sans rêves qui avait confiné Lithium dans une douce et étrange torpeur pourtant déchirée par la froideur et la dureté du sol. Étendu là, à même la pierre, il n'avait pas bougé depuis de longues minutes, son corps semblable à un tas de chair morte posé là en vrac, constellé de petites gouttelettes d'eau qui suintaient du plafond. Il était en bien mauvais état. Les membres engourdis et la respiration sifflante à cause de l'air particulièrement humide, il ne se sentait pas la force d'effectuer le moindre mouvement. Il ne se sentait même pas la force d'ouvrir un œil, en fait. Ou peut-être si, mais juste un. Histoire de voir pourquoi il se les gelaient littéralement dans un endroit qui n'était de toute évidence pas un lit ou quoique ce soit du genre. Tournant la tête dans un ultime effort, il laissa une paupière s'ouvrir puis deux dans un nouveau grognement. Il n'y avait rien. Rien à part peut-être un brouillard opaque qui lui permettait de voir qu'à quelques mètres, et encore. Quelle merde. Un soupir franchit la barrière de ses lèvres et il essaya de faire bouger ses doigts. Il était trempé et congelé, une vraie galère. Lentement, il les replia contre sa paume une fois, deux, puis contracta chacun de ses muscles qui picotaient un peu. Qu'avait-il fait pour être dans cet état là déjà ? Il n'en savait rien non plus. Le trou noir. Le vide intersidéral. Et franchement, il n'avait pas la force de chercher plus loin. Continuant de se réveiller à son rythme, il pu bientôt se redresser et ramener ses genoux contre son torse. Quand il sentit son corps un peu moins engourdi, il tenta de se lever, effectuant quelques pas chancelants. Il avait assez perdu de temps ici.

La main collée à la paroi glacée, il avança péniblement dans la brume. Il ne savait pas où aller mais... Qu'aurait-il pu faire d'autre ? Rien ne lui revenait. Rien. Il n'avait plus qu'à avancer, errer comme une âme en peine jusqu'à trouver un but, ce qui lui laissait un arrière goût amer dans la gorge. Un sentiment d'ennui profond qui lui fit froncer les sourcils. Il erra un certain temps avant de s'arrêter à nouveau. Ce truc avait-il donc une fin ? Nerveusement, il fouilla dans ses poches, il avait la dalle. Tâtant sa chemise blanche criblée de tâches jaunies puis son jeans noir déchiré, il ne trouva qu'un petit tube métallique qu'il roula entre ses doigts. Le portant à ses yeux, il resta un instant interdit avant d'essayer de l'ouvrir.

Un rouge à lèvres... ?

Distraitement, il passa le bout de son doigt sur le raisin, laissant une trace vermeil sur la peau blanchâtre. Il connaissait ce truc. Il en était certain. Troublé, il le toisa encore mais rien ne lui revint. Blasé et quelque peu déçu, il le rangea dans sa poche puis reprit donc son chemin, à la recherche de quelque chose qu'il ne connaissait même pas. Avec un peu de chance, il tomberait sur un autre égaré à qui soutirer des informations. Du moins, il espérait un peu. Lasse, il continua de marcher une dizaine de minutes avant de s'arrêter soudainement.

- Si tu mets ça, tu auras moins froid.

Un homme. Par réflexe, il se colla dos au mur pour ne pas se faire voir. Celui-ci n'était pas seul. Sans un bruit, il se tordit un peu pour jeter un bref coup d’œil vers eux. Malgré la brume, il reconnu aisément la silhouette d'une fille qui avait eut l'incroyable mauvais goût d'arborer une chevelure rose à vomir. En face d'elle, un petit gringalet qui semblait lui faire du gringue. Bon, c'était OK. Se repassant la main dans ses cheveux, il s'efforça de relever ses lèvres dans un sourire feint avant de se racler la gorge bruyamment.

- Vous en faites du bruit, on entend que vous ici.

Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mer 4 Juin - 6:32

Le silence. Puis d'un coup, des bruits. D'abord de pas, qui se rapprochaient. Et une voix. Des questions. Bizarre de les poser. Il devait bien savoir que personne n'avait les réponses. Puis un cri victorieux. Sauf que je ne pouvais pas voir la raison de ce cri. Je le vais les yeux vers l'endroit où j'entendais la voix, mais les levais trop haut. Qu'est-ce qu'il avait bien pu trouver ? De quoi me réchauffer ? Et comment faire ? Dire que j'étais aveugle ? Essayer de les prendre quand même ? Va pour la deuxième solution. Tendant la main, je l'agitais devant moi jusqu'à rencontrer celle de l'autre personne. C'était une boule de tissus. La prenant, je su que c'était des chaussettes. Sympa de sa part. Avec un sourire sincère, j'enlevai mes chaussures et mes chaussettes du mieux que je pu, puis enfilais les chaussettes sèche. C'était vraiment mieux. Un mot s'échappa de ma bouche. J'étais pas bien bavarde.

-Merci.

Je me serais bien arrêté là, mais il m'avait rendu service, alors je pouvais bien faire la même chose en répondant à ses questions.

-Je suis Nox et... j'attend. Et toi ?

Un autre bruit. De l'autre côté. Un type. La voix était grave. Bougon, il rala. S'il n'était pas content, il n'avait qu'à partir. Mais je ne dirais pas cela. Hypocrisie de ma part ? Etre franche n'est pas toujours la meilleur solution et je le sais. Je préférai donc sourire en baissant la tête. Il fallait toujours baisser le regard quand on venait te chercher des noises. Je ne sais pas comment, mais je le savais. Essayons de calmer les choses.

-Désolée si on t'as dérangé.

Un excuse. Lui faire croire qu'il était le chef. D'un autre côté, c'était sûrement pas moi qui maintiendrais les rênes, et je ne connaissais pas assez l'autre personne pour savoir s'il avait la carrure d'un chef. Alors oui, potentiellement, c'était lui qui commandait. Le silence. Le silence quand on était plusieurs pouvait être reposant. Certain le trouvait lourd et pesant, mais pourquoi parler quand on n'avait rien à dire. Parce que lui non plus ne pourriat pas répondre à mes questions. Ca, je le savais, puisqu'on avait tous les même.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mer 4 Juin - 7:23

Il continue à regarder la fille, Nox, avec cet air interdit qui lui va si mal. Elle regarde vers lui, mais trop haut, trop loin. Elle attrape les chaussettes après quelques moulinets des bras, mais pas la veste.
Oh.
Il sait être idiot et stupide, mais pas si con.

Il passe sa main libre devant les yeux de la jeune femme, mais n'émet aucun commentaire quant à sa découverte.

" Moustique. Brème. J'ai même réussi à avoir un nom de famille." il lâche un rire amère.  " Et je..." vais chercher les miens, allait -il continuer avant qu'un autre arrive. Un homme qui sourit. Mais dit des choses qui ne s'accordent pas avec ce joli sourire. Quitte à être un type difficile à vivre, autant le faire jusqu'au bout pense le gamin.

" Tu n'entends que nous... Peut-être parce qu'il n'y a que nous ?"

Le ton est un neutre, dénué de sentiments. Il regarde l'homme, les vêtements propres et cet air de douche fraîche qu'il dégage.
Et lui, Moustique, il ressemble à quoi avec son visage fermé et ses vêtements pleins de boue de la mangrove ? Il hausse les épaule. À la suite de Nox, il hoche la tête et continue:

" Et on allait partir."

Il pose sa veste sur les épaules de la jeune fille, murmurant " Garde la jusqu'à ce que tu sois réchauffée " et lui attrape une main pour l'inviter à se lever. Partir. Retrouver les siens. Et fuir les ennuis.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Sam 7 Juin - 22:01

Lithium resta un instant silencieux, semblant réfléchir à quelle attitude adopter avec ce genre d'individus. Elle... Elle était étrange, il l'avait vu tout de suite à sa façon de se mouver maladroitement, à bouger la tête de haut en bas sans trop savoir où se fixer comme une poupée désarticulée. Et lui... Caricature du type faiblard mais taciturne, celui que Lithium avait toujours aimé détester et frapper à en perdre la raison. Décidément, il avait remporter le gros lot. Ne quittant pas son sourire, il balaya les sarcasmes du garçon d'un revers de main avant de s'approcher, confiant. Même à deux ils n'arriveraient pas à lui faire quoique ce soit en cas de problème. S'approchant de la demoiselle, il se pencha même pour lui faire un semblant de baise-main, frôlant tout juste sa peau glacée de ses lèvres pâles en réprimant un sentiment de dégoût. Il prit alors un instant pour la dévisager, ignorant complètement l'autre qui se tenait près d'elle. Le visage rond, l'air enfantin, elle ne devait surement pas dépasser la vingtaine. Un bref coup d’œil vers son regard confirma ses soupçons, elle était bel et bien aveugle. Voilà qui était fort intéressant... Sa voix se fit un tantinet plus chaude et il s'efforça de dégager quelques ondes positives qui pourraient être captées par la gamine.

- C'était une simple remarque, pas de quoi s'énerver...

Il se tourna vers son compagnon, le toisant d'un air supérieur. Il était sale et dégageait une odeur plutôt désagréable, comme un cabot qui aurait traîné trop longtemps dans la fange. Il se retient de lui faire une réflexion désobligeante dans un sourire en coin avant de reprendre, le plus amical possible.

- Je me suis réveillé là. J’espérais trouver âme qui vive pour m'en dire un peu plus alors quand je vous ai entendu...

Il laissa sa phrase en suspend, serrant doucement la main libre de la jeune fille dans une étreinte rassurante en espérant qu'elle crache le plus d'informations possibles. Elle n'avait pas bien l'air futée et contrairement au garçon, elle semblait plutôt du genre bonne poire naïve. Avec un peu d'habileté, il arriverait sans problème à s'intégrer à eux par son biais le temps de pouvoir prendre ses marques et continuer seul. Après quelques instants, il relâcha sa prise et s'écarta un peu d'elle, ne voulant pas paraître pressant ce qui aurait été contre-productif. Il feint alors la surprise en remarquant que l'autre main était déjà en possession du crasseux. Faussement amusé, il mordilla délicatement sa lèvre inférieure avant de plisser des yeux. A vomir.
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mar 10 Juin - 6:29

J'avais envie de voir. De voir leurs réactions, leurs expressions. Mais non, je ne pouvais pas. Maudit handicap! Je pouvais juste me fier à leur timbre de voix. Chercher la vérité grâce à eux.D'abord, Moustique. Il avait tout de suite été gentil avec moi, me prêtant de quoi me réchauffer. Peut-être un peu nostalgique, mais qui ne l'était pas? Et l'autre. Je ne savais même pas comment il s'apellait. Bizarre, il avait l'air gentil, mais quelque chose chez lui me dérangeait. Je sais pas, peut-être le fait que la première fois qu'il nous à parlé, c'était pour nous réprimander. Trop sûr de lui. Déjà, à quoi il jouait? Il venait bien de lui faire un baise-main, non? J'avais cru sentir ses lèvres effleurer ma main, mais peut-être était-ce le fruit de mon imagination. Pourtant, sa main sur la mienne, ça c'était bien réel. A quoi jouait-il? Secouant la tête, je me levai, suivant le mouvement de Moustique. J'aurais aimé savoir s'il était aussi imposant que ça, ou s'il ne faisait que du bluf. Mais impossible de savoir. Et il valait mieux prévoir que guérir. Resserant la veste de Moustique sur mes épaules, je me tournait vers l'endroit où je pensais qu'était l'autre, et baissant les yeux, je dis avec un sourire un peu forcé:

-Personne ne sait vraiment ce qui se passe. On est sur l'île, c'est tout. Personnelement, je ne sais rien de moi, à part deux petit souvenir.

Est-ce que ça l'avait aidé? Est-ce qu'il était content de ma réponse? Aucune idée. Ce n'était sûrement pas l'explication attendue, mais c'était la vérité. Regardant toujours ce que je pensais être le sol, j'ajoutais:

-Il faudrait que tu te trouve un nom.

Puis je me tu, serrant toujours la main de Moustique. J'espèrait vraiment que l'autre ne faisait pas semblant d'être mieilleux. Mais comment en être sûr?
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mar 10 Juin - 15:11

Il a un goût dans la bouche.

Il regarde le blond venir, faire, un baise main, une excuse. Il croit lire un regard hautain, puis un masque de gentillesse sur le visage candide du nouveau venu. Sa main libre se sert sur elle même, ses ongles se figent dans sa paume.

C'est un goût de dégoût.

Alors, il se dit qu'il va l'abandonner à son triste sort, le blond, sans un regard en arrière. Il va avancer, le planter là sans un mot, sans une aide. Il est injuste, base des jugements sur ce qu'il croit lire sans accorder le bénéfice du doute. C'est nul comme comportement. Oui, il sait, il le cachera juste à Birdy et BD.

C'est ça. C'est un goût de dégoût. Pour lui même.

La réalisation éclate d'un coup, comme une bulle se savon. D'un coup, il ne se reconnaît plus et comprend que l'amnésie n'y est pour rien. La séparation le rend mauvais, seul et amer. Il sert un peu plus la main de Nox dans la sienne, baisse la tête, honteux et dépité par ses propres pensées. Il ne veut pas être comme ça. Sinon, il ne pourra pas faire face à Brême comme avant, léger et inconscient. Il veut conter à BD ses actions avec fierté et rire de ses idioties. Il veut se sentir assuré par Birdy qu'il a bien agit. Et là, ni à l'un, ni à l'autre, il n’accepterait de faire face.

Le dégoût est amer et lui vrille sa voix déjà tellement enrouée.

« On est dans des souterrains, maintenant. » indique-t-il d'un mince filet qui sort de sa bouche à Nox. Il relève la tête et fait face au blond. Son cœur se sert, il ne veut pas se baser sur un jugement qu'il a aussi mal fait, sur le coup de sentiments négatifs. Alors pour expier, il lui donne ses infos aussi. De toute façon, elles sont bien maigres. « Y'a d'autre truc encore. J'ai croisé des insectes bien plus gros que la moyenne. Un ver à pattes qui, d'un jet de bave, a défoncé la cheville d'un ami. Un type louche que j'ai été le seul à voir ; il m'a montré des fragments de vie de quelqu'un... Peut-être ma vie d'avant, j'en sais rien. Et puis aussi... » Sa gorge se sert un peu, mais il continue. « Aussi, je ne suis jamais entré dans ce souterrain. Ça fait deux fois que je suis quelque part et l'instant d'après, ailleurs. Téléporté. » Voilà. Il est triste, il est en colère, il est frustrée.

Mais le dégoût est partit.

« Et on devrait chercher la sorties, maintenant. ; tu pourras te trouver un nom en marchant. »

Spoiler:
 

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Ven 13 Juin - 7:40

Un vague sourire collé aux lèvres, Lithium essaya d'emmagasiner tant bien que mal les informations qu'il avait obtenu avec brio. Obtenir des souvenirs, se trouver un nom, voir des "fragments de vie", cette histoire de téléportation... Tout cela faisait beaucoup trop d'un coup et, même s'il ne le montrait pas, ça le rendait plus que perplexe. Il resta alors interdit, scrutant alors longuement à tour de rôle le visage de la gamine et de son petit copain pour déceler un quelconque signe qui lui prouverait qu'ils se foutaient royalement de sa gueule. De toute évidence, ils semblaient bien trop cons pour lui mentir en toute impunité mais comment pouvait-il s'assurer qu'il pouvait leur faire confiance ? Surtout devant... Ça ? Ça défiait toute logique ! Fronçant les sourcils il ouvrit la bouche plusieurs fois mais la referma aussitôt, ne sachant par où commencer ce qui commençait à l'énerver fortement. Une nouvelle fois, il puisa au fond de lui même pour essayer de faire apparaître des images ou des sons dans son crâne mais ce fut sans succès. Tous ses souvenirs semblaient absolument hors de portée, comme scellés par un immense et robuste cadenas qu'il ne pouvait forcer. Réprimant avec peine une bouffée de rage qui éclata du fond de ses entrailles, il hocha vivement la tête. Oui, marcher... Sortir d'ici. Il en avait besoin. C'était devenu nécessaire. Ses poings se crispèrent, ses ongles blessant légèrement sa paume puis il fit un rapide signe de main pour entraîner le couple à sa suite. Il marcha droit devant lui une vingtaine de mètres pendant lesquels il posa les questions qui lui brûlaient les lèvres.

- Il y a forcément quelque chose de logique dans tout ça, j'en ai le sentiment. Peut-être que notre présence ici n'est pas un hasard. Je veux dire par là... Qu'on aurait des sortes de... Points communs ? Avec cette amnésie on est sûr de rien mais... Franchement, qu'est ce qu'on ferait dans un endroit comme cela sinon ? Même si je me souviens de rien, j'ai la sensation que c'est pas normal.

Il se tut un instant, le temps de faire du tri dans ses pensées. Il voulu leur parler du rouge à lèvres mais renonça finalement, ne sachant pas exactement la conséquence de cet acte. Posant un bref regard en direction du garçon, il se rappela du nom qu'il devait trouver. Énumérant mentalement une suite de mot de manière totalement aléatoire, il s'arrêta sur l'un d'entre eux qui lui donna presque la chair de poule.

Lithium.


C'était ça, son nom. Il le savait. Cela sonnait doux à son oreille, résonnant dans sa tête comme une envoûtante litanie. Il le prononça du bout des lèvres dans un faible murmure avant d'en faire part aux autres, satisfait.

- Mon nom est Lithium. Et... Vous ?

Il se fichait bien de le savoir mais il demandait juste pour paraître agréable. Après tout, quitte à faire un bout de chemin ensemble, il préférait les avoir dans sa poche. Surtout si l'endroit était aussi dangereux que l'avait dit ce mec. S'en servir comme bouclier était une idée absolument charmante.
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Sam 14 Juin - 23:25

La température est fraîche, l'obscurité domine. Seule la faible lueur bleutée des cristaux éclaire timidement le chemin qui s'étend devant les trois compagnons d'infortune. Leurs voix résonnent légèrement dans les souterrains mais tout semble calme.

Cela ne pouvait pas durer. Les pas de Lithium le mènent devant une gigantesque grille de métal. Ses barreaux argentés tombent du plafond et s'enfoncent dans le sol, s'étendant sur toute la largeur du sombre couloir. Impossible de continuer dans cette direction.

A moins de réussir à franchir la porte qui semble vous narguer au centre de la construction.

Dans votre dos, un grondement sourd s'élève. Qu'allez-vous faire ?

Spoiler:
 

Petite note:
 
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Sam 21 Juin - 10:18

Les explications. Chercher une solution logique au fait de se retrouver amnésique sur une île. Tout le monde avait essayé. Ceux qui ne l'avaient pas fait devaient être fou. Ou s'en foutre. Moi, j'avais abandonné. Pour le moment, en tout cas. Je reprendrais cette recherche lorsque j'aurais un indice. Un minuscule indice pour m'éclairer. Parce qu'après tout, qu'avions nous en commun, Moustique, Lithium et moi. Pour le moment, rien. Lithium voulait savoir nos nom. Peut-être qu'il n'était pas si désagréable. Avec un sourire, pour la première fois sincère, je répondis:

-Moi c'est Nox, et voici Moustique.

J'entendis les autres s'en aller, et suivais la direction indiqué par le bruit, m'assurant avec mon bâton de ne tomber sur aucun obstacle. On était parti depuis quelques minutes , quand le sol vibra. Qu'est-ce que c'était que ça?! Moustique et Lithium s'étaient arrêté. Pourquoi je ne voyais jamais rien? C'était frustrant. Parce que j'étais dépendante d'eux. Impossible pour moi d'être indépendante. Alors que j'ouvrais la bouche pour demander ce qui se passait, j'entendis un grondement sourd derrière moi. Quoi encore?! Je me rapprochais encore un peu jusqu'à frôler un vêtement.

-Pourquoi on avance pas? Parce que ce grondement, ça me dit rien qui n'aille.

Dire une évidence. Pourquoi faire? Peut-être afin de s'assurer que tout le monde la prenne au sérieux. Comme si ce n'était pas le cas. Ok, le mieux, c'est de me taire.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Sam 21 Juin - 10:47

Il se demande Pourquoi Lithium. Il aurait envie de demander mais se retient : Moustique n'a pas forcément envie qu'on lui demande la signification de son propre pseudo. Alors, il se tient silencieux, à simplement écouter le grand qui parle en marchant à son rythme. Il réfléchit un instant, porte un doigts à son visage et se frotte le nez avec. C'est peut-être là que sans s'en rendre compte, il a lâché Nox.

« On parle tous la même langue » dit-il soudain, les présentations passées. « J'ai rencontré – quoi ?- moins d'une dizaine de personne, c'est sans doute pas assez pour énoncer une généralité, mais on parle tous, strictement, la même langue. Sans accent notable. On viendrait du même coin ? » Il tente de pousser plus loin la réflexion. « Et on arrive en étant échoué, inconscient, sur une plage. Mais je ne sais pas si c'est logique. Pourquoi on est tous inconscient ? Pourquoi on est tous amnésiques ? Pourquoi on se réveille tous à des heures différentes ? L'inconscience du choc ? T'as pas la tête d'un type qui a passé des heures dans les choux. Tu es trop vif d'esprit pour ça.  Et ton apparence est trop propette pour que tu te sois juste échoué. » Il finit par lâcher un soupir grogné. « J'sais pas si on peut conclure grand chose du peu qu'on sait pour le moment. Et avec les changements impromptus de lieu, la logique s'en prend un sérieux coup dans les fondements. »

Puis il y a la grille. Il y a le grondement qui lui fait tourner la tête par réflexe et regarder dans le noir. Il souhaiterai que Birdy soit là. Lui, l'obscurité ne le gênait pas. Même avec ses yeux acclimatés et la lueurs des rochers, le brun se sent, à l'heure actuelle, grandement démuni. Il voit Nox qui approche, lui attrape de nouveau la main en se sentant fautif de l'avoir lâché.

« Y'a une grille qui traverse le couloir, explique-t-il en baissant un peu la voix. Peut-être que ces tunnels sont une cage. Et qu'on est renfermé avec... le truc qui grogne. » Il approche de la grille, guidant Nox avec lui, frôle du bout des doigts le métal froid et observe avec attention. De toute façon, un retour en arrière n'est plus vraiment possible.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Jeu 26 Juin - 14:49

Son regard se porta sur le dit "Moustique", réprimant de justesse un ricanement moqueur. Petit, bruyant et chiant. Décidément, ce nom lui allait vraiment comme un gant. Il s'abstint cependant de le lui dire, même sur le ton de la plaisanterie bon enfant. D'après ce qu'il avait pu comprendre, l'insecte était plutôt susceptible. Il se contenta alors d'hocher la tête dans sa direction d'un air courtois avant de regarder sa compagne. Nox... C'était plutôt logique, comme nom. La nuit éternelle, l'aveuglement... Fallait vraiment être con pour ne pas faire le rapprochement. Du moins quand on avait des bases de latin, ce qui semblait être le cas de Lithium pour la plus grande surprise de celui-ci. Franchement, se découvrir des capacités comme ça... C'était assez déroutant. Mettant cette information dans un coin de son crâne, il se promit d'essayer d'en tirer quelque chose dès qu'il serait plus au calme en regrettant de ne pas avoir de carnet sous la main. Cela aurait été bien pratique. Il enregistra également au passage les informations du gamin, bien quelles soient maigres. Seuls les changements de lieux le firent légèrement tiquer sans qu'il ne le montra. Maintenant qu'il s'était un peu imprégné de l'atmosphère de l'endroit, plus rien ne lui déclenchait un vif étonnement. Enfin, si ce n'est le bruit strident provenant de la grille face à lui et le grognement sourd derrière son dos.

Bloqués. Ils étaient complètement bloqués... Merde. Portant sa main contre le métal froid, il eut presque la sensation de se prendre une décharge. De toute évidence, il serait impossible de passer entre les barreaux, même pour Nox qui était du genre chétive. Même chose en dessous, la grille semblant s'enfoncer bien plus profond que le sol. C'était... Une sorte de cage ouais... Moustique avait probablement raison. Une bouffée d'adrénaline le traversa alors. Loin d'être inquiet pour la bête qui rôdait dans le coin, il se mit à trouver la situation particulièrement excitante. Cette porte qu'il vit là-bas... Lui apparaissait comme un puzzle géant, un casse-tête particulièrement attrayant. Ils étaient prisonniers. La bête était le sablier, l'enjeu était la vie. Les réjouissances allaient commencer. Gardant son sang-froid, il se tourna et marcha à grand pas vers la seule issue possible. Fallait pas rester là comme des cons. S'il ne pouvait pas compter sur l'handicapé, l'autre devrait être particulièrement réactif.

- Il y a bien un mécanisme sur cette porte... J'en suis presque certain. Une clé peut-être ? Un levier... Quelque chose. En tout cas, on peut pas faire marche arrière alors on a plutôt intérêt à se grouiller.

Sa voix était volontaire, déterminée bien qu'assez basse. Ils ne pouvaient pas se permettre de perdre une seule minute. Tapant dans ses mains doucement pour les faire bouger, Lithium donna ses ordres en espérant que les gosses n'allaient pas faire leurs rebelles dans un moment si mal venu.

- Bon, Moustique, tu viens avec moi. Faut qu'on trouve comment on l'ouvre. A deux, on sera bien plus rapide. Nox... Fais bien attention au truc qui grogne. Je sais que vous, les aveugles, vous avez une ouïe plus développée... Si tu entends quoique ce soit, tu nous préviens avec un truc discret et j'essayerais de couvrir tes arrières, compris ?
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Dim 29 Juin - 12:46

Une main. Une aide. Ne pas être seule. Ils étaient tous dans le même cas. Ils devaient s'entre-aider. Ça, c'était sûr. L'île n'arrêtait pas de leur mettre des bâtons dans les roues. Et ils n'étaient pas trop de trois pour lutter contre elle. Un grand blanc se fit dans ma tête. Impossible de me concentrer. C'était comme si mon cerveau était abonné absent. Je ne me posais même pas de question. Tétanisée par le danger, j'étais même incapable de bouger. Heureusement, Lithium, lui, ne semblait pas avoir perdu ses moyens. Au contraire, il se mettait à distribuer ses ordres, comme s'il avait fait ça toute sa vie. Pour ouvrir la porte, s'était sûr que je n'allais pas être d'une grande aide. Mais pour ce qui était de la bête, je pouvais bien tendre l'oreille. Ça, ça allait être possible. Hochant la tête en signe d'assentiment, je pris un air sérieux assez comique. Comme une gamine à qui on confie une tâche importante. Il fallait que je fasse bien. Que je me concentre sur le grognement et uniquement sur le grognement. Pas sur le bruit que ferais Lithium et Moustique. Au bout de quelques minutes, je me rendis compte que le bruit augmentait petit à petit. Ça approchait !

-Faites vite, il arrive vers nous.


Simple conseil. On avait encore le temps. Enfin, je le croyais. Puis de nouvelles questions. Est-ce que c'était une bête ? Allais-je mourir dévoré par une bête ? J'aurais préféré mourir de vieillesse, mais bon, fallait pas faire la difficile. Mince, il ne fallait pas que je me distrais. Pinçant les lèvres, je me concentrais à nouveau sur le grognement. J'aurais envie de parler. De demander où ils en étaient. Mais ce n'était pas une bonne idée. Il valait mieux ne pas les distraire, ni faire plus de bruit, pour ne pas alarmer la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Dim 29 Juin - 17:45

« Oui, chuchote-t-il en réponse, c'est ce que je fais. »

Moustique scrute-t-il les barreaux par admirations architectural ? Parce qu'il trouve le travail de serrurerie absolument charmant ? Non. S'il regarde autant, s'il appuie et tire les barreaux, c'est dans l'espoir de trouver une fragilité, quelque chose qui bouge et qui pourrait se démonter. Ce truc qui gronde dans son dos ne le rassure pas. Alors, sauf si on lui annonce qu'il s'agit de BD qui a une mue de voix particulièrement violente, pour tout l'or du monde, il n'irait pas. Il secoue la main de Nox, bien navré de devoir la lâcher, souffle un « je reviens » et s'approche en quelque pas de Lithium.

« Si c'est une cage, y'aura p'tet rien de ce côté, on laisse pas aux détenus la clef de leurs évasions. Mais de l'autre... ? »

Il essaye de glisser le bras à travers les barreaux, cherchant à tâtonner l'autre face de la porte. De même, il regarde derrière les barreaux, tente de repérer si quelque chose sort de l'ordinaire. L'obscurité, bien que faible grâce aux cristaux luminescent, n'en reste pas moins handicapante.

« On pourrait p'tet se servir des roches lumineuses... comme torche ? »

C'est ce qu'il fera, oui. Une fois qu'il aura finit de se déboîter l'épaule à se tortiller dans tout les sens pour tâter cette fichue porte.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Ven 4 Juil - 1:27

"On ne laisse pas aux détenus la clé de leur évasion."

Cette phrase tourna dans sa tête encore et encore, lui semblant presque familière. Non, évidemment que cela n'allait pas être si simple. Il faudrait sans doute se révéler être particulièrement astucieux et posséder un sang-froid à toute épreuve pour se dépêtrer de là... Cependant il ne voyait pas les choses comme Moustique. Ils n'étaient pas détenus, on ne voulait pas les enfermer dans le but de les garder ici. Il fallait qu'ils sortent. Il le fallait. Et ils allaient y arriver, Lithium en avait la conviction. Regardant attentivement le gamin qui tâtait les barreaux avec désespoir, il prit encore quelques secondes de réflexion. Avait-il vraiment envie de faire confiance à Nox ? A Moustique ? A deux gosses attardés qui lui inspiraient un profond mépris ? Pire, POUVAIT-il leur faire confiance ? En avait-il la capacité physique et mentale ? L'espace d'un instant, il cru entendre sa conscience lui répondre un "Non." catégorique. Il ne pouvait pas. Il se sentait comme une poupée dans du papier-bulles. Vide. Las. Imperméable et parfaitement hermétique. Au fond, il s'en fichait qu'ILS s'en sortent. Lithium désirait que lui s'en sorte, c'est tout. La petite aveugle pouvait bien mourir, dévorée par une bête sauvage, quelque chose l'empêchait de ressentir une quelconque compassion. Rien. Il ne ressentait rien. Il avait beau faire semblant, il avait le sentiment d'être en dehors de tout. Et cela l'oppressait. Il repensa alors au tube de rouge à lèvres dans sa poche. Bientôt, il chercherait à donner du sens à tout ça. Mais ce n'était pas l'heure aux divagations. Il devait attendre, encore.

L'idée du gamin n'était pas forcément mauvaise. Même plutôt acceptable. Mais elle fit grincer des dents Lithium qui resserra ses phalanges sur le métal, sa main semblable à une squelettique araignée. Une perte de temps, voilà ce que c'était... Alors qu'ils en avaient déjà si peu, du temps, à en croire l'adolescente... Il ne croyait pas une seule seconde à la possibilité d'une clé derrière la porte seulement, il préférait être sûr de ne rien manquer. C'est pour cela qu'il poussa Moustique plus en moins doucement, le dégageant du passage. A en croire ses tortillements, il était bien trop petit pour avoir accès à la totalité de la zone. Autant qu'il se rende réellement utile pour les basses besognes. Il se pencha alors un peu vers son oreille, d'une voix toujours aussi ferme.

- Je prends le relais. Va me chercher de quoi éclairer. Mon bras étant plus long que le tien, on va gagner de précieuses minutes.

Ses yeux verts croisèrent les siens et il le défia du regard l'espace d'un instant, l'intimant de ne pas émettre de protestations sous peine de répression violente. Il était le chef. Il était le dominant de la meute, c'était ancré dans ses gènes. Sans perdre un instant, il reprit la place de Moustique, le ventre collé contre les barreaux froids ce qui lui fit réprimer un petit frisson. Il passa son bras entre ceux-ci jusqu'à être bloqué au niveau de son épaule puis, fouilla méticuleusement chaque recoin. C'était stupide qu'elle soit ici, dans un endroit si évident. Mais il ne pouvait prendre le risque de ne pas prendre la peine de chercher. Ses doigts s'attardaient un peu partout quand il se retourna vers le gosse.

- Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Jeu 10 Juil - 13:35

Il se demandait, encore, si l'étrange sensation qu'il ressentait à l'encontre du blond était normale ou simplement due à son état de déprime passagère qui fausserait son jugement. Mais il se fait pousser, soit disant parce l'autre aurait de plus grand bras. Moustique en doute. Ils ont quoi ? Une dizaine de centimètre de différence, tout au plus ? Et lui a les bras longs et fins, alors, l'argument sent presque la fumisterie. Et pourquoi ce regard ? Lithium pense-t-il que le brun va aller contre ses propres idées ? L'insecte fait rouler ses yeux et se détourne, maussade, puis voit du regard Nox qui écoute encore sagement, sans rien voir de cet échange de regard.

Voilà, c'est ça. Toute ses envies de protester, il va les garder pour lui car plus que faire valoir ses droits et idées, il se reconnaît à protéger la petite rose, comme le bon chevalier servant qu'il veut être. Ce n'est pas le moment de chercher querelle, il prend sur lui, d'accord, il se soumet. Alors, Moustique sourit, se retourne vers Lithium et d'un ton obéissant et presque enthousiaste, répond :

« Oui, tout de suite ! »

Il va vers les cristaux. Moustique se baisse, en ramasse quelques petits morceaux qui traînent sur le sol, puis les fourre dans sa poche. Ce ne sera pas assez pour éclairer, il le sait, mais se dit que ces souvenirs plairont peut-être à BD et Birdy. Penser à eux lui redonne du courage. Alors, il furette du regard, trouve un cristal assez gros pour éclairer un peu mieux, assez petit pour passer les barreaux. Il s'avance, pressé de le prendre et de montrer à Lithium ô combien il est soumit. De ses doigts, il le saisit, le tire à lui...

Si le cristal vient, bonheur, il ira voir le blond et éclaira du mieux qu'il peut la zone qu'il voulait voir. S'il ne vient pas, il pense au couteau qu'il a sentit du bout des doigts dans sa poche, avec lequel il pourra peut-être s'aider pour faire venir le cristal. Sinon... Sinon, il faudra bien trouver une autre idée.

Spoiler:
 

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Sam 12 Juil - 16:57

Il approche ? Mais non voyons, il gronde juste un peu plus fort, sois tranquille Nox. Si vous tendez bien l'oreille, vous pourrez même percevoir que ce bruit si effrayant n'est autre... Qu'un ronflement. Sonore certes, inquiétant sans doute.

Mais ce n'est pas ça qui devrait te faire peur ma belle enfant. Si seulement tu voyais cette brume qui rôde, se densifie autour de toi avant de te faire... Disparaître. Tout simplement. Tu flottes, il fait un peu plus froid encore, tu bouges sans savoir ou tu vas et quand tu seras libre à nouveau.

Seuls restent les deux garçons qui s'acharnent à trouver un système d'ouverture pour cette grille argentée qui leur barre le passage. Moustique a bien réussi à récupérer un morceau de roche lumineuse en forçant avec son couteau. Il a pu éclairer Lithium... Qui n'a rien vu d'intéressant ! Pas de clef de l'autre côté. Pas de levier aux alentours. Rien. Juste cette serrure, en plein milieu. Si clef il y a, elle n'est pas là où vous cherchez.

Allez-vous continuer à fouiller ? Faire demi-tour et vous approcher du grondement ? Chercher Nox ? L'oublier ? Me surprendre ? J'attends.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Dim 20 Juil - 21:40

Rien. Nicht. Nada. Pas l'ombre d'une clé ou d'un mécanisme intéressant... Des roches, des roches, encore des roches à perte de vue. Juste ça. Un grognement se fit entendre. Pas de la bête, non, un grognement rauque de Lithium. Merde... Alors tout ça pour... Ça ? De justesse, il retint une grimace de déception tintée de désarroi. Il était partagé. Fallait-il chercher encore ? Faire demi-tour... ? Il n'en savait rien. Absolument rien et cela le fit intérieurement bouillonner. Attrapant avec rudesse le morceau de roche, il le serra dans sa paume avant de se retourner pour la lancer contre le mur d'en face avec pertes et fracas. C'était trop. Alors on voulait jouer avec ses nerfs hein ? On voulait le tester, LUI ? Non, vraiment, il ne pouvait laisser passer ça. C'était... Plus fort que lui. Une sorte d’instinct animal qui rugissait au fin fond de ses entrailles, le dévorait entièrement, le consumait même comme s'il n'était plus qu'allumette. Oui, la colère était en train de le pénétrer entièrement, totalement, et ça en devenait... Dangereux. Pour lui. Pour Moustique. Pour Nox.

Il se raidit, silencieux, ses muscles se contractant aux rythmes de sa respiration de plus en plus lourde, de plus en plus basse. Ses yeux se fermèrent et Lithium eut une étrange sensation de déjà vu. Quelque chose qui lui coupa délicieusement le souffle. Quelque chose qui le poussa à serrer dans sa paume blessée par la pierre le tube métallique dans sa poche. A s'y agripper même. Une nouvelle fois, il cru sentir de doux picotements dans le bout de ses doigts à son contact puis il le relâcha comme si le bâton l'avait brûlé vif.

Nox.

Un besoin irrépressible, inexplicable. Il se retourna, son corps suivant difficilement son excès de rage par des mouvements saccadés et quelque peu approximatifs. Une infime goutte de sueur glissa de son front à sa tempe, aidée par les tremblements dont Lithium était parcourus. Il la voulait, là, devant lui. Plissant les yeux, il la chercha longuement dans l'obscurité, obscurité qui s'était entre-temps couverte d'une brume épaisse. Ne la trouvant pas, il éleva la voix.

- Où est-elle ? OU EST-ELLE CETTE GARCE ?

Ses poings se crispèrent encore et, devant le manque de réponse, il se retourna vers Moustique. Elle ne pouvait pas avoir disparue comme ça, c'était impossible. Pas sans eux. Pas une mioche comme elle, pas une... Femelle handicapée. Fronçant les sourcils, il se dirigea à grands pas vers l'adolescent. Si elle ne pouvait s'échapper seule alors... C'était lui n'est ce pas ? Sa voix ne fut plus qu'un grognement sourd. Ivre de rage, il se glissa contre lui en lui lançant un regard lourd de sous-entendus de ses pupilles devenues un tantinet plus noires.

- Sale petit con... Dis moi où elle se trouve. Dis-le moi. DIS-LE.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Lun 21 Juil - 16:48

Est-ce que c'est parce qu'il l'a lâchée, elle aussi ?

Moustique regarde l'endroit où elle était et où Nox n'est plus. Il reste hébété, idiot, les bras ballants. Lithium lui arrache son cristal des mains, il ne réagit pas et regarde les tessons s'envoler. Quel gâchis. Moustique se dit qu'il devrait y être habitué aux disparitions à outrance. Lui même a disparut plusieurs fois et a été séparé plusieurs fois. Il doit se montrer fort, sinon, il ne sera qu'un boulet pour les autres.

Pourtant, il se sent tellement fragile. Il sent les larmes qui coulent de nouveau sur ses joues. Pas de gros hoquets, il bloque sa respirations, détourne son visage de Lithium, refusant de montrer quoi que ce soit. Machinalement, il s'approche d'un autre cristal et tente de le prendre.

Garce !

Moustique ouvre grand les yeux et se tourne vers Lithium. Garce ? Puis le blond fond sur lui. Le brun se tend, se fait insulter, il regarde Lithium sans comprendre.

« J-je j'en sais rien ! » Ou il comprend trop bien ? Moustique fronce les sourcils, ses joues humides rougissent. « Tu crois que je l'ai mise dans ma poche ? Je t'ai dit que les gens se faisait transporter comme ça ! Elle est p'tet à un croisement de sous-terrain ou alors, elle est à l'autre bout de la terre, J'en sais rien ! » Il sert les poings, tremble d'émotion et siffle entre les dents, pour lui même comme pour l'autre « Il ne faut pas crier. »

Il essaye de se dégager, mal-à-l'aise. Alors c'est ça Lithium ? Il aurait vraiment mieux fait de partir. Ses muscles se crispent sous ses vêtements. Il faut fuir. Il veut retrouver Birdy et BD, se sentir en sécurité avec eux.

Il faut fuir.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Ven 25 Juil - 1:04

Oh mais Lithium les avait vu, ces larmes. Ces si méprisables gouttes d'eau venues s'écraser lamentablement sur les joues du gosse qui n'était plus que poupée de chiffon entre ses bras. Il les avait vu, oui, et cela le répugnait. Même plus. Cela lui donnait envie de lui arracher ce visage si... Mouillé et dégoûtant. Comment un être si faible avait pu survivre dans un endroit pareil, franchement ? Par quel malheureux hasard, une telle créature avait eut le droit d'être mise au monde ? Son étreinte se resserra encore, faisant saillir quelques veines bleuâtres sur ses bras diaphanes. Oh, il aurait beau gigoter, ramper même comme une larve au sol, il ne partirait pas. Parce que l'homme ne voulait pas le laisser partir. Pas temps qu'il n'aurait pas Nox sous la main pour accomplir... Ce qu'il sentait qu'il devait accomplir.

Le visage déformé par la colère, il jaugea Moustique avec une irrépressible envie de lui en coller une. Qu'est ce qui le retenait d'ailleurs ? Il n'avait plus besoin de lui, après tout. Le secouant encore, il se retint de justesse de lui décrocher un coup de poing dans sa tête de braillard insignifiant. Non. Pas tout de suite. Il le ferait, mais pas tout de suite. Ce n'était pas lui, qu'il voulait. C'était... ELLE. Il n'en retirerait aucune satisfaction sans ça. C'était logique. Oui, tout ceci était logique. Il devait faire face à cette étrange et pesante chaleur qui tournoyait au creux de son vente. Il le devait. Il... Il devait quitter cet endroit et LA retrouver. Et pour ça, il devait se retenir d'égorger le Moustique encore un peu. Bon. Toujours avec cette lueur malsaine au fond des yeux, il s’efforça de parler plus lentement. Pas calmement, non. Lentement. Comme il parlerait à un attardé, ce qu'il était très certainement. Si le secouer lui remuait trop le cerveau pour qu'il comprenne, Lithium allait devoir être un peu plus conciliant.

- Ecoute moi bien. On va retrouver cette foutue fille. Et ce n'est pas une question. J'ai besoin de lui parler et tu vas m'aider ou je t'assure que ton existence va être sérieusement compromise.

Il laissa un inconfortable silence s'installer entre eux, juste pour tendre l'oreille vers sa gauche, là où se trouvait la prétendue bête. D'après leurs recherches, il n'y avait aucun moyen de s'échapper alors... C'était plutôt clair non ? Il était temps d'affronter le danger. Fronçant les sourcils, il regarda encore un peu autour de lui puis, relâchant quelque peu le gamin, il souffla entre ses lèvres.

- Pour cela, il va bien falloir que l'on sorte de cette impasse alors... Il faut qu'on se trouve des armes et qu'on aille à la source du problème. Je ne sais pas si les cristaux sont assez tranchants mais tu ferais mieux de t'en munir parce que si les créatures sont aussi terribles que tu les as décrites, tu vas en avoir besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Ven 25 Juil - 18:10

Est-ce que les chevaliers pleurent ? Sans doute que non, mais à sa décharge, Moustique était un peu spécial pour un chevalier. Déjà, il était plutôt lâche quand quelque chose le concernait. Une aisance à fuir tout type de danger qui lui assurait un taux de survie plutôt élevé. Mais là, il n'était plus seul.

« Non. »

Là, il y avait quelqu'un de concerné. Quelqu'un pour qui il s'était dit, quelque minutes au auparavant, qu'il la protégerait. En un sens, le serment ne datait que depuis quelque minutes et la dame avait disparue bien peu de temps après, alors, sans doute personne ne lui en aurait voulu d'oublier cette promesse. Mais ça n'aurait pas été très Moustique.

« Pourquoi tu veux la voir, elle ? Pour l'insulter encore ? Pour... compromettre son existence ? »

Il lui crache les derniers mots à la figure avec une colère qui naît au creux de son ventre, d'une voix ferme et dur qui ne lui ressemble pas. Qu'il ne reconnaît pas. Moustique sert les dents. Les doigts de l'autre ont beau s'enfoncer dans ses frêles bras, il n'a pas peur. Il ne tremble plus. D'un regard, il défit Lithium. Il ne pleure plus.

« Je n'ai pas aussi peur de toi que tu le penses. »

Mais même si elle n'est pas là, plus que se protéger, Moustique veut la protéger.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 15
Date d'inscription : 09/05/2014
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mer 30 Juil - 23:22

Lithium eut sérieusement envie de l'étriper. De le rouer de coups, de le manger, de le vomir, de lui crever les yeux et de lui arracher les membres un par un. Pas forcément dans cet ordre. Quoi "Non" ? Il avait pas dû bien comprendre encore. Ce n'était pas une putain de question ! L'homme pinça fortement la base de son nez en essayant -plutôt vainement- de garder son calme. Il était stupide. Parfaitement stupide. Et alors quoi ? Il allait lui sauter à la gorge pour défendre sa belle ? Il s'était regardé au moins ?! Il faisait une bonne dizaine voir vingtaine de kilos de moins que lui ! Il voulait vraiment crever ici ? Tout cela l'ennuyait. Lui qui s'était convaincu de ne pas abîmer sa face de mioche, il allait devoir changer ses plans. Et, au passage, cela allait tâcher sa belle chemise blanche.

- Ça ne te regarde pas gamin.

Il grommela, ne prenant même pas la peine d'articuler convenablement. Il avait assez entendu de conneries pour aujourd'hui. Il ne lui inspirait pas de la peur ? Qu'importe. Il avait besoin de céder à ses pulsions, là, maintenant. Contractant ses muscles il raffermi sa prise sur son col et vint lui mettre un coup de poing magistral en plein sur la pommette droite ce qui la fit perler de sang. C'était... Si bon... Si bon qu'il eut envie de lui en mettre encore un et encore un autre. Mais il se retint. La bête d'abord le môme ensuite. Le rejetant violemment contre le sol un peu plus loin, il se promit de l'achever selon ses désirs ensuite. Il fit quelques pas vers la pierre qu'il avait précédemment jeté au sol et l'évalua rapidement du bout des doigts. Elle n'était pas particulièrement pointue mais son bord était suffisamment aiguisé pour servir d'arme.

- Tu ne veux pas faire équipe avec moi ? Soit.

Juste ça. D'un ton neutre. Ce genre de ton qui laissait sous-entendre que Moustique le regretterait bien vite. Et amèrement. Serrant et desserrant sa paume autour de la pierre tranchante, il se dirigea à grands pas vers le bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier à la chaussette
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Chevalier à la chaussette
Messages : 658
Date d'inscription : 16/10/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Dim 17 Aoû - 21:20

Spoiler:
 

Je n’ai pas peur de toi.

Les mots ricochent et s’entrechoquent dans sa tête, telle une bille de flipper malmenée. Il aimerait réagir, sent l’autre qui hésite mais sa tête résonne trop pour que lui raisonne comme il faut. Moustique se laisse tomber comme une poupée de chiffon, se rattrape pourtant sur ses jambes et reste là, livide, les yeux grands ouverts et le souffle court. Où peut aller un animal quand il se sent acculé ? Et un humain…?
Moustique sait.

Nox est la princesse.
Lui est le chevalier.
Alors, Lithium est le dragon. La magicien. Le grand vizir. L’horrible. L’affreux.
Lithium est à Abattre.

Le brun se baisse, attrape un rocher, vise la tête blonde qui s’éloigne et le lance de toute ses forces. Mais la pierre s’écrase à côté. Car il n’est pas le monstre. Car il est Moustique. Car il revient à lui. Car il a dévié la pierre. Il ne peut pas faire aussi mal pour un simple poing reçut et, il s’en rend petit à petit compte que le brouillard ne voile plus ses pensées, il trouve Lithium… tellement pathétique. Obligé de frapper pour se sentir mieux ?

Tu ne vaux rien.” croisse-t-il en se redressant. Il fixe le blond, prêt à assumer sa nouvelle bravade.
Lui, Moustique, peut s’enorgueillir d’avoir survécu pendant des heures à l’île. Le blond peut-il en dire autant ? Lui, le brun, se sent au dessus car il a compris combien les autres sont important sur cette île. Qu’à le blond, alors ? Il n'y a pas de faible, pas de fort. Seulement des forces et des faiblesses qu'il convient de voir.
Lui, il ne s’abaissera pas au niveau du blond.

Regarde le, il te dévisagera comme si tu n’étais qu’un môme idiot. Reviens vers lui, il te crachera à la figure. Menace et frappe, ses yeux cesseront de voir l’humain qui traîne encore au fond de ta carcasse et il t’enfoncera la lame de sa poche dans ta chaire sans aucune hésitation. Ta perte le libère.

Moustique crache au sol. De sa joue mordue, le carmin vient tinter ses lèvres et alors, plus que chevalier, c’est la princesse qui se révèle.

_________________


Avatar et signature par Judas ! Un gros merci à elle ♥
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Welcome to Hell Mar 26 Aoû - 22:33

Que de colère, et que de bruit... Le ronflement se trouble légèrement. Silence mes amis, vous allez réveiller la bête qui dort ! Ce serait dommage, surtout si vous vous dirigez dans sa direction.

La brume revient. Mais elle ne vous approche pas. Non, elle se contente de rôder devant vous. Avant de disparaître. Et se montrer à nouveau, un peu plus loin. Disparition. Apparition. Toujours un peu plus loin, vers le grondement. Comme si elle voulait vous attirer dans la gueule du loup...

Si vous décidiez de la suivre et de revenir sur vos pas, vous apercevriez une caverne creusée dans la roche.

Ses murs sont parsemés de cristaux lumineux. Des torches attendent dans leurs appliques d'être allumées. Le sol est jonché d'objets cassés. Mais l'obscurité rend l'observation difficile...

Le son résonne dans la pièce. Pourtant depuis l'entrée vous ne distinguerez aucune bête. Encore faut-il que vous ayez le courage de venir jusqu'ici...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome to Hell

Revenir en haut Aller en bas

Welcome to Hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Hell Achéron, futur Doyen Tourmenteur
» décors hell dorado
» [Cypher Studio][Hell Dorado][Anima Tactics]
» Si t'aime les bretz-hell [Refusé]
» A Week in Hell : la carte au service du réalisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: Les Souterrains-