AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Never meant to belong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Never meant to belong Dim 1 Juin - 23:14

Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 19
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 22
MessageSujet: Re: Never meant to belong Ven 6 Juin - 15:34


Les yeux clos, Hide revoyait les mains étrangers touchées sa joue comme une récompense qu’elle aurait mérité. D’un sursaut, lorsqu’elle avait rouvert les yeux, elle regardait, elle semblait être quelqu’un d’autre. Pourtant, c’était bien elle, dans un bien sale état pour une raison totalement. Voilà l’un des pires souvenirs qu’on aurait pu lui donner. Elle se tenait la tête, fermement, se recroquevillant sur elle-même. Ses émotions sont encore tout chamboulés. Ses tremblements recommencèrent de plus belle et les questions fusaient dans tous les sens. Comment ? Quand ? Pourquoi ? Oui surtout, POURQUOI ? Porter plainte pour quoi ? D’où venaient ses cicatrices. Le flou totale.

Elle aurait voulu hurler.

Sa voix restait coincé dans sa gorge. D’un coup, le noir complet. Il lui semblait que ses yeux étaient restés clos pendant une période indéterminée. Pourtant, elle finit par les rouvrir doucement. Hide se rendait compte qu’elle n’avait pas bougé. Elle observait ses mains rougis à force de les avoir trop serrer, tomber le long de ses jambes. Le paysage avait changé. Serrant le pull noir et trop grand d’Anesthésie contre elle, Hide remarquait que celle-ci n’était plus à ses côtés, ni Doctor. Elle se levait avec attention. A travers ce brouillard, elle ne voyait absolument rien.

Une fois qu’elle reprit peu à peu ses esprits, essayant d’oublier ce souvenir désagréable, elle croisait les bras autour d’elle comme pour se protéger. Il était temps de se lever. Commençant à effectuer quelque pas, elle tentait de se repérer tout en se souvenant du couteau suisse qu’elle avait encore dans sa poche. Trouver Doctor et Anesthésie le plus rapidement possible, voilà son objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Mène sa barque
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Mène sa barque
Messages : 73
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Never meant to belong Lun 9 Juin - 19:58

Humide. C'était humide. Elle pensait, au delà des mètres qui la séparaient de Psyché. Elle pensait. Il fait plus froid ici. Et ses mains se referment sur rien, elle vient pécher le vide et tomber à genoux sur un parterre trop dur. Comme on l'avait prévenue qu'ici tout tournait plus vite qu'autre part. Elle a peur soudain, de ne pas savoir se lever au bon moment, de se laisser perdre entre un ange invisible et une mer cruelle. Mère cruelle qui l'a laissée ici. Qui d'autre.

Le poids de la neige encore sur sa tête et devant ses yeux, au travers de la fenêtre. Pourtant le brouillard et c'est tout. Sa robe qui s'étouffe au sol, sa tête qui s'enfonce contre sa poitrine, fuyarde. Ses doigts qui trouvent ses bas. - Non j'avais dit que je ne la ferai pas se perdre encore. Non j'avais dit qu'on retrouverait ses amis. J'avais dit que tout irait bien. J'avais dit que sa main irait bien. J'étais certaine que tout irait bien - Iceberg à l'impression d'avoir désobéi. Elle pense toujours un peu que l'araignée est en colère. Elle ne voit plus bien la couleur de ses yeux. Elle voit la morbide atmosphère qui l'embrasse, soudainement. Elle est encore étalée au milieu de ses affaires.

Ramasse tout sans tenter d'entendre quoi que ce soit.
Une grotte. Elle a la vague revenue de loin, les livres éparpillés sur les étagères, des peluches inutiles qu'elle ne sert jamais dans ses bras. Les sourires qui s'étendent partout et pour rien. Elle qui pleure dans les bras de quelqu'un. Un parfum orangé mêlé de camélia et d'adoucissant. Familier et puis très loin. Elle entend la vive voix de son écho quand elle se remarque pleurer.
Mais voilà déjà elle ne pleure plus.

Une grotte.

▬ Heeee ! PSYCHÉ. Psyché. Reviens. Reviens Psyché !

Où t'es corneille. Où t'es ma pauvre corneille ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mar 10 Juin - 4:57

Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Never meant to belong Ven 4 Juil - 15:37

La lumière peine à se frayer un chemin. Entre les rochers opaques, elle ricoche avec entêtement sur les stalactites humides pour permettre aux protagonistes de discerner quelque chose... mais le blanc vaporeux de la brume finit d'absorber tout, devenant presque brillant.

Plic. Ploc.

La brume devient d'un coup aveuglante de blancheur, de nouveau opaque : elle s'épaissit une nouvelle fois et vous revoyez cet instant qui vous a amené ici, qui vous a séparé de vos précédents compagnons -encore!- ; vous êtes de nouveaux perdues dans la brume et dès lors, vous entendez un grondement, sentez quelque chose qui vous frôle l'épaule.
Un souffle dans votre nuque.
Le temps d'un soupir, la brume perd de nouveau son épaisseur pour revenir à l'instant d'avant, présente mais translucide. Plus de bruit, la fraîcheur agréable de la grotte revient vous tenir compagnie. Vous n'avez pas bougé, pas même d'un centimètre. Il n'y a plus de bruit, plus de sensations étrangères. Rien n'a changé... ou presque ?

L'avez-vous remarqué ? Il y en a une, pourtant, qui a disparue. Là où se trouvait la silhouette de Hide, maintenant, il n'y a plus rien. Une nouvelle petite souris perdue dans la brume...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mène sa barque
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Mène sa barque
Messages : 73
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Never meant to belong Lun 7 Juil - 21:10

Ce n'est qu'en distinguant les formes confortables d'autres humains, ou pas qu'Iceberg cesse de se lamenter sur la perte de sa douce et blessée Psyché. Elle qui avait pourtant touché la corneille sans qu'elle s'en retourne ensuite. Était prise d'une mélancolie compréhensible, quand bien même risible vu l'attachement inopiné. Elle était sur la pointe de son premier pas vers les mirages, quand lui parvint la poésie la plus ravageuse de l'instant, des paroles clamées tout haut, qui l'incitaient beaucoup à atteindre les autres. Mais soudain couverte d'une diamantine factice, abandonnée à l'aveuglément solitaire, elle tourne, tourne.

En espérant croiser les ombres qui chavirent avec elle, elle remarque que la grotte n'a pas bougé. Si l'effet est assez spectaculaire, c'est pour une Iceberg enfant, qui se faufile dans ses propres déboires, en espérant atteindre la voix illusoire, en espérant ne pas être seule, ne pas avoir perdu davantage, si ce n'est Psyché. Il lui faut de quoi se tenir. Sinon quoi elle tomberait en lambeaux sur le sol, une souris de plus dans les mailles d'une araignée gigantesque, l'ombre au dessus de sa tête, une mise-en-scène simplement.

Oh Iceberg ouvre donc les yeux, ne larmoie pas dans la perte, tu ne te relèverais pas, tu le sais bien. Quelques pas pour retrouver ses affaires et elle avance. Enfin elle voit; enfin, elle ouvre les yeux. La poupée coupée de ses fils, retenue par une terreur monstre atteint enfin un autre. L'autre.

Une a disparu. Elle en est certaine.
Devrions-nous courir, devrions-nous ramper, sombrer. Dis-moi grand poète, dis-moi.

▬ Tu sais où est... la sortie.

Ensuite la brume ne sert que d'introduction à la perdition hum. Ce n'était pas une question, là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mar 8 Juil - 5:29

Revenir en haut Aller en bas
Mène sa barque
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Mène sa barque
Messages : 73
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mar 8 Juil - 14:51

Sinistre, le contact brûla. Iceberg cru feindre le retour entre leurs deux mains. Iceberg feula, patienta dans le boudoir qui leur servait de jungle. Attachée aux remparts, une écume volatile s'échappait des deux côtés, elle pensait et songeait à ce qu'elle répondrait. Sa tête lui semblait nue, ses jambes, trempées ne l'allégeaient pas du sentiment de perte qui lui remplissait l'estomac avec le spleen le plus lent possible. Puis elle se souvint l'araignée encore partie, dévorer une souris. Pendant ce temps, l'humanoïde s'activait de ses membres inachevés par la restriction de l'acte.

Le contact s'essoufflerait vite. Iceberg attendait. Dîtes et faites différence entre l'aimable assumée humaine forme et la vaniteuse araignée bavarde et acharnée dans un jeu d'échecs cruel. Dans ce simple cas évident de pureté, rendez Psyché et repartez. Mais la mente que tu ne croises pas d'un œil temporaire ne te croise pas non plus, c'est assez.

▬ Guide-nous s'il-te-plait. Je ne pense pas que cela dure mais je te dois confiance aveugle. Je serai ton relais ensuite. Tu n'as pas à en douter.

En attendant marchons dans la Bête, la bête humaine, tandis que tu te secoues dans ton feuillage enfantin. Puéril et futile, allons, avançons dans les pas d'un loup invisible, les épines ont tout juste embrassé ta peau d'Alice factice, quel gâchis, une conclusion si tu en veux. Ne lâche pas le poignet fugace, alors. Ne lâche pas Judas, enfin, ton inconnu. La. Le Judas.

Allons ne traînons plus.

▬ Il faut éviter la Mangrove. Je suppose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mar 8 Juil - 23:36

Revenir en haut Aller en bas
Mène sa barque
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Mène sa barque
Messages : 73
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Never meant to belong Jeu 10 Juil - 0:43

Pendue à sa main, l'heure à la pendule qui n'avance plus. Troublées de mots à échanger. Elle n'a pas retenu la couleur de son visage, elle ne veut pas. Elle regretterait ensuite. Amenons-nous à penser mutuellement du ridicule persistant sur nos joues par des contrastes admirables. Nous voilà plus dans le noir logis, l'instant d'avant plus proches de la sortie. Tu n'es pas un excellent guide, enfin, si je le peux, tu seras sauvée à la fin. Et des abysses si imparfaites d'où ils sortiraient, c'était là une farce bien particulière. Adepte de l'instant, elle croque les deux enfants, les entraîne de l'autre côté. Iceberg est silencieuse, là une gueule entière les fixe et les dévore des yeux. Elle ne s'impressionne pas, ne se remue pas, ne s'offusque pas non plus aux paroles de la voix encore frêle. Dans l'écho de leurs pas, il est compliqué de rire à la situation. Sans doute, songe-t-elle, notre belle araignée rigole-t-elle perchée sur la fontaine agréable de la civilisation. Toujours Iceberg fixe ses pieds et rien que ses pieds.

Ne pas retenir un visage, ou le quémander ensuite. Psyché lui manque, elle a déjà beaucoup de tristesse dans une boîte frontale qui ne lui appartient pas. Ses sourcils se froncent, elle se courbe et attrape la confiance solitaire qui la devance en luciole. Eh, eh, guide-moi encore. Psyché ne serait-elle pourtant pas un enchaînement blasphématoire de ses reflets. Si elle la retrouve, vivante, en plus, ne finirait-elle pas noyée avec l'ange du matin ?

Le guide n'est pas un ange, elle en est presque certaine, n'est pas une corneille ou un oiseau non plus. Elle se demande ce qu'elle va lui accorder, Iceberg. Elle ne l'a pas perdue. C'est trop tôt pour, ça lui donne envie de rire, mais le manque lui remonte à la gorge.

▬ Judas. Je n'ai pas tant de souvenirs de ça non plus. Je suis Iceberg.

Mais regarde.

▬ Cette grotte est une bouche pleine de dents, mais où est le bord du palais ?

Je te demande, Judas.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Never meant to belong Jeu 10 Juil - 8:59

Revenir en haut Aller en bas
Mène sa barque
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Mène sa barque
Messages : 73
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 20
MessageSujet: Re: Never meant to belong Jeu 10 Juil - 13:05

La solitude. La solitude n'avait pas opéré sur elle, du moins, pas sur le bout qui occupait son corps d'amnésique. Elle chancela à ses mots mais ne s'en alarma pas. La vérité était toute faite qu'on trouverait la sortir avant de voir étalés nos corps sur le sol flaque. Et Iceberg se rassura de son accord discret. Sa main tenant la sienne, la guidant quelque part. Voilà. Elle n'attendrait pas trop de son lâche, elle savait qu'à trop attendre on causait du soucis. Tout irait bien tant qu'elle tirait la corde.

Pas de quoi souffrir ma foi.

▬ Je te l'ai dit. Personne n'est assez idiot pour s'accorder de marcher seul. Et ici toi mes jambes. Tu seras ma boussole. Il est difficile d'y trouver une logique, quand tu risques de disparaître à trop tenir ma main.

Alors elle lâche et s'aventure, comme demandé. Désiré. Repenti.

▬ Mais par où ne sommes-nous pas allés, Judas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Never meant to belong Ven 11 Juil - 21:49

Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Never meant to belong Sam 12 Juil - 0:43

Spoiler:
 

Poc. Pic. Poc.

Le tambourinement répétitif de l'eau calcaire qui glisse des stalactites et qui s'écrase contre leurs jumelles montantes.

Plof.

Une goutte qui évite et qui cette fois rejoins l'eau.

Pic. Ploc. Plif. Plof. Braoum.

Ce bruit là, il n'a rien de doucereux, comme les autres bruits. Il vient du fond de la grotte, il est soudain et glisse sur le temps encore quelque minutes avant de s'arrêter. On croirait à quelque chose de lourd qui est tombé, pourtant, la réceptions fut sourde. Étrange ?

Ça se met à gratter dans le fond de la grotte, par là où vous n'allez pas. Quelque chose qui gratte contre le sol, on dirait des doigts qui grattent et grattent. Et un couinement qui rebondit sur les parois pour parvenir jusqu'à vous. Un couinement ? Peut-être. Peut-être un grincement ? Plutôt, oui, un grincement.

Comme une porte qui n'a pas été graissée depuis de nombreuses années...
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Never meant to belong Sam 12 Juil - 18:54

 6H-8H 6h-8h
Citation :
Pas de plage pour toi, J'ai hâte de voir quelle idées vont émerger dans ta petite tête quand tu te réveilleras là. Tu dors encore quand la brume, aux yeux de Judas et Iceberg, se contracte de nouveau devant eux, devient aussi opaque qu'un mur de coton et soudain, te laisse tomber dans l'eau à leurs pieds, se dissipant après soudainement. Comme une mauvaise blague pour te réveiller. Tu sais nager ? Oh, tu as pied sinon, ne t'en fais pas...

Tu te réveilleras en sursaut, J'en suis sûre -J'en rirai alors- avec l'eau fraiche et salée qui s'infiltrera dans tes vêtements. Mais pas de panique, pas très loin, tu verras de quoi te mettre au sec : la terre qui remonte un peu, émergeant de la mer, mais qui t'enfoncera un peu dans la pénombre de la Grotte... Ici, là, des pièces d'or qui brillent avec les rares rayons du soleil qui passent, mais rien qui pourra t'aider à te sécher. Tiens ! Dans Ma grande bonté, Je t'offre cette écharpe Boa, peut-être en trouveras-tu l'utilité ?

Et au loin, plus au fond encore de la grotte, tu entends des couinements, comme une porte qui grince pour pleurer. Est-ce que ça t'intrigue ? Moi, Je rie à l'avance de ce que vous allez faire...

Le doux sourire aux allures candides dont elle seule avait le secret habillait encore ses lèvres, lorsque la poitrine cachée par la chemise froissée qui fuyait partiellement sa jupe plissée se gonflait doucement, au rythme d'une respiration calme et posée. La jeune fille n'était pas inconsciente, elle dormait, simplement, en se laissant bercer par ce qui lui servait de matelas. Les yeux clos, elle imaginait être portée et caressée par la fourrure d'un bel animal, ou encore par les bras et la peau douce d'une personne chère à son cœur.

  Puis il y eut ce choc. Et à peine ses paupières fatiguées eurent le temps de dévoiler ses yeux aux reflets argentés que son corps vint heurter la surface d'une onde trouble. Ses muscles se contractèrent brusquement lorsque l'eau froide commença à imbiber ses vêtements, la forçant à émerger, et son cœur s'affola lorsqu'elle sortit la tête de l'eau en un mouvement rapide pour dégager du même geste les nombreuses mèches blondes qui lui cachaient la vue.

"Leonem !" se mit-elle aussitôt à crier, sans même se demander de quel coin de sa mémoire chiffonnée pouvait provenir un tel mot. Après tout, était-ce vraiment un mot ? Peut-être le reste d'un vieux cours de latin, ou bien un anagramme...

  Nullement perturbée, elle regagna la terre ferme avec le sourire d'un peu plus tôt. Ses fines lèvres s'entrouvrirent lentement pour la laisser fredonner une chanson improvisée pendant qu'elle essorait sa cravate avant qu'elle ne lâche un petit râle à voix basse et ne la desserre, comme s'il s'agissait d'un geste capital, peu importe la situation. Après cela, effaçant la grimace boudeuse qu'elle avait affichée à la vue des marques sur ses deux petits poignets encore douloureux, elle glissa ses mains tremblantes dans ses poches, et fit quelques pas.

... Tiens donc. Elle ne connaissait pas cet endroit. La tête légèrement inclinée sur un côté, elle cligna plusieurs fois des yeux, avec l'air égaré qu'aurait un enfant. Puis elle secoua la tête, comme en écho à ses pensées. Non, elle ne connaissait pas cet endroit. Elle fronça les sourcils, effleurant du bout des ongles le tissu encore humide de la jupe sur laquelle elle avait tiré un peu plus tôt, la trouvant bien trop inconfortable. Malgré son air sceptique, là où beaucoup se seraient inquiété, l'adolescente haussa les épaules. C'était un endroit bien chic, malgré la température.

  Son regard fut attiré en quelques secondes par de longues plumes rouges, qu'elle s'empressa de rejoindre sans même porter attention au reste de l'endroit où elle semblait s'être perdue. Presque tout était plongé dans l'obscurité, mais des trous dans la paroi rocheuse lui permettaient de distinguer (entre autres) les contours de l'écharpe dans laquelle elle avait enfoncé ses doigts. Ses yeux brillaient d'excitation lorsqu'elle osa poser l'objet coloré sur ses épaules pour s'enivrer du parfum qu'elle lui avait déjà inventé.

  Pour elle, tout ici était parfumé et empreint d'une sensation nouvelle. Elle évoluait sans aucune crainte dans ces lieux inconnus, persuadée qu'elle y trouverait des choses fantastiques. Sans se poser aucune réelle question, elle avait l'étrange certitude d'être en sécurité, et ce monde ne demandait, à ses yeux, que d'être exploré. La présence d'autres personnes ? Le fait qu'on ait pu la voir s'effondrer maladroitement dans l'eau salée qui commençait à brûler sa peau par endroits ? Ça ne lui avait même pas effleuré l'esprit !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Never meant to belong Dim 13 Juil - 0:30

Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mar 15 Juil - 12:48

Outre les bruits de pas de plus en plus lointains qu'elle percevait peu à peu en sortant le bout de son nez de son cocon olfactif, un son particulier vint capturer sa curiosité, la forçant à froncer les sourcils le temps pour elle de laisser son imagination vagabonder. Il s'agissait d'un grincement. N'importe quelle personne un tant soit peu attentive l'aurait remarqué et aurait pu se douter de son origine, tant il était aigu. Pour Leonem, en revanche, c'était une toute autre histoire...

    Il s'agissait clairement de pleurs. Sa peau fut parcourue d'un frisson, et elle se tortilla la seconde d'après en croisant les bras, essayant vainement de se réchauffer, en silence. Elle resta là, figée, pendant quelques minutes, avant de se décider. Qui tournerait les talons face à des pleurs ? Posant sa main sur l'une des parois humides de la grotte, elle décida de se laisser guider par les sensations, les yeux quasiment clos. Et tout en imaginant les cavités et formes rocheuses qui l'entouraient, elle se demandait pourquoi cette chose pleurait, allant jusqu'à imaginer des scénarios des plus farfelus.

    Elle accéléra le pas. Faisant une courte pause dans l'unique but de remonter ses manches jusqu'au niveau de ses coudes, et arranger l'écharpe dont les plumes lui chatouillaient le cou, lui volant quelques éclats de rires qu'elle s'empressait de maîtriser pour se concentrer sur ce qui l'entourait. Puis elle laissa retomber ses paupières. Après tout, même les yeux ouverts, les lieux semblaient bien trop sombres pour qu'elle puisse se repérer grâce à eux.
 
    Lentement, le passage se faisait de plus en plus étroit et sinueux. Elle se cambrait pour ne pas se cogner, mais semblait avancer sans peine, malgré l'humidité qui incitait quelques gouttes à perler le long de sa peau. Elle lâcha un soupir de satisfaction, laissant derrière elle la très légère pression qui l'avait gagnée au moment où elle pensait avoir à faire demi-tour, lorsque son chemin déboucha finalement sur une plus grande ouverture. Sans oser ouvrir les yeux et ainsi se priver de sa petite carapace, elle avança, encore. Un pas. Puis deux. Puis...
   
    A la seconde où elle réalisa qu'elle avait perdu l'un de ses appuis, il était trop tard. La jeune fille venait de chuter dans une seconde étendue d'eau, beaucoup moins profonde que la première. Et si le liquide était bien moins pur que celui qui l'avait au premier abord réveillée, la chute lui avait provoqué de nouvelles douleur. Et dans un noir presque complet, il était difficile pour elle de constater qu'une tâche de sang souillait alors une grande partie de sa chemise...
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2014
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 9:30


Il est 6H-8H 6H-8H dans la Grotte
Je suis avec Leonem

Quand tu te réveilles, tu as un goût de sable dans la bouche. C'est dégueulasse. Tu crachotes, fronçant les sourcils, et ouvre les yeux. Woooouh, ça tourne. Étalé sur le ventre, tu relèves la tête. Une plage ? Tu te redresses doucement, te mettant à genoux, et jettes un regard effaré autour de toi. Du sable, beaucoup de sable. De l'eau, beaucoup d'eau. Et un sac. Un sac de freestyle bleu et gris, avec une planche de skate dessus. Sans savoir pourquoi, voir cette planche te soulage. C'est ta planche. Ça va, tu ne l'as pas perdu, tout va bien. Tu attrapes le sac, le cul dans le sable, et te mets à fouiller l'intérieur : du bordel divers tombe sous tes yeux. Des canettes, une clé plate, un sweat, un bout de papier, un portable ! Tu t'en saisi, t'empresse de l'allumer... Pas de réponse. Oh, bordel. Il reste une dernière chose : un pack de roue de skate. "Honey Pot" ? C'est la marque, sûrement. C'est bizarre, tu ne t'en rappelle p...

Une seconde. Une putain de seconde. Tu ne te rappelle de rien. A part une vague histoire de festival et cette sensation d'appartenance de ta planche... Tu ne te rappelle de rien. La panique te prend à la gorge, et, comme pour empirer les choses, la brume omniprésente sur la plage se resserre autour de toi. Tu serres la lanière de ton sac, jetant un regard fou dans cette lueur surnaturelle.  

Et tu retombes dans l'eau, effaré. Mais pas la même eau. Tu n'es plus sur la plage. Tu es dans une grotte, une grotte haute et pleine de stalactites, comme d'immenses dents. Tu te relèves d'un coup, précipité, et t'appuies sur une paroie, en remerciant le ciel de porter un sport de bain. Ok. Tu as besoin d'une seconde, là. Tu te prends la tête dans les mains. Où es tu ? Comment es tu arrivé là ? Tu essayes de respirer calmement. Puis ça te frappe: QUI es tu ? Tu n'en as pas la moindre idée. D'où tu viens, Ce que tu as vécu , comment tu t'appelles, ce que tu aimes, à quoi tu ressembles. Tu ne peux répondre à aucune de ses questions. Tu baisses les yeux sur tes mains. Tu es un mec bronzé, à tâches de rousseurs. Et sûrement brun, vu que tu as un cheveu de cette couleur collé entre les doigts. Ironique.  Tu prends une grande inspirations. Ok, supposons que tu aies rêvé ou halluciné, pour la plage. Supposons. Supposons que tu te sois pris un mauvais coup, qui t'ai collé une amnésie sévère. Supposons aussi. Qu'est ce que tu fais, maintenant ?

Déjà, tu ramasses le machin rose qui traîne dans l'eau à coté de toi. C'est quoi, cette merde ? Des... Des menottes en fourrure ?! C'est quoi, ce délire ? Tu ne cherches même pas à comprendre, tu les fourres dans ta poche, parce que quelque chose d'autrement plus intéressant à attiré ton attention. A quelques mètres de toi, dans la grotte, une crinière blonde avance :

« Y'a quelqu'un ?! Eh, s'il te plait !

Tu sors de l'eau rapidement, jetant ton sac sur ton épaule, et te précipites à la rencontre de la personne, sûrement ton seul espoir :

« Attends, arrête toi!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 12:36

"Attends, arrête toi !"

    Ces paroles, à peine étouffées par l'eau qui bouchait une partie de son canal auditif, semblèrent occuper l'attention de la jeune fille, ne serait-ce qu'un bref instant. Se relevant rapidement en manquant de basculer une nouvelle fois, elle s'était rattrapée en un réflexe à un rocher voisin, adressant sur le champs un large sourire à la direction dans laquelle semblait provenir cette voix inconnue. D'une part parce que Leonem était toujours heureuse de faire de nouvelles connaissances. Si elle chérissait les animaux et toutes les petites créatures qu'elle avait la chance de sentir et voir, il était tout de même bien plus facile de communiquer avec un humain (en supposant qu'il s'agisse bien d'un humain). Mais la petite tête blonde avait déjà toute une théorie quant à la présence de ce nouvel arrivé.

    C'est peut-être lui, qui pleurait. Si c'était lui, il avait l'air bien moins chagriné, et Leonem était ravie par cette idée. Tout lui semblait plus clair, d'un coup ; il pleurait sans doute à l'idée de ne plus revoir l'écharpe qu'elle s'était appropriée. Ainsi, rassurée d'avoir trouvé une excellente explication à la cause de ce qui avait en premier lieu attiré son attention, elle sautilla en direction de la voix masculine, avec l'intention de lui rendre son bien. Il deviendraient peut-être bons amis. Si cette écharpe était bien la sienne, il avait déjà de très bons goûts !

    Elle se figea difficilement après quelques sauts, tentant, pour commencer, de se stabiliser sur ses jambes fines, puis effaçant l'expression infantile qui rongeait son visage pour prendre l'air le plus sérieux qu'elle le pouvait, deux doigts posés sur le menton. Dans l'obscurité, il lui était difficile de discerner les contours et détails du visage qui lui faisait presque face. Pourtant, elle pouvait sentir une présence, la chaleur d'un corps. Il était là. Ou du moins, il n'était pas loin. Glissant ses doigts sur l'écharpe en plumes qui serrait son petit cou, elle la dénoua d'un geste habile avant de la tendre d'une main en direction de la forme humanoïde qu'elle essayait encore d'identifier, faisant une nouvelle fois résonner dans la grotte humide le son de sa petite voix au timbre aigu, sur un ton innocent :

"Tiens ! Je n'aurais pas dû te la prendre, pardonne-moi."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2014
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 13:13


Il est 6H-8H 6H-8H dans la Grotte
Je suis avec Leonem

Tu constata avec soulagement que la silhouette s'arrête. Alleluia, elle t'avait entendu. Tu pousses un soupir léger, qui pourtant retentit dans la grotte, et continue à avancer dans sa direction, tes grands pas faisant couiner un peu tes baskets mouillées.

Tu ne vois pas très bien, il fait noir, mais tu distingue la silhouette qui vient à ta rencontre en sautillant. Elle porte ce qui ressemble à une uniforme, avec une sorte de cape en plume... Mais où est ce que tu as atterri ? Est ce qu'elle pourra t'aider ? Tu espères, parce qu'à part la grotte, tu ne vois pas grand chose . Ni autres humains, ni quelconque panneau.... Tu te retournes, et aperçoit un vague trait de lumière floue derrière toi. La sortie, c'est de l'autre coté, apparemment. Tu frissonnes, et tends l'oreille : à part le gargouillis lent de l'eau dans laquelle tu avais baigné, tu entends une sorte de vague râle, un gémissement étrange, qui venait de l'autre coté. Vers le fond de la grotte.
C'était par là que la blondinette se dirigeait, non ?

Tu avales ta salive, et lâches une petite exclamation étonnée quand elle manque de se casser la figure devant toi : prévenant, tu mets tes mains autour d'elle, comme pour l'attraper si elle venait à tomber. Et puis, elle te lance, d'une petite voix fluette qui te confirme qu'elle est bien une fille :

"Tiens ! Je n'aurais pas dû te la prendre, pardonne-moi.

Tu ouvres de grands yeux étonnés, et attrapes d'une main ce qu'elle te tend : la moumoute étrange qu'elle avait autour du cou. C'est quoi, une espèce d'écharpe boa ? Entre ça et les menottes en fourrure rose que toi tu avais trouvés... Vous étiez quoi, sur la piste de la Drag-Queen originelle ? Non, mais.... Enfin, qu'est ce que c'est que ce délire, elle pense vraiment que cette horreur est à toi ? Tu veux dire... Tu la domine d'une bonne tête, tu portes une planche de skate et un short de surf. Elle doit bien se douter que c'est pas trop ton style. Enfin, c'est vrai que dans la pénombre... Ah ! De toutes façon, c'est pas le problème ! Tu lui redonne doucement l'écharpe et réponds, essayant de ne pas laisser filtrer ton étonnement paniqué paniqué dans ta voix :

"Je... C'est pas à moi... T'excuses pas, c'est pas à moi.

Tu te forces à sourire et tu te grattes la nuque, hésitant :

"Est ce que... Tu peux me dire où on est ? Je me suis réveillé dans le petit lac, là, en contrebas... Je me souviens de rien, même pas de mon nom...

Tu espères sincèrement qu'elle pourra t'aider, parce que tu n'as pas vraiment d'autre espoir d'un coté, mais en plus parce que si elle s'inquiète de te rendre une écharpe qu'elle croit t'avoir volée, c'est qu'elle ne s'inquiete pas de savoir où ou qui elle est... Si ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 13:47

Elle guettait sa réaction avec impatience, jusqu'au moment où le jeune homme répondit, en repoussant lentement l'objet sous ses yeux intrigués :

"Je... C'est pas à moi... T'excuses pas, c'est pas à moi."

    Elle pinça ses fines lèvres en une petite moue, les mains sur les hanches. La théorie dont elle était si fière venait de tomber à l'eau. Mais alors si ce n'était pas lui qui pleurait, qui était-ce ? Elle avait beau l'inspecter, ses yeux ne semblaient pas irrités, de même pour ses joues. Le grincement continuait à se faire entendre, un peu plus loin. Elle attrapa l'écharpe et la noua autour de son cou, et tout en reprenant la direction de ce son mystérieux, elle l'écouta continuer d'une oreille attentive :

"Est ce que... Tu peux me dire où on est ? Je me suis réveillé dans le petit lac, là, en contrebas... Je me souviens de rien, même pas de mon nom..."

    ... Ah ? Lui aussi ? Est-ce qu'on leur avait fait une farce ? Oh ! Peut-être qu'ils avaient été choisi pour être les héros d'une prophétie ! Hum... Ces pleurs étaient tout de même inquiétants... Oui, les pleurs étaient bien plus importants ! Continuant sa petite fouille du coin de l’œil, elle se tourna vers lui, posant son index sur le bout de ses lèvres pour le réprimander d'être aussi bruyant, avant d'ajouter à voix-basse :

"Shh... Quelqu'un pleure, tu n'entends pas ?"

    Elle fit quelques pas, sursautant au moment où une goutte d'eau vint éclater sur son épaule, et reprit en glissant deux de ses doigts entre les boutons de sa chemise pour essayer d'identifier le liquide chaud qui recouvrait une partie de son torse :

"Au début j'ai cru que c'était toi, puis j'ai voulu te rendre cette éch-"

    Approchant ses doigts de son visage en plissant les yeux, elle avait involontairement effleuré son nez, y laissant une petite trace de la substance qui tâchait ses vêtements. Cette odeur lui provoquait un certain dégoût, sans qu'elle ne parvienne à l'identifier. L'odeur qui embrumait les sens olfactifs si développés de la jeune fille lui retournait l'estomac à mesure que son cœur s'affolait. Elle connaissait bien cette senteur, mais impossible de savoir pourquoi, et de quoi il s'agissait... Elle se tourna vers l'inconnu, un peu honteuse d'avoir besoin de son aide, et tendit le bras vers lui, une petite traînée de sang décorant le bout de son nez.

"Dis, c'est quoi, ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2014
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 14:27


Il est 6H-8H 6H-8H dans la Grotte
Je suis avec Leonem

"Shh... Quelqu'un pleure, tu n'entends pas ?

Oh. Okay. Donc, elle avait la ferme attention de ne pas se préoccuper de cette histoire. De deux choses l'une. Soit elle savait déjà tout ce qu'il y avait à savoir, soit elle n'en avait rien à carrer. Dans les deux cas... Tu ne pouvais pas faire grand chose. Elle avait décidé de d'abord aller voir qui pleurait. Bien, tu la suis. De toutes façons, tu es seul, tu n'as pas d'autre solution. Et puis, tu préfères sûrement cette étrange jeune fille à quelqu'un qui paniquerait ou se mettrait à pleurer. Au moins, elle te fait penser à quelque chose d'autre. Autre que le mindfuck total de la situation, genre où suis-je, qui suis-je, où vais-je.  

Et puis elle a raison, tu entends toujours cette sorte de gémissement triste, ces pleurs bizarres. Un mystère en son temps, d'accord, tu t'inclines -dans tous les sens tu termes, parce qu'en la suivant, tu dois te baisser pour passer certaines arches de pierre.

"Au début j'ai cru que c'était toi, puis j'ai voulu te rendre cette éch-

Hm, oui, d'un certain coté il y avait une logique.... Une logique certes étrange vu la situation dans laquelle vous vous trouviez, mais une logique tout de même. Tu te mords la lèvre en continuant à avancer tant bien que mal, une main posée contre la paroi, vers le cœur de la grotte. Ce n'est pas forcément l'idée du siècle, mais tu étais curieux, toi aussi.

D'un coup, tu manques de lui rentrer dedans. Elle s'était arrêtée, et te tendait le doigt.

"Dis, c'est quoi, ça ?

Tu fronces les sourcils, et, doucement, attrape sa main. Tu ne veux surtout pas l'effrayer, mais dans la pénombre, c'est dur à distinguer. Le liquide qu'elle a sur les doigts dégage une forte odeur métallique, et quand tu passes ton pouce dessus, la consistance visqueuse te fait réaliser. Tu lui rends sa main doucement, te demandant si elle ne sait vraiment pas ce que c'est. Tu chuchotes, pour éviter de la contrarier :

"C'est du sang... Où tu l'as trouvé, c'est toi qui saigne ? T'as mal quelque part, tu t'es cognée ?

Tu te la fermes, te rendant compte que le trop-plein de questions peut facilement l'effrayer, là. Tu lui souris, et t’appuies contre le mur en posant ton sac.

"Désolé, je poses plein de questions, je suis un peu stressé. En tous cas, est ce que ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 14:54

"C'est du sang... Où tu l'as trouvé, c'est toi qui saigne ? T'as mal quelque part, tu t'es cognée ?"

    Du sang ! C'était ça, cette odeur. Mais pourquoi lui était-elle si familière ? Pourquoi la répugnait-elle au point de lui déclencher des nausées si violentes qu'elles en étaient presque douloureuses ? Elle courba le dos, fixant son torse, en y posant ses mains pour essayer de délimiter la zone probablement blessée. Avec une chemise déjà bien imbibée par l'eau, il fallait dire que la tâche n'était pas évidente. Mais la chaleur l'aidait à localiser les dégâts, et lorsqu'elle posa sa main sur la plaie, le tissu qui se collait à sa chair déchirée l'invita à céder un petit gémissement de douleur. Ecartant sa main de son corps meurtri, elle réfléchit à la provenance de cette blessure. Etait-elle là depuis sa chute la plus récente ? Ou l'avait-elle bien avant même d'entrer dans cette grotte ? Il s'agissait peut-être d'une cicatrice qui s'était rouverte...

"Désolé, je pose plein de questions, je suis un peu stressé. En tous cas, est ce que ça va ?"

    Petit moment de réflexion. Son cœur tambourinant dans sa poitrine l'extirpait violemment de son monde pour la forcer à se poser de réelles questions. Et si elle essayait de les chasser de ses pensées, il n'était pas dur de constater que quelque chose la tracassait. Après une brève lutte contre elle-même, elle secoua la tête, et la releva vers lui avec un large sourire. Après tout, ce n'était pas si douloureux. Et puis il avait l'air bien plus embêté qu'elle. Pas question de lui apporter plus de problèmes ! Elle essuya le bout de son nez sur l'une de ses manches, passa une main dans sa chevelure dorée, et daigna enfin lui répondre :

"Stressé ? Parce que tu es perdu ? Cet endroit est joli, pourtant."

    Elle reprit sa route, émerveillée par ce qui l'entourait. Même dans l'obscurité, elle ne pouvait s'empêcher de lever la tête, de regarder à droite, à gauche, et même au sol. Il lui arrivait d'échapper de justesse à des situations dangereuses, ne se laissant guider que par sa curiosité. Ce n'est qu'un peu plus tard sur le chemin, alors qu'elle avait cessé de lancer des regards furtifs à son nouveau compagnon pour s'assurer de sa présence, qu'elle ajouta, sur un ton à peine audible :

"Ils ont l'air gentil..."

   Elle prit soin de marquer une pause, de se tourner vers lui en manquant pour la énième fois de se prendre dans le front l'une des roches mouillées de la cavité dans laquelle ils s'enfonçaient, et observa ses chaussures dont le cuir était sali par l'eau salée qui y était tombée, disant doucement, comme si ce détail venait de la frapper :

"Comment est-ce que je dois faire pour te désigner, si tu n'as pas de nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 13/07/2014
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 17:32


Il est 6H-8H 6H-8H dans la Grotte
Je suis avec Leonem

Tu te penches sur elle en la voyant se recroqueviller sur elle même, se rendant encore plus petite. Tu places tes mains prévenantes des deux cotés de ses épaules. Tu n'avais pas envie qu'elle s'évanouisse dans tes bras, là, de suite maintenant.

« Est-ce que ça va ?

Mais elle se redresse directement ou presque, sous ton regard étonné.

"Stressé ? Parce que tu es perdu ? Cet endroit est joli, pourtant.

Elle te fait sourire, là, carrément. Elle est à coté de la plaque, mais pas de la mauvaise manière. Ce genre d'innocence décalée, ça te plaît. C'est reposant. Tu te mords la lèvre en souriant. Elle te plaît, cette gamine. Tu n'as pas envie qu'elle arrête d'être comme ça. Même si elle ne t'avance pas du tout dans la compréhension de ce mindfuck général.

Tu jettes un regard dont tu ne connais pas la couleur autour de toi. Effectivement, si on est objectif, c'est joli. Les stalactites font des colonnes un peu étranges, un peu tordues, comme de la glace, mais absolument magnifiques.  

"T'as raison, c'est joli. En plus, il fait bon. Mais ça serait mieux avec plus de lumière. Tu trouves pas ?

Vous continuez d'avancer, Tu bénies mentalement tes chaussures qui, bien qu’abîmées et ayant apparemment roulées leurs bosses, adhèrent sans problèmes sur les rochers de la grotte, parfois glissants, parfois recouverts par une sorte de terre battue vaseuse. De temps en temps, tu jettes des regards derrière toi, vers le petit raie de lumière qui disparaît graduellement. Tu ne sais pas si, objectivement, la meilleure chose à faire est s'éloigner de la sortie... Mais tu es curieux. Il fallait voir qui pleurait.

"Ils ont l'air gentil...

Sa voix te fait te retourner vers elle :

"Mh ? Qui, "ils" ?

Pas de réponse. Bon. Tu resteras sans savoir.

"Comment est-ce que je dois faire pour te désigner, si tu n'as pas de nom ?

Tu te mords la lèvre. Bonne question. Tu ne te souvenais même pas de ton prénom... Mais c'est clair qu'elle ne pouvait pas t’appeler à coups de "eh toi !". Tu cherches un truc, un surnom que tu pourrais te donner. Ça fait bizarre, de devoir te nommer toi même. C'est aux parents de faire ça.  normalement. Bon, après, c'est vrai que dans le genre "normalement", on a fait mieux que votre situation. Alors à toi de te débrouiller comme un grand. Autant prendre un truc qui te ressemble. Qui te correspond. Tu cherches, et fini par te repasser le contenu de ton sac en tête. La marque de la boisson énergisante de tes canettes ? Naaan... Puis les roues te reviennent en mémoire.  

"Appelle moi Honey Pot. Je saurais que c'est moi. Et moi, comment je dois t’appeler ?
Revenir en haut Aller en bas
Tout juste débarqué
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Tout juste débarqué
Messages : 32
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 19
MessageSujet: Re: Never meant to belong Mer 16 Juil - 18:00

"Appelle moi Honey Pot. Je saurais que c'est moi. Et moi, comment je dois t’appeler ?"

    Elle hocha la tête en guise de réponse, s'appliquant à répéter l'appellation qui venait de lui être exposée comme si elle en mémorisait chaque syllabe, puis elle réalisa qu'il lui fallait elle aussi un nom. Et il lui sembla bien moins compliqué de se trouver un surnom, à elle. C'était un peu venu comme une évidence. La première chose qu'elle s'était mise à crier en sortant de la brume qui l'avait bercée et de l'eau salée qui l'avait arrachée à ses songes. Comme le premier cri d'un bébé qui viendrait de naître...

"Leonem." dit-elle avec ce petit air tout fier qui faisait légèrement rougir ses deux petites pommettes, non loin desquelles se traçait le sourire qui creusait de fines fossettes au coin de ses lèvres.

    Leonem. Un mot à prononcer avec tendresse, qui laissait la langue caresser le palais et les lèvres se rejoindre en douceur. Un nom parfait. Plus court, cela aurait donné "Léo", qu'elle trouvait bien trop masculin, et surtout bien moins poétique. Vraiment, elle avait beau tourner la question dans tous les sens, cette réponse lui semblait être la plus correcte !

    La petite tête blonde fixa son interlocuteur pendant quelques secondes pour confirmer une remarque un peu tardive. Son sourire avait quelque chose de rassurant. Elle préférait le voir comme ça, que paniqué à l'idée d'être perdu ou ce genre de choses, qui pour elle n'étaient que futilités. Les présentations étant faites, elle se retourna, et reprit son chemin, encore une fois poussée par la curiosité qui la rendait imprudente. Mais elle mourrait d'envie de savoir d'où provenaient ces pleurs, et surtout de secourir la personne concernée.

    Ce n'était pas dur de repérer la jeune fille, sachant qu'elle s'affairait à observer chaque recoin des lieux qu'elle découvrait, comme si le moindre mètre carré contenait un élément unique et primordial. Elle se penchait ici, pour toucher à ça, et se mettait à courir, pour s'émerveiller devant autre chose... Mais la suivre était un peu plus compliqué. Elle ne faisait pas attention à là où elle posait les pieds, ni même à ce qui pourrait la cogner, ou lui tomber sur la tête. Et si elle s'en sortait de justesse 90% du temps, il lui arrivait aussi de trébucher. Mais loin d'être pleurnicharde ou même effrayée, elle se relevait, et continuait, sans se soucier des inquiétudes du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Never meant to belong

Revenir en haut Aller en bas

Never meant to belong

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Never meant to belong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: La Crique Est :: La Grotte-