AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Dim 30 Mar - 16:46

2H-4H 02H-04H


L'Île a écrit:
Sens-tu l'eau qui vient chatouiller tes orteils au rythme du ressac ? Sens-tu la chaleur moite s'abattre sur toi et tenter de t'étouffer ? Tu n'es pas comme les autres, petit jouet. Je te dirais bien d'ouvrir les yeux, mais tu ne verras ni le clair de lune, ni les ombres de la jungle. Comment vas-tu me survivre, toute seule et sans même pouvoir te diriger ? Oh, il me tarde de voir ça. D'ailleurs, je te laisse un set de peinture gouache. Beethoven a bien composé en étant sourd, alors peut-être me laisseras-tu une œuvre mémorable en souvenir de toi.


Gnn, mal au crâne. C'était la seule pensée que j'avais eu en me réveillant. Enfin, avant qu'une multitude d'autre question la rejoigne. Oh, des questions tout à fait banales du genre: ch'ui où? Qu'est-ce que j'fais? C'est quelle heure? Le plus génial, c'est que je n'avais aucune réponse. Bon,  peut-être que si je me posais et que je réfléchissais, ça irait mieux. Oh, une bonne idée. Je m’assis donc, et commençai –instinctivement- à respirer lentement afin de me calmer. Après tout, je ne savais ni qui j’étais, ni où j’étais. Et comble du malheur, je crois que je suis aveugle. Ah moins que j’ai toujours été aveugle ? Je ne sais pas. Et ça m’énerve. Je levai la tête au ciel mais ne ressenti aucune chaleur. J’avais donc deux possibilités : soit je me trouvais dans un pays méga froid où il ne faisait jamais jour et chaud, soit c’était la nuit. Logiquement, je pencherais pour la deuxième option. Mais encore une fois, je n’étais pas sûre. Grr ! Je posai les mains sur le sol. Du sable. Je tu mes pensées et écoutai le bruit des vagues. Ok, j’étais sur une plage. Mais dans quel pays ? Mystère et boule de gomme.

Bref, pour résumer, je me trouvais sur une plage, quelque part dans le monde, en pleine nuit, et aveugle. Autant dire que je ne savais pas quoi faire. Je tâtonnai autours de moi, peut-être dans l’espoir fou de saisir un cheville et de dire « Hey, salut, je suis… tu pourrais m’aider ? » Mais la seule chose que je trouvai fut une petite boîte métallisée. Je mis quelques minutes avant de trouver l’ouverture. J’effleurai une matière rugueuse mais souple. Du papier. Posant mes doigts à côté, je senti un morceau de bois, avec des poils à une extrémité. Le seul mot qui me vint fut : pinceau. Celui-ci était accompagné de tube. J’en ouvris un et le senti. Ouah ! L’odeur m’agressa les narines. C’était fort, trop fort.  Je connaissais ce parfum. De la peinture. Enervée, je refermai brutalement la boîte. Ahah, très drôle. Son seul avantage, c’est qu’elle tenait dans mes poches. Après avoir galéré à la ranger, je me levai prudemment et entreprit d’avancer d’un pas hésitant. Evitant de trop lever la tête, histoire de cacher mon handicap, je lançai avec un sourire :

« -Ohé, je suis toute seule ? »
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Lun 31 Mar - 17:14

Réveille-toi, allez, réveille-toi donc ... Ah voilà. Dis-moi c'est que tu as l'air d'un battant, toi. Mais ... Non ! Ne te rendors pas tout de suite ! Ne sens-tu pas que ta situation est des plus anormales ? Oh certes, tu as sans doute vu et vécu bien des choses, ais t'es-tu jamais retrouvé amnésique et perdu ? Haha, que ne donnerais-tu pas pour le savoir ... Je vais aimer jouer avec toi. Et ne te fais pas d'illusion, tu n'es pas de taille à lutter. Tiens, pour rester dans tes habitudes, je t'ai laissé une paire de charentaises. Pas sûr que ça t'aide à survivre, mais au moins tu marcheras confortablement sur Mon sable.
Une petite voix qui appelle. Le vieillard ouvrit les yeux. Hmmm ? Ne reconnaissant pas l'endroit. Ne se reconnaissant pas lui-même d'ailleurs. Qui suis-je... Une question qui ne trouva pas de réponse dans son néant mental. Voilà qui était agaçant. Pourquoi sa mémoire se révélait-elle vierge ?

Non. daigna-t-il lâcher à l'adresse du ciel obscur.

Après quoi il alla fouiller dans les multiples poches de son (lui appartenait-il vraiment d'ailleurs ?) pantalon, pour identifier quels étaient les objets dont il sentait le poids sur ses jambes raides. Il apprécia la clé anglaise, le couteau et la pomme, mais resta dubitatif quant au chausson solitaire... Et à la paire de charentaises. Avec ses baskets, cela faisait beaucoup de chaussures... Dans le doute, il les fourra dans ses poches, avec le porte-feuille aux photos délavées frustrantes en marmonnant. Puis le vieux prêta attention à la silhouette - sans doute féminine d'après la voix - qu'il devinait. Et quelque chose lui soufflait qu'il y avait comme une histoire pas claire en cours, aboutissant notamment à son arrivée en tant qu'amnésique sur une plage.

Ta mémoire est une page blanche, j'dirais. supposa-t-il en conséquence à l'intention de l'inconnue.

Il était vieux, et cela se sentait dans l'usure de sa voix. En plus des veines saillantes de ses bras entre autre. Et son corps tout entier ne brillant pas par une énergie ne demandant qu'à le faire bondir comme un lapin. Un paquet d'années aux oubliettes.. Pas vraiment une agréable pensée.
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Mer 2 Avr - 11:57

Une voix. Une voix rugueuse, dure,éraillé venait de lui répondre. Celle d'un vieil homme, sans aucun doute. A moins que ce soit celle d'un fumeur de cigarette. Mais fallait qu'il soit vraiment accro pour avoir une telle voix. Non, le vieillard était la solution la plus plausible. Je n'étais donc pas seule dans cet galère. Etre aveugle et marcher dans le sable n'était pas facile. A chaque fois, je butais dans des tas plus gros. De plus, je n'avais aucun équilibre. J' allais tomber, c'était sûr. j'avançais en direction de la voix. J'arrivai à faire quelques pas de plus avant de tomber. Enfin, plutôt avant de m'écraser lamentablement par terre. Poum, la tête la première.

Grr, et voilà! Bon, au moins, maintenant, ça servait à rien de cacher mon handicap. Faut voir les choses du bon côté. Tâtant le sol de ses mains, j'effleurai une surface dure. Une chaussure? Je m'assis vivement, regardant en hauteur et souriant. Qu'avait-il dit? Je ne m'en rappelait plus. Ah oui, la mémoire, une page blanche. C'était tout à fait ça. Et s'il savait ça, c'était que c'était sûrement son cas aussi. Ah moins que ce soit le responsable de toute cette histoire. De toute façon, je devais lui parler. Je ne pouvais pas m'en sortir seule et je le savais. Je tendis ma main devant moi, en signe de... de quoi en fait? Je sais pas:

"-Oui, comment tu as devinez? Au fait qui es-tu? Pour peu que tu puisse répondre à ma question, bien sûr. "
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Mer 2 Avr - 20:26

Le vieillard lorgna avec surprise la fille venue s’étaler à ses... Baskets. Qu'elle ne fasse pas mine de se relever d'elle-même lui valut d'être relevé énergiquement par une poigne rêche, tandis que l'homme grommelait, légèrement confus. Ses mots mâchés le furent d'autant plus à la vue du regard de la fille. Un vieillard et une aveugle... Merveilleux.*

Pas plus que toi. Appelles-moi Bask... Chausson. Dit-il rapidement, non sans engueuler intérieurement sa mémoire défaillante.

Puis il la lâcha avant de reculer, pour mieux l'inspecter d'un œil critique. Une fille délicate qui n'y voit rien. Le nouvellement nommé Chausson sentait une horrible certitude monter en lui. Il jeta un regard alentours... Et ne vit toujours rien d'autre - enfin, devina dans l'obscurité - que la plage se poursuivant, l'eau d'un côté et... Des falaises. Fantastiques.

Du sable, de l'eau, et des rochers... Dit-il à mi-voix, agacé d'avance. T'as besoin d'un bâton pour marcher correctement. Va falloir avancer jusqu'à trouver comment passer ces falaises... Et voir s'il y a pas un bois pas loin.

Puisque les escalader sans matériel adéquat n'était pas recommandé, et encore moins pour une aveugle. Le vieillard posa la main de la jeune fille sur son bras.

Tiens-toi à moi. Et trouves toi un nom. Lui dit-il, tout juste autoritaire.
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Sam 5 Avr - 13:54

Avant d’avoir compris ce qu’il m’arrivait, je retrouvais debout. La vache, quelle poigne. Malgré sa vieillesse, il n’avait rien perdu de sa force. Ce qui était rassurant, enfin tant qu’ils s’entendaient bien. Parce qu’il ne fallait pas se leurrer, si j’avais à me battre, je serais dans la mouise. Seulement, je n’avais pas le choix d’être avec Chausson et de plus, j’appréciais sa compagnie. Certes, il était bourru, mais il ne me considéré pas comme une bête de foire et ne me traité pas non plus comme si j’étais au bord de l’agonie. En fait, il me traité normalement, et c’était ce que j’aimais chez lui.

D’ailleurs, grâce à lui, je su ce qui nous entourait « du sable, de l’eau et des rocher ». Trop cool. Au moins, j’avais découvert que j’étais sur une plage, ce qui n’avait pas été trop dur, soit dit en passant. De plus, j’étais d’accord avec lui. Sans bâton, je serais entièrement dépendante de Chausson. Ce que je n’apprécierais pas. Ma main serra son bras, support rassurant. Me trouver un nom ? Je réfléchissais et me dit que comme il faisait tout le temps noir, c’était toujours la nuit. Nox. C’était comme ça que je m’appellerais. Oui, j’aimais bien. Souriant, je déclarai :

« -Je suis Nox. »

Ouai, c’était un peu court. J’avais l’impression que je devais plus parler. Alors je dis la seule chose qui me vint à l’esprit :

« -On part de quel côté ? »

Après tout, j’avais besoin d’être au courant pour m’orienter, même si j’aurais pu me fier à ses mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Sam 5 Avr - 14:42

Des 'noms' qui n'ont décidément aucun sens. grommela intérieurement le vieillard. Celui qui se portait toute une vie, pfou, envolé... Et remplacé par d'autres récupérés au hasard de la mémoire et de la réflexion. Un élément parmi tant d'autres, aidant à définir une existence.. Et qui avait disparu sans laisser de trace.

Pas moyen d'apercevoir grand chose dans le noir. marmonna-t-il en partant au hasard... A droite.

Il eut pu sinon attendre l'aube pour tenter d'apercevoir là où la falaise se réduisait, mais c'eut été long. Vraiment long, étant donné la position de la Lune. Et il n'avait pas particulièrement sommeil. S'en suivit donc moult pas dans le sable fin - sec, donc marée sans doute montante - dans une direction approximative, en longeant les mètres de roches qui les dominaient tous deux. En espérant qu'ils finissent par être un peu moins spectaculaires.

P'tètes pas besoin d'atteindre un bois finalement. dit-il.

Avant de se défaire du bras de Nox pour se fondre dans l'obscurité, la laissant en plan. Une petite minute, où il n'y eut que le bruit des vagues, celui des pas du vieux s'éloignant sur la plage... Puis le silence de ce côté-là. Suivi de ahanements d'effort... J'suis pas encore bon pour la casse. Puis un craquement sonore. Le vieux revint ensuite et fourra dans les mains de Nox une longue branche pâle sans écorce, au toucher naturellement adouci par l'eau de mer.

Du bois flotté. commenta-t-il seulement. Vois si ça te convient.

Même si Chausson avait quelques réserves : un bâton c'était bien, mais sur un sol stable c'était mieux.

HRP:
 

_________________

Cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Sam 12 Avr - 8:44

Il devait faire nuit, vu que Chausson ne voyait pas grand-chose. Ça ne me dérangeait pas trop, je ne voyais rien habituellement. Un petit sourire sarcastique s’échappa de mes lèvres. Bah si aucun de nous ne voyais, on va aller loin.  Mais pour le moment on marcha. Et franchement heureusement que Chausson était là. Sinon, je serais tombée…. Moult fois, et au bout d’un moment, j’aurais décidé que ça ne servirait à rien de marcher et serais resté là, assise par terre. Mine de rien, le temps passai et je commençais à piquer du nez. D’ailleurs, je dû rater quelques minutes, parce que d’un coup, je me retrouvais toute seule, sans aucune idée de ce qui s’était passé. Non ! Ce n’était pas le moment de paniquer ! Aller, régule ton souffle et calme-toi. Mais d’un coup, une tonne de question me vinrent à l’esprit. Et si Chausson l’avait abandonné ? Et s’il s’était passé quelque chose et que je ne pouvais rien faire ?

D’un coup je me retrouvai avec un bâton entre les mains. Il devait venir de la mer. Sa surface était lisse et douce. Agréable, quoi ! Pile poil à la bonne taille. Je me tournai vers l’endroit où je pensais que Chausson était et lui souris. C’était sympa de sa part. Je pris le bâton, testai la stabilité du sol et fit quelques pas avec. Même si rien ne valait un sol stable c’était nettement mieux. J’hochai la tête vers lui :

« -Merci ! »

Je levai la tête au ciel dans l’attente de je ne sais quel signe. Je me sentais mieux maintenant, je ne sais pas, un peu plus libre. Puis, je me tournai vers Chausson et lui demandai :

« -Alors, on fait quoi ? »

Puis, une question sans aucune importance me vint à l’esprit. Je ne sais pas pourquoi, mais sur le coup, elle me parut essentielle :

« C’est la plein lune ? »

HRP: Elle des chaussure, parce qu'aveugle et sans chaussure, ça craint vraiment ^^
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Jeu 17 Avr - 9:18

Le  vieillard ne réagit pas au sourire lui étant adressé, observant Nox et sa nouvelle jambe de bois haha. Avec un grommèlement appréciateur, il jeta un regard alentours.

On continue d'avancer. Etait la seule chose qu'il avait à dire. Quant à la question posée, il leva les yeux, puis répondit. Non. Dernier quartier.

Puis il resta muet, cette simple connaissance lui résonnant encore dans ce qui lui semblait pourtant être un grand vide, entre ses deux oreilles. Puis il s'éloigna d'un pas rapide dans la direction initialement prise, grommelant des mots indistincts où revinrent de nombreuses occurence de "mémoire". Mais au bout de quelques mètres il s'arrêta, se retourna. Et s'interrogea. Un bâton, c'était mignon, mais cela ne remplaçait pas des yeux. Qu'en était-il des oreilles de la fille... ?

Besoin que je te guide ou tu peux suivre ? Lança-t-il, d'un ton toujours aussi bourru, où tentait pourtant de percer une petite note disant "Si je peux rendre service...".

HRP:
 

_________________

Cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Jeu 17 Avr - 19:29

Le dernier quartier de la Lune. J'avais une idée à quoi ça pourrait ressembler, mais je n'en étais pas vraiment sûre. Est-ce que ce n'était pas moi qui m'étais imaginé cette représentation après... Je ne sais pas, avoir lu un livre? Aucune idée, mais je gardais pendant plusieurs minutes l'image d'une Lune au trois quarts, arrondie et qui éclairait la plage d'une douce lumière. Accompagné par le bruit des vagues, ça me rendait nostalgique. Mais de quoi? Peut-être des pseudos souvenirs que je me demandais que j'avais. Est-ce que j'avais été riche? Est-ce que j'avais fait du saut en parachute? Peut-être que j'étais championne olympique? On ne sait jamais. Finalement, j'aimais bien m'imaginer ma vie. C'était amusant. J'entendis un bruissement, le sable remuait. Je l'entendait et le sentait lorsque Chausson était assez prêt de moi. Je le suivit le plus rapidement possible, essayant de ne pas le perdre tout en conservant mon équilibre. Ce n'était pas si simple que ça!

Le silence était pesant. D'un autre côté, qu'est-ce qu'on pouvait se dire? Rien. On ne se connaissait pas, pire, on ignorait tout de nous même. Soudain, la voix rauque de Chausson rompa ce silence. Si je pouvais suivre? j'allais me débrouiller. J'étais suffisamment un boulet, pas besoin que Chausson fasse le baby sitter. Je secouai la tête:

"-Non, ça ira, t'inquiète pas."

Pour le lui prouver, je le dépassait, essayant de marcher le plus droit possible pour ne pas me détourner du chemin. Au bout de quelques mètres, je m'arrêta pour l'attendre. Si j'étais capable de le suivre, il me serait impossible de le guider. Puis, ne voulant pas d'un autre silence, je lui demandai:

"-Tu pense que tu es quoi? Que tu as fais quoi dans ta vie? Ou qu'est-ce que tu aurais aimé faire?"

S'il te plait, ne laisse pas le silence s'imposer...
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Jeu 17 Avr - 21:54

Sans que la fille ne puisse le voir, Chausson se tendit : elle avait touché un point sensible. Quelque chose qui l'agaçait bien, depuis qu'il s'était réveillé moins... D'une heure avant ? Plus ? Moins ? Pourquoi pas une montre n'avait eu la bonté de l'attendre dans une de ses poches ?

Je suis vieux. Je peux avoir fait beaucoup de chose. Ou rien. Il rit d'un rire grinçant.

Il n'eut pas besoin de baisser la tête pour se remémorer le "corps" qu'il s'était trouvé à son réveil. Vêtements neutres, voire misérables. Rien d'atypique, si ce n'est toutes ces poches peut-être... Mais Chausson ne tenta voulut pas s'étendre sur le sujet et s'éloigna un peu plus rapidement à la vue de la roche diminuant.

Y aurait bien un passage... Dit-il en s'approchant de la verdure qui prenait - enfin - le pas sur le sable... Et où de multiples passage avaient user les plantes.

HRP:
 

_________________

Cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 28
Date d'inscription : 21/02/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Ven 18 Avr - 15:58

Une hésitation. Peut-être qu'il ne voulait pas penser à ça. En fait, une hésitation était pire que le silence. Maintenant je me sentais un peu coupable. Après, on se posait les questions qu'on pouvait. Personnellement, parler de la pluie et du bon temps ça n'allait pas être facile. Entendant son rire, je sus que j'avais dit quelque chose qu'il ne fallait pas. D'un autre côté, je ne pouvais pas le savoir. J'aurais pu insister, j'aurais insisté si je n'avais pas été autant fatigué. Et, je ne sais pas, peut-être que je m'attachais à ce vieux qui m'avait idée. Un peu comme un poussin. Chausson avait été la première personne que j'avais vu. Je me rattachais à lui comme un naufragé sur un bout de bois. Mouais, il faut que j'arrête de divaguer.

Donc je me tus et suivis Chausson. D'un coup, la texture du sol changea. Il était plus dur, moins malléable et mou. M'accroupissant, je touchais rapidement des brins d'herbes. Me retournant à la réflexion de Chausson, je levais un sourcil interrogateur:

"-Et qu'est-ce qu'on attend pour le prendre?"

Je ne vouais pas qu'il s'arrête pour moi. Foutue fierté! Si ça ce trouve, je regretterais cette phrase dans dix minutes.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire:
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 25
Date d'inscription : 24/03/2014
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux? Dim 20 Avr - 18:35

Rien. Je ne compte pas tomber en poussière ici. sourit-il - presque -, amusé par l'aplomb de la jeune femme.

Même s'il se demandait si une jeune aveugle pouvait se montrer si enthousiaste à s'aventurer dans un milieu visiblement sauvage.

Puis il s'engagea dans la verdure, le son des buissons aux bras secs s'accrochant à ses vêtements donnant un indice supplémentaire à Nox... Tout en couvrant ce qui pourrait approcher. Le vieillard pesta intérieurement. Vivement que le soleil se lève.

Suite ici.

_________________

Cadeau:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux?

Revenir en haut Aller en bas

Perdue au milieu de nulle part. Que rêver de mieux?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» † Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide.
» Milieu de terrain
» Note au milieu
» Départ pour la Finlande!
» Une technique de survie en milieu hostile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: La Crique Est-