AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Moriarty ~ And you only need the light when it's burning low

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Men in Black éreinté
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Men in Black éreinté
Messages : 368
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 23
MessageSujet: Moriarty ~ And you only need the light when it's burning low Lun 28 Oct - 13:55

Moriarty – 25 ans d'apparence

Caractère



Pessimiste. Dans le monde de Moriarty, les poneys ne sont pas des licornes, et ils ne font pas des cacas arc-en-ciels. Non. Vraiment pas. Il a une vision plutôt sombre de son quotidien, et s'il n'est dépressif, il n'est pas du genre à avoir des espoirs pour rien ou à faire des plans sur la comète. Réaliste - sans doute un peu trop - et surtout rationnel, il aura toujours tendance à imaginer que les choses vont s'empirer, et non s'améliorer. Après, comme il le dirait à ses détracteurs, imaginer le pire est toujours la meilleure façon d'être surpris par le meilleur.
Indépendant. Se débrouiller par ses propres moyens est comme une seconde nature chez lui. Il n'aime pas être redevable, encore moins être dépendant. Ainsi, il se débrouillera toujours pour régler ses problèmes lui-même, ne demandant jamais de l'aide et hésitant toujours lorsqu'on lui en propose. Ce trait de caractère lui confère cependant de nombreux avantages, le rendant ainsi débrouillard, efficace et organisé. Quitte à faire les choses soi-même, autant les faire bien.
Sociable. Son indépendance n'empêche pas Moriarty de lier connaissance et de se faire aisément des amis. A l'aise en société, il discute facilement avec le premier venu, et a pour habitude d'être assez agréable - même quand il vous expliquera que tous vos espoirs, c'est ridicule, il restera très courtois. En bref, c'est quelqu'un d'amical, auquel vous n'aurez pas de peine à vous attacher. Côté cœur en revanche, son côté pessimiste reprend le dessus, c'est pourquoi il ne croit pas assez en l'amour pour s'engager dans des relations stables. Autrement dit, il évitera de s'attacher et naviguera de relations sans lendemain en relations sans importance. Oui, il peut être le genre de type à partir avant le petit déjeuner.
Susceptible. Ah oui, c'est vrai. Il est bien gentil, notre ami, mais il faut pas non plus aller le chatouiller de trop près. En particulier, sur tout ce qui concerne sa vie personnelle, Moriarty n'est pas très blagueur, et peut rapidement prendre la mouche. Après, il criera un bon coup et finira pas se calmer ; qui dit susceptible ne dit pas forcément rancunier. Tout dépendra de votre façon de réagir quand il vous tombera dessus à bras raccourcis ...
Solide. Moriarty n'est pas facile à déstabiliser. Avant de lui faire perdre ses moyens, il faudra y aller fort, et le vouloir vraiment. Bon d'accord, pour l'énerver c'est assez facile, mais je parle là de réactions autrement plus importantes. En temps normal, il est assez imperturbable, il encaisse les coups de la vie sans laisser rien paraître. Mais on a bien dit "en temps normal" ...

Connaissances particulières en littérature, en médecine et en musique.

Physique



Moriarty est assez grand, un peu plus d'1m80, et large d'épaules. D'une manière générale, sa carrure laisse à penser qu'il pratiquait un sport couramment, ou du moins qu'il prêtait un minimum d'attention à sa silhouette. Sans être baraqué, il est donc assez musclé pour que cela se devine sous ses vêtements. Ses cheveux sont châtain foncé, assez longs pour qu'une une mèche ait tendance à venir masquer ses yeux, et pour que sa nuque soit en partie couverte. Du côté de son visage, celui-ci est toujours pâle - les mauvaises langues prétendront même qu'il a le teint grisâtre. Et oui, c'est vrai, car Moriarty a beau s'entretenir, il ne respire pas non plus la bonne santé. Ses traits sont un peu trop tirés, ses joues un peu trop creusées … Bref, on ne peut s'empêcher de penser qu'il couve quelque chose – et à juste titre. Il a les yeux d'un bleu assez soutenu, tirant vers le gris ou l'indigo selon la luminosité ambiante. Un regard assez peu commun, donc, et qui renforce son air sombre.

Il a une longue cicatrice, apparemment assez récente, sur le bas ventre, et une autre plus discrète sur la poitrine. Pour en finir avec le physique, il a un tatouage en forme de 9 stylisé sur la cuisse gauche. Autre particularité, Moriarty est malade. C'est pourquoi il peut lui arriver de saigner du nez, d'avoir des vertiges ou de tousser du sang sans raison apparente.

Le jour de son arrivée, Moriarty portait un chemise blanche, un blouson noir assez long, avec de la fourrure sur le col, ainsi qu'un jean noir. Autour de son cou, un pendentif en métal représentant un symbole celtique, retenu par une lanière de cuir sombre. Il portait des boots style DocMartens, noires elles aussi, et assez usées.

Dans ses poches, il y avait plusieurs morceaux d'une feuille déchirée, apparemment une ordonnance ou un dossier médical. Il y avait également une plaquette de pilules entamée (il en reste 4 sur les 6 initiales), un téléphone portable, un briquet noir mat avec « Moriarty » gravé sur un de bords, et un papier avec un numéro de portable.  


Quête de l'Identité



Un peu de vous

PUF : Squirrel.
Prénom : Agathe.
Âge : Allez, presque 19 8'D
Acceptez vous que votre personnage soit tué si vous deviez vous absenter - ou trop chatouiller un PNJ ? Je préfèrerais éviter. Ou alors, être prévenue. Mais vu les quelques, hum ... particularités de mon personnage, ça me botterais plus de gérer sa mort moi-même o/
Blabla à votre propos : Je suis un sapin cougaaar /o/ Sapin parce qu'avant je jouais Loki et les cheveux de Loki, vous voyez, quoi. Cougar, parce que … parce que … Vous me demanderez vous-même, teh. Sinon dans la vraie vie je suis étudiante à l'école vétérinaire DE TOULOUSE, POULOTS !!! et quand je ne maltraite pas des vaches, je bave sur les méchants des films, parce que les héros, c'est vraiment trop ennuyeux (a)



_________________



Ring-ding-ding-ding-dingeringeding ...
Revenir en haut Aller en bas
A succombé à l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
A succombé à l'Île
Messages : 98
Date d'inscription : 17/10/2013
MessageSujet: Re: Moriarty ~ And you only need the light when it's burning low Sam 7 Déc - 21:58

  (j'aime filer des cookies !)
Alors voilou, tu vas devoir te coltiner ma personne comme histo - surprise hein !
Va ! Je te laisse rejoindre les autres, en 0H-2H 00-02h à la crique est.

L'Île a écrit:
Oooohhh ! Regardez-le se réveiller lentement, petite chose pâlotte ! Tu sais mon cher, dans un temps pas si lointain (chut ! c'est moi qui raconte l'histoire ici), on envoyait les gens comme toi au soleil. Loin des villes, loin de tout. Est-ce que ça les soignait ? Mauvaise question...
Alors bienvenue ici ! Tu vois, comme promis, il n'y a rien. Rien hormis le soleil, la nature et les habitants de l'Île. Est-ce bon pour toi, ce sanatorium en plein air ?... Tu m'en diras des nouvelles. Car je vais suivre avec beaucoup d'attention l'évolution de ton cas : c'est que je suis attentive à mes petits patients. Tiens regarde ! Je ne voudrais pas que tu te vides de ton sang trop tôt alors j'ai trouvé... ça... presque parfait ! Une boîte de tampons ! Quoi ? On fait le difficile ? Allez ouste ingrat ! Tente donc de survivre et va respirer à pleins poumons le parfum pur et enivrant de mon île...
Revenir en haut Aller en bas

Moriarty ~ And you only need the light when it's burning low

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Combat antique light
» Le COCA LIGHT c'est bon, buvez-en...
» [Fan-Fiction] BIONICLE: Last Light
» DEATH NOTE - Light Yagami - (RAH 331)
» [EDH] Bruna, Light of Alabaster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: Le registre :: Fiches Validées-