AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Épisode 3: Mariage, découvertes, pause !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 146
Date d'inscription : 24/09/2013
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Sam 15 Mar - 14:51

Dans la cabanes, ce que vous cherchez ! Même plus encore.

Le plancher grince sous chacun des pas. La lumière des torches vous révèle que dans un coins de la pièces se trouve une paillasse mitée, posée sur un matelas improvisé d'herbe et de brindilles. Parfois fraîches et tendre, parfois marrons et sèches, ce n'est pas cette végétation là qui vous renseignera sur le temps qui a passé depuis ses derniers habitants.
Posé à côté, un petit tas de baies, que vous reconnaissez comestibles pour les avoirs vous-même essayé, et tout aussi marqué d'intemporalité : Certaines baies sont encore juteuses et comestibles, d'autres gâtées et pourrissent et des dernières, enfin, on trouvé le temps de germer et laisser s'échapper quelque pousses vertes, se servant de quelques consœurs comme engrais naturel.

Vous distinguez au fur et à mesure de votre fouille, deux seaux. Le premier est de fer cabossé, usé, rouillé à certain endroit et contient un peu du précieux liquide que vous cherchez. L'eau y a un goût métallique. Le seconde est de bois, sculpté grossièrement, et contient aussi un peu d'eau. Celle-ci à un goût de souffre terrible.
Mais dans la situation présente, ferez-vous la fine bouche ? Si ça ne sera pas suffisant pour vous désaltérer entièrement, la quantité étant trop moindre, cette eau là taira néanmoins le désert de votre bouche. Après, il faudra retourner chercher autre chose...

Et dans votre fouille, vous trouvez aussi quelques bizarreries. Un carton plein d'une soie organiques, anciennes chrysalides de papillons qui ont maintenant foutu le camp, quelques cadavres de chenilles au fond vous rappellent celles qui ont piqué la jeune Psyché. À côté, un bocal avec quelques lucioles qui luttent pour survivre, certaines volent avec peine, d'autres agonisent dans un dernier scintillement.
Et un autre bocal...
Bocal qui s'échappent, comme mue par sa volonté propre. Vous pouvez voir à l'intérieur une brume blanche qui tournoie, ondule et danse. Le bocal butte contre le pied de la jeune brune, son couvercle se défait ; la brume s'échappe.
En un instant, elle englobe la jeune Psyché la faisant disparaître du champ de vision de ses deux adultes, puis s’évanouit, disparaît dans la nuit, sans laisser aucune trace. Et là où il y avait Psyché, il n'y a à présent, plus rien.

Dans la cabane, ce que vous cherchiez ! Et un peu moins encore...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Sam 15 Mar - 21:55

Les fouilles commencent.

Heu... Hum... Je, je pense que ça va aller ici, non ? Y'aura plus de méchant pour venir nous embêter !  En plus y'a peut-être de l'eau dans les arbres, faudrait trouver un petit robinet à planter ! Et j'ai toujours mes allumettes pour allumer un feu !

Décidément, il ignore comment la petite garde cet esprit optimiste. C'est pas comme si la faucheuse pouvait frapper à tout instant l'un d'entre eux ... M'enfin bref. Il sent, dans le timbre de Belladone, qu'elle n'est pas, non plus, très sereine présentement. Il faudra bien qu'ils le soient, ne serait-ce que pour Psyché. C'est la plus petite qui se porte le mieux, mais où va le monde ... À ces pensées, il esquisse un petit sourire, s'éclairant de sa torche.

Tu as raison, ça devrait aller ici. Allons-y.
Il aura fait ce qu'il a pu pour paraître confiant au possible.


Et les voilà tous trois à l'intérieur d'une cabane, la première qu'ils croisèrent. Le plancher, bien que grinçant, semble pouvoir soutenir le poids des trois protagonistes. Des paillasses; des seaux; des baies; des bocaux. Même des lucioles qui, enfermées, éclairent un minimum leurs alentours. Qui éclairent les autres bocaux. Des chenilles, et de ... De la fumée. Oui, de la fumée. Mais là n'est pas le plus important. Le plus important, c'est les seaux.


Des seaux qui contiennent de l'eau. De l'eau.
Bon, pour l'eau c'est plus ou moins réglé !
Fallait-il qu'il ajoute ça, que l'un des bocaux éclate au sol. Blanche-Neige a à peine le temps de se retourner que Psyché n'est plus là, mais à la place cette fumée qui lui avait paru suspecte au premier coup d’œil. Il crie son nom, se précipitant pour tenter de la récupérer dans ce nuage de fumée morbide. Mais trop tard. Sa main ne fait que traverser les résidus de ce nuage qui leur prit leur compagnon.
Au loin, il lui sembla presque l'entendre crier après lui, après eux.


Il resta un instant comme ça, avant de laisser tomber sa main le long de son corps, impuissant. Que pouvait-il faire, que fallait-il alors faire ? Il fallait survivre.
Il se retourna, sa torche toujours dans l'autre main bien que basse, vers Belladone. Un soupçon de désespoir dans les yeux. En espérant qu'elle ne le perçoive pas.


... On a plus qu'à prier pour elle, je crois ... Dieu sait où elle est partie ...
Et il se laisse tomber sur le sol, à côté des baies, les considérant, même sans appétit. Il en mangerait, seulement après avoir digéré la claque qu'il venait de prendre. Disparue. Sous ses yeux, comme ça. Ne pas montrer ses faiblesses.
Bois un peu, avant que l'un de nous ne disparaisse. S'il te plaît.
Trop tard.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Dim 16 Mar - 15:18

Tu étais tellement concentrée sur la maîtrise de tes sentiments et de tes fouilles que tu n'entends pas tout de suite le bocal tomber par terre. Tu regardes tout ce qu'il y a autour de toi avec attention, une paillasse fraîche, une autre plus vieille, aucun indice sur l'âge des lieux. Le plancher craque, tu sursautes à la vision des chenilles bien connues dans un bocal, à côté d'un autre qui émet une faible lumière, venant de quelques lucioles. L'autre est déjà entrain de rouler, tu ne le vois pas, tes nerfs se détendent, créant des tremblements, la nervosité baissant d'un cran, la crispation disparaissant, l'incompréhension entamant ton moral. Tu entends avec soulagement Neige qui annonce sa trouvaille, enfin de l'eau. Tu te retournes avec le sourire, juste le temps de voir Psyché entourée de fumée et d'entendre le cri du géant alors que tu es figée sur place, les yeux écarquillés.

Tu es muette, la boule dans ta gorge t'empêche de dire quoi que ce soit, t'empêche presque de réaliser, te maintient debout, te maintient droite, te maintient saine d'esprit. Tu ne caches même plus ta peur, tu ne caches même plus ta faiblesse, tes barrières viennent juste de s'écrouler. S'écrouler comme tes jambes sous ton propre poids. Tu tournes la tête vers le son de sa voix, tu ne tournes même pas les yeux, si tu les bouge tu risques de pleurer alors tu tournes juste la tête, un faible "Hm" en réponse face au constat de son départ.

Mais tu vas bien devoir bouger tes yeux secs qui commencent à piquer pour regarder les sceaux, pour guider tes mains qui te feront boire. Parce que comme il l'a dit vous devez survivre, tu dois survivre, mais que feras tu s'il disparaît aussi ? Si tu te retrouve toute seule ici ? Tes finis par bouger tes pupilles à l'entente de sa formule de politesse. Première fois que tu l'entends dire s'il te plaît. Alors tu fais un effort qui t'épuise alors que ce n'est qu'un geste, tu poses tes yeux cette fois humides sur lui, tu tends la main pour saisir un sceau, n'importe lequel pour le porter à ta bouche. C'est mauvais, ça a un goût de souffre, ça te donne envie de vomir mais tout au fond ça étanche la morsure de la soif, au moins pour quelques heures.

- Je prierais bien mais je ne pense pas être croyante. Bois aussi, s'il te plaît.

Ta voix est éraillée, un peu faible, un peu brisée et tu réutilises ses mots de politesse, c'est bas en un sens mais c'est toi.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Dim 16 Mar - 22:33

Hm.
C'est tout ce qui était sorti de la bouche de Belladone, au moment où Psyché fut emportée par la brume. Un long silence, plein d'émotions néfastes. Folie, tristesse, peur, colère, incompréhension. Tant de choses qui flottaient dans les vapeurs pourries de cette île aux allures de cauchemar.

Elle bougeait, doucement, comme une déchue. Lui, arrivait à peine à s'en remettre. Il se demandait déjà qui était le prochain, la prochaine. Il devrait empêcher coûte que coûte ce 'phénomène' d'arriver à nouveau. Coûte que coûte. Son regard devint plus sévère. Il aurait pu empêcher ça, si il avait été un peu plus rapide. Un tout petit peu plus rapide. C'est en y réfléchissant que tu rampes presque, à genoux, pour t'approcher de la seule personne qu'il te reste ici. Je vous déclare, mari et femme, par les lois sacrées de la survie et de l'espoir. Elle prend le seau en bois, pour l'amener à ses lèvres et enfin s'abreuver du précieux liquide. Et lui, ne fait que la regarder, se disant que non, il ne se fera pas avoir deux fois. Il sera assez rapide la prochaine fois.

Je prierais bien mais je ne pense pas être croyante. Bois aussi, s'il te plaît.
Tiens, voilà qu'elle te rend les politesses. Mais c'est pas le plus inquiétant. Le plus inquiétant, c'est sa voix. Qui déraille. Elle craque. Et ça se comprend. C'est pour ça qu'il se retient à tout prix de lâcher, lui aussi. Après avoir dégusté un peu de cette eau totalement envahie par l'oxyde de fer, il fait quelque chose qu'il n'aurait jamais fait auparavant.


Il tente de capter son regard, et pose sa main sur son épaule. S'il n'avait pas su que la Belladone était au même titre que son pseudonyme, il l'aurait probablement prise par l'épaule, ou il aurait été cherché sa main directement. Mais non. Malgré tout, il prend ses précautions, et puis l'heure n'est pas à la drague, oh ça non.


Tu peux te laisser aller ... Je comprendrais, tu sais. Je te lâcherai pas, t'es un peu tout ce qui me reste ici, alors ... *il tente un sourire ironique* Même si je peux être chiant, et te donner envie de m'en coller une, ça n'empêche qu'on va s'en sortir, toi, et moi, d'accord ?, lui déclara-t-il à la lueur de la torche, qui peu à peu s'éteignait.
Le tout, c'est que leur volonté de vivre, elle, ne s'éteigne pas. Jamais.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Lun 17 Mar - 11:26

Tout était pesant, il fait chaud, les moustiques, même moins présents en haut des arbres, continuent de piquer et il y a le silence, le silence pesant. Tu le vois se rapprocher mais à l'heure actuelle il pourrait faire n'importe quoi que tu aurais du mal à réagir avec toute la hargne que tu avais pu avoir. Il va te falloir digérer le choc, accepter ton incompétence et ta propre faiblesse. Tu sens à peine sa main sur ton épaule, mais tu la sens assez pour crocheter tes yeux aux siens et tu comprends qu'il est aussi atteint que toi, mais qu'il se retient et c'est ta dernière barrière qui lâche, parce que c'est ton tour.

Alors tu ne te ressembles plus, ou tu te ressembles trop. Au fond tu dois être comme ça, blessée. Mais présentement juste à côté de toi c'est la seule personne qu'il te reste. Alors tant pis si tu n'as plus l'air si forte, tant pis si tu en dépends un peu, juste pour un instant. Presque inconsciemment à ses paroles ta main vient agripper un bout de sa veste, que tu serres fort, autant que tu serres les dents, autant que l'impuissance t'envahit, autant que les larmes finissent par couler dans un sanglot à moitié étouffé dans une grimace. Des larmes troubles et faussées par le rire sans joie qui sort de ta bouche à son sourire et à l'évocation de son caractère et du tien. Tu acquiesces. Oui.

- On va... Sûrement s'en sortir. Et. Je te cognerais, peut être. Mais pas, juste pas maintenant.

Oui, tu es trop toi. Toi et ton chagrin de petite fille, toi et ce goût amer de la perte, toi et cette faiblesse, cette désillusion. Et tu sais que tu vas devoir faire quelque chose, quelque chose qui va t'écorcher mais qui est aussi nécessaire que le reste. Tu calmes tes sanglots, tu trembles toujours, ta main reste accrochée à son vêtement et tu baisses la tête, tes cheveux suivant le mouvement et venant masquer ton visage alors que tu finis par le murmurer, ce "Merci". A peine audible, audible juste pour lui. Parce que tu lui dois bien, parce que tu iras mieux, parce qu'il t'a juste donné la sortie de secours qu'il te fallait.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Lun 17 Mar - 14:35

Il apparaît sans bruit, juste derrière l'épaule de Blanche-Neige. Seule Belladone peut le voir, alors il attend patiemment qu'elle lève les yeux et croise son regard, pour lui adresser un petit signe de la main. Un signe jovial, chargé d'un optimisme qui tranche cruellement avec le pathétique de la situation. Son sourire fait trop heureux, son costume fait trop guindé, mais il ne semble pas soucier le moins du monde, tandis qu'il tend sa main vers la jeune fille, passant juste à côté de son compagnon qui n'en voit rien, dans une invitation silencieuse à la saisir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Lun 17 Mar - 21:09

On va... Sûrement s'en sortir. Et. Je te cognerais, peut être. Mais pas, juste pas maintenant.


C'est d'une voix sans ambition qu'elle avait déclaré qu'elle aussi, voulait vivre. Et c'était tout ce dont Blanche-Neige avait besoin de savoir. Sa main était venue accrocher sa veste, demandant de l'aide, encore de l'aide, sans pour autant qu'elle ne prononce le moinde mot ou qu'elle ne sorte de sa propre personnalité fière. Et ça lui faisait du bien de savoir qu'il n'était pas le seul sur le point de sombrer. Et qu'il restait fort pour une cause autre que sa propre survie. Il avait quelqu'un.
Ce quelqu'un qui sanglotte en face de toi, parce qu'elle craque. Tu es ému. Tu la serrerais bien dans tes bras, oui, mais tu la respectes, alors tu laisses ta main sur cette épaule qui a besoin de réconfort. Et elle te remercie. Ce qui te rend plus ému encore, tu sais qu'elle ne serait pas de caractère à te remercier. Alors tu te lances, et la serres dans tes bras. Dans un silence qui étouffe tout, tout sauf ses sanglots. C'est elle, toi, et l'Illusioniste que tu ne peux ni voir, ni sentir, ni ressentir.


On ... On va rester là un petit peu, qu'est-ce que t'en dis ... ? Le temps de se reposer un peu. Garde tes forces pour quand tu voudras me frapper ...
Un murmure qui fend l'air, et une étreinte qui se veut réconfortante.
Mais derrière toi se dresse l'ombre de son passé.
Et sûrement du tien.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Lun 17 Mar - 21:22

Tu ne le vois pas, pas encore. Tu es concentrée sur tes émotions, sur ton manque de contrôle. Quelque part ça fait du bien, de pleurer, d'avoir quelqu'un. Quelqu'un surtout qui te respecte assez pour hésiter mais pour finir par te serrer dans ses bras, parce que oui, au fond tu en avais besoin. Parce que tu es comme ça aussi, tu es tactile, tu ne te rends pas compte des choses tant que tu ne les touche pas et l'étreinte te permet de comprendre, comprendre qu'il est vraiment là. Qu'il n'a pas disparu. Et tu te recroqueville encore un peu, tu te laisses aller, encore un peu, juste quelques instants. Juste le temps de presser ton visage dans le creux de son épaule, juste le temps de respirer, d'accepter, de te calmer.

Le temps de hocher la tête toujours nichée dans le vêtement, d'acquiescer. "Je crois que." Ta respiration te coupe la parole un instant, reste de sanglots que tu as tellement retenus que maintenant libérés ils continuent de te hanter. "Que c'est une bonne idée, c'est le meilleur endroit pour se reposer malgré tout". Tu relèves la tête en essuyant tes larmes, affichant un pâle sourire, lui offrant plutôt un pâle sourire. Parce que s'il n'avait pas été là tu ne sais pas ce que tu aurais fait. Un sourire qui se fige quand tes prunelles lapis-lazuli se posent sur la troisième personne, derrière lui.

... Neige. Je crois que Psyché disait la vérité. Ne paniques pas d'accord, je risque de... De ne plus être vraiment là si c'est bien ce que je crois. Ne panique pas, je reviens, je ne bouge pas.

Tu ne sais pas l'expliquer mais autant tenter alors tu effleures la main de la personne en haut de forme, qui te souries d'une manières tellement décalée, qui ne t'inspire pas confiance mais que tu dois suivre. Alors tu finis par saisir sa main, c'est un défi, c'est peut être une chance.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mer 19 Mar - 17:31

Il ne pensait pas qu'elle cèderait à la tentation si facilement. N'est-elle pas censée être forte, endurcie ? Oh mais ... elle ne s'en souvient pas. Pas de problème, il peut arranger ça. Son sourire ne change pas quand elle effleure sa main, il reste jovial et mystérieux. Et les images apparaissent devant les yeux de Belladone.

Belladone:
 
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Jeu 20 Mar - 7:10

Bien sûr que c'est une bonne idée, c'est moi qui le propose ! Oups, c'est pas le ton du jour. Disais-je.


En effet, c'est une bonne idée. Et puis, de toute manière, même si elle avait refusé, je doute qu'elle ait pu trouver une meilleure idée que celle-ci. Alors il lui laisse le temps, sans pour autant s'en laisser, à lui. Comme un ami après quelque chose de difficile, comme un père soutenant son enfant. Non, oubliez la comparaison du père. Elle tentant de revenir, tant bien que mal, lui déclarant un sourire pâle et inconsistant, mais il ne pouvait rêver mieux, dans la situation présente. Alors lui aussi, fait de son mieux pour la consoler, l'enserre un peu plus, lui sourit un peu plus, du moins du mieux qu'il peut, et aurait bien continuer l'escapade vers l'espoir si elle n'avait pas arrêté soudainement de remonter la pente.


... Neige. Je crois que Psyché disait la vérité. Ne paniques pas d'accord, je risque de... De ne plus être vraiment là si c'est bien ce que je crois. Ne panique pas, je reviens, je ne bouge pas.
Attends, de quoi est-ce que tu-


Et elle tend la main, derrière toi. Et le temps de te retourner, pour voir qu'il n'y a effectivement personne -à tes yeux, en tout cas- et tu te retournes vers elle pour sentir son corps s'affaisser sur toi. Et tu commences, toi aussi, à croire Psyché.
Nous avons donc Blanche-Neige, seul, dans les ténèbres d'une simple torche qui s'épuise, tout aussi épuisé, avec un corps inerte sous les bras, en silence. Il se permet de la remettre dans une position plus ou moins confortable -il n'en change pas, il la remet juste en place- et les traîne tous les deux contre un mur, pour que lui puisse soulager son dos de géant. Il boit une petite gorgée d'eau salvatrice, et ...



... Rien.
Le silence est trop lourd.
Blanche-Neige craque, lui aussi.
Silencieux, secoué de sanglots. Seul.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Ven 21 Mar - 14:59

Tu reprends tes esprits lentement, tu émerges d'un coton épais, tu ne saisis pas, tu es mal, vraiment mal. Tu as chaud, tu transpires, tu as du mal à respirer, tu cherches ton souffle, tu as du mal à le trouver, tu ne comprends pas. C'était quoi ça ? C'est de ta faute. Tu ouvres lentement les yeux collés par le sel des larmes. C'est de ta faute. Tu ne sais pas ce qu'il s'est passé, tu ne comprends pas mais tu te sens tellement mal. Et c'est de ta faute. Le vieux bonhomme a disparu, et tant mieux sinon malgré ton état de faiblesse et ton mal être tu lui en aurais collé une, et une belle. Qu'il aille se faire foutre avec ses visions, tu n'en veux pas, ce n'est pas toi. Ça ne peut pas être toi. Ça ne peut pas être de ta faute.

Seul le contact de Neige contre qui tu es encore affalée te ramènes à la réalité, il y a un mur derrière vous, et ça secoue mais ça ne fait pas de bruit, c'est léger mais c'est douloureux. Tu relèves les yeux, tes pupilles lapis lazuli percutent son visage, ta gorge est serrée et cette vision défile encore sous tes paupières, tu as la nausée, tu as sûrement de la fièvre, tu passes quand même tes bras autour de lui, doucement. Vos cheveux qui se mélangent sont presque drôles, incapable de dire lesquels sont à qui mais tu ne le remarques pas, tu as le cœur trop serré, par son chagrin, par le tien. Et tu ouvres la bouche, le serrant un peu plus fort, rien que pour lui donner une présence, pour qu'il ne se sente pas si seul. Mais tu es incapable de dire autre chose, quelque chose d'autre.

C'est de ma faute.

Ta voix est encore plus faible, tes tremblements sont plus puissants, ton fardeau encore plus lourd, tu n'aurais jamais du toucher l'autre type, tu n'aurais jamais du vouloir comprendre, vouloir voir. Tu aurais juste du continuer comme tu le faisais. C'est de ta faute.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Ven 21 Mar - 19:09

La solitude ne perdura pas.

Belladone se réveilla, en sueur, de sa transe. Leurs yeux s'entrechoquèrent, leurs visages se parlèrent, se comprirent. La souffrance, la douleur. L'incompréhension. Vos cheveux, dans une union folle, se battent tout comme vos esprits luttent pour rester sains. Quand soudain.


C'est de ma faute.

Il la regarda, haussant un sourcil entre deux larmes séchées. Non, ça n'est pas de ta faute. Si tout du moins, elle parlait de Psyché. Mais ça, il en doutait. Elle avait resserré son étreinte sur lui, et il en avait fait autant, la rassurant tant bien que mal. Mais sa phrase, dans un souffle, lui fit comprendre qu'elle était plus fragile encore qu'elle ne l'était il y a quelques instants. Alors il arrête, tant bien que mal, de sangloter, de pleurer, pour se ressaisir. Il tire avec ses dents les doigts de ses gants, pour l'ôter. Une fois sa main libre, il la plonge dans les cheveux de la Belladone, les caressant. Et il prit la parole, si fort et confiant qu'il put.

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, dans ... Ta transe. Mais quoi qu'il en soit, c'est du passé. Tu n'as fait aucune erreur jusqu'à présent, quoi qu'il se soit passé. C'était peut-être ta faute, mais ça ne l'est plus. *il lui sourit doucement* Et la seule chose qui soit ta faute, c'est d'avoir pris quelques fruits dans la tête.
Tu es Belladone. Et tu n'es coupable de rien ici.



Fallait-il mentionner qu'il se sentait plutôt fier de ce discours, en tant que commercial. Enfin, il ignorait l'être, mais il se sentait bien, maintenant. Plus fort, plus confiant. Plus serein. Accompagné. Relativement serein, plutôt.
Son étreinte se resserre encore un peu plus. Il sera là pour elle.
Il peut lui faire confiance. Elle peut en faire de même.
Comme deux frères et sœurs. Liés par les cheveux.
Et les liens sacrés du mariage.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Sam 22 Mar - 10:26

C'est comme un moment hors du temps, hors de l'espace. Tu es tellement perdue que tu te retrouves incapable de savoir avec précision l'heure qu'il est. Mais ça n'a pas vraiment d'importance, il fait nuit depuis longtemps déjà. Et heureusement qu'il est là parce que sinon tu n'aurais vraiment pas tenu. Et surtout il trouve pile les mots qui t'apaisent, qui calment tes tremblements. Doucement tu finis par te calmer, par sécher tes larmes alors que tu gardes ton front collé à son épaule quelques temps en fermant les yeux, ne les relevant que lorsque tu sens un contact dans tes cheveux qui s'avère être sa main. Tu ne râles même pas, à partir de maintenant tu as bien compris que tu ne remettras pas ces barrières, qu'il pourra se permettre de faire beaucoup plus de choses qu'il ne le pouvait, avant.

Tu finis par relever la tête, pour le voir mieux, pour lui adresser un sourire franc, il n'est pas en coin cette fois, il est petit, il est pâle et il te semble tellement difficile à faire mais il est là. Tu te sens faible et tu n'aimes pas ça mais un coup d'd’œil vers lui te rassure un minimum, tu es peut être plus faible mais vous êtes deux, et tu ne penses pas t'être trop mise en danger en lui accordant ta confiance. Ta voix est plus assurée aussi, elle tremble encore un peu mais tu as retrouvé un ton relativement stable.

Oui. C'est du passé et. Je n'ai vu qu'un bout alors je ne dois pas être aussi défaitiste, mais il a quand même été embarqué dans une voiture, mon jumeau, à cause de moi.

Tu ne sais pas trop pourquoi tu lui expliques, mais tu as également besoin de partager ça. Qu'il comprenne un peu, qu'il sache un peu qui tu es, parce que tu ne veux pas non plus faire confiance à quelqu'un qui ne te connaît pas. Tu finis par sortir le miroir de ta poche, scrutant ton visage, regardant à la faible lumière ses imperfections, cette cicatrice au milieu et ces traits que tu pensais connaître.

Je suis brune en fait. Et mes yeux sont verts.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Sam 22 Mar - 14:12

On remonte la pente, doucement.


Elle affirme, par ses actes & ses paroles, qu'elle est prête. Prête à remonter la pente, avec lui, ensembles. Et ça lui arrache un sourire, si soulagé que son air visiblement et faussement contrarié de loup solitaire s'en oublierait presque. Il revit, disons. Les larmes sont sèches, les sanglots ne sont plus. Ils sont de retour dans la place, en bonne et due forme. Il retire sa main de ses cheveux, désormais. Fini, le temps des câlineries, retour à la mesquinerie et la bonne humeur -relative-. Il pourrait bien s'en prendre une, si il continue, et la connaissant surtout. Quoi que ...


Tu sens l'intimité qui s'est instauré entre vous deux, pas vrai ? Elle s'est confiée à toi, et tu ferais sûrement pareil à sa place. Elle est là, blottie contre toi suite à ce choc douloureux, et tu bénis le ciel de ne pas les avoir fait disparaître tous les deux. Si Psyché n'avait pas disparu, ça aurait été plus dur encore, de se rassurer l'un l'autre, au final. Je ne dis pas que ce fut bénéfique ! Je dis qu'il est plus facile d'instaurer ce genre de climat à deux qu'à trois ! Quel genre de monstre oserait bénir la disparition d'une camarade ?


Et elle sort le miroir de sa poche.
Je suis brune en fait. Et mes yeux sont verts.
Curieusement, il a envie de faire pareil. Alors il ne lui prend pas le miroir des mains, non, il prend sa main pour l'orienter, doucement, vers son visage. Son visage, qu'il ne connaissait pas non plus. Et c'est toute une rétrospective qui se met en place dans sa tête. Ses yeux d'un gris clair, éclairés par leur seule source de lumière. Ses cheveux blancs/gris qui tombent, emmêlés dans ceux de Belladone. D'ailleurs ... C'est quoi ces conneries ?

Il rit doucement.
Oh oui, regarde, moi mes cheveux sont rouges et j'ai les yeux bleus océan aussi, non ? Si toi t'as les yeux verts, moi je suis La petite Sirène ?, lui déclare-t-il en lui mettant une pichenette sur le front. Il risque de prendre un retour de bâton, il le sait, mais il s'en fiche. Il apprécierait presque ce genre de réactions. Ce serait comme une preuve. Une preuve qu'elle est de retour parmi nous, et bien en tant que Belladone.


La flamme s'essouffle. Et s'éteint, dans un soupir final.
Seules les lucioles sont témoin de cette scène désormais.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mar 25 Mar - 12:50

L'ambiance change très vite, surtout entre vous deux, mais ce n'est jamais forcé. Et c'est ça aussi qui te plaît, tu sais que vous marchez respectivement sur des œufs mais qu'aucun ne cassera vraiment. C'est comme un jeu qui n'en est pas un, une entente qui n'est plus cordiale mais plutôt naturelle et plus intime. Ce n'est plus une connaissance, pas vraiment un ami, assez loin du camarade, plus proche du confident, a cheval sur un proche. C'est compliqué et simple à la fois, c'est du feeling, ce n'est pas calculé, c'est tout à fait dans l'ordre des choses. Tu le laisses orienter ta main vers son visage pour qu'il puisse se regarder, c'est vrai que vos propres visages sont encore flous dans vos esprits.

Tu ne comprends pas non plus, tu avais bien les yeux verts pourtant. Tu récupères ton éternel sourire en coin face à sa tirade. La pichenette déclenche une fausse mine outrée alors que tu lui renvoies une tape légère sur l'épaule. Tu as une petite hypothèse que tu vérifieras juste après. Juste après le retour du jeu.

- La petite Sirène bien sûr. Tu t'appelles Blanche-Neige, c'est bien suffisant non ? Et si tes cheveux sont rouges autant m'appeler Cendrillon et me jeter d'un pont aussi. Tu vas voir, monsieur je sais tout.

Tu récupères alors pleinement ton miroir te penchant pour regarder un de tes yeux, si tes pupilles sont bleues maintenant alors qu'elles étaient vertes il n'y a qu'une seule explication à cela. Des lentilles de contact. Tu approches ton doigt de ton œil avant de te raviser. Tu n'as pas vraiment envie de savoir au final, si tu les portes c'est sûrement pour une bonne raison. La torche finit par s'éteindre, vous laissant dans une semi pénombre seulement troublée par les lucioles. Tu te redresses un peu, laissant vos cheveux retrouver leur propriétaire légitime, avant de totalement te relever et te diriger vers la porte pour respirer un peu, et essayer de déterminer l'heure qu'il est. Il fait encore nuit noire et il est temps de songer à vous reposer.

La quantité d'eau trouvée ne sera pas suffisante même pour vous deux et il faudra que vous repartiez en expédition après vous êtres reposés pour trouver une source durable ou au moins de quoi tenir plus longtemps dans cette chaleur tropicale. Toujours dans l'embrasure de la porte tu regardes un peu la cabane, la paillasse est grande, vous devriez pouvoir vous y reposer un certain temps.

- Je propose que l'on essaie de dormir un peu, et ne profite pas de mon sommeil sinon je te cogne. Mais je suppose que tu le sais. Éternel sourire en coin, éternel jeu et éternelle provocation, demain tout ira mieux.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mar 25 Mar - 22:05

Et une tape sur l'épaule, une.


Cette intime relation de fraternité qui s'est instauré entre vous n'empêche pas vos caractères respectifs de ressortir et d'avoir du relief. C'est pourquoi, malgré la crise passée, vous gardez tous les deux ce sourire en coin que vous appréciez tant chez l'autre. C'est pourquoi tu ricanes doucement, quand elle saisit -de manière évidente- la référence de l'auteur. C'est pourquoi il ricane doucement quand elle lui rétorque ses envies de suicide, et qu'elle reprend son miroir. Quoi, elle n'avait vraiment pas les yeux bleus ?


Il l'observe, pendant qu'elle s’ausculte. Et en effet, ce qu'elle semble vérifier ne semble pas idiot, tout comme sa réaction. Il l'avait toujours vue avec des yeux bleus, mais pas elle. Elle porte probablement des lentilles, et si elle les enlève, Dieu sait ce qu'il se passerait. Alors il est bien content d'avoir quelqu'un de sensé avec lui, quelqu'un qui réfléchit avant de se barrer en pleine forêt ou de prendre des cordes au hasard.
La torche n'est plus. Belladone se lève pour aller embrasser l'embrasure de la porte, ne laissant à ses yeux que sa silhouette revigorée et féminine ressortir à travers l'obscure clarté de la nuit. Ses yeux se sont fait à l'obscurité, et si il n'avait pas vu la couleur de ses yeux, c'est probablement parce que ses pupilles sont dilatées comme les siennes.


Je propose que l'on essaie de dormir un peu, et ne profite pas de mon sommeil sinon je te cogne. Mais je suppose que tu le sais.
Éternel sourire en coin. Éternel jeu.
Éternelle réponse.

Je présume qu'on est condamnés à rester à deux pour le moment, t'auras tout le temps de reconsidérer ta propre offre ... Par contre, j'aimerais bien en griller une avant qu'on ait vraiment plus de feu, tu peux aller chauffer le lit ...


Et sans plus tarder, non plus sans sourire, il se dirige vers l'embrasure de la porte à son tour, ayant eu un peu de peine pour se lever, et n'oubliant pas le reste de flamme. Il sort son paquet de clopes, avec deux membres manquants, et en sort deux. ... Ou rester. Tu sais pas si tu fumes ? Tentée ?, lui dit-il d'un regard brillant de complicité. Oui, je sais, Bla Bla Bla fumer c'est mal, mais je doute qu'elle ait le temps de nous tuer ..., ajoute-t-il en prévision de toute réplique.


La cigarette passe de doigt en doigt, habilement, pour arriver au bout de sa main, une invitation au bout du membre. La cigarette flotte là, à sa disposition. Et son regard flotte sur le visage de la Belladone. Quel jolie pomme. Et le pire, c'est qu'elle est goûtue.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mar 1 Avr - 17:52

Les choses entrent dans la norme, tu retrouves ton semblant de sécurité, ton sourire en coin, la complicité en plus. C'est aussi pour ça que tu l'aimes bien, parce qu'il ne s'écrase pas mais qu'il ne t'écrase pas non plus. Il y a une forme de respect dans la taquinerie, une camaraderie plus vraiment bon enfant mais pas non plus cruelle. C'est cette entente tacite que tu aimes. Tu apprécies d'entendre son ricanement qui ne fait qu'augmenter ton propre sourire. Même si les sanglots son coincés dans ta gorge, tu sais qu'ils te guettent, que tu ne dois pas replonger dans le passé. Que ce n'est plus toi. Alors tu enterres, tout au fond, ce mauvais souvenir et tu te solidifies. Tu es forte, tu le sais, tu dois l'être. Tu respires l'air de la nuit bien avancée, il n'est pas vraiment frais mais tu le sens s'infiltrer dans tes poumons tandis que tu le vois se relever du coin de l’œil.

Tu té décales légèrement lorsqu'il s'avance pour se poser dans l'embrasure aussi, lui laissant un peu de place. Même si tu sais très bien que pendant un bon moment tu vas le talonner et le coller pour être sûre qu'il ne disparaisse pas lui aussi, tu lui laisses quand même son espace personnel, un léger sourire flottant sue tes lèvres, creusant tes fossettes et pliant ta cicatrice.

- Être à deux c'est toujours mieux que tout seul. Et pour la proposition, je la reconsidérerai peut être, mais je suis quand même tentée par l'idée de te cogner. Remarque, je peut toujours faire les deux.

Tu récupères ton sourire en coin, tu glisses un faux clin d’œil en te retournant pour rentrer à l'intérieur, te stoppant à mi chemin pour faire de nouveau volte face et le regarder te parler. Ta main passe de ses yeux à sa main qui te tend une cigarette. Tu ignores totalement si tu as déjà fumé dans ta vie. Dans ton souvenir le grand appartement sentait le tabac froid, c'était peut être le tien. Il n'y a qu'une manière de le savoir alors tu fais demi tour en saisissant le tube de tabac entre tes deux doigts, approchant ton nez de celui ci. Tu lui réponds dans un sourire toujours présent.

- Non je ne sais pas, mais je n'ai pas ressenti de manque encore ce qui me fait dire que je ne fumais pas. Ceci dit, je n'en suis pas sûre, c'est une odeur familière.

Tu hésites un instant, ce serait bête de l'allumer et de ne pas pouvoir la fumer mais tu as également envie de savoir, d'en connaître plus sur toi, dans tous les cas tu vas rester là, comme tu le pensais déjà, hors de question de t'éloigner trop.

- Mais je reste quand même, je ne te lâche pas, hors de question de te voir disparaître aussi.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mer 2 Avr - 21:48

Mais oui ma belle, tu auras l'occasion de le cogner et tu le sais. Vous êtes côte à côte, le clair de lune éclairant le parvis de votre demeure accaparée, et vous savez l'un comme l'autre que votre espoir réside dans celui qui se trouve à vos côtés. Alors oui, tu pourras le cogner, oui il pourra te draguer à loisir à sa manière, mais vous ferez tout pour rester ensembles quoi qu'il arrive. Belladone renifle la cigarette, comme intriguée. C'est vrai, peut-être fume-t-elle de base ? Non. À priori, elle ne fume pas et ne fumait pas. Mais au moins, elle est habituée à cette odeur. Tant mieux.

La Mort les accompagnera de toute façon, autant que son parfum nous enivre.
Mais je reste quand même, je ne te lâche pas, hors de question de te voir disparaître aussi., lui dit-elle alors qu'il était sur le point d'allumer sa chère drogue. Et c'est là qu'il se rendit compte qu'il existait bien un risque. Elle aurait pu disparaître, elle aussi, pendant que tu fumais tranquillement dans ton paradis d'égoïsme. Il réalisa.


Il s'arrêta un temps, la regardant de plus belle dans les yeux d'un air ... Étrange. Ton sourire a disparu. Un regard absent, et pourtant tellement concentré. Concentré sur ce qu'il pourrait dire ou faire. Et ce qu'il va faire, c'est l'effort. L'effort absolu pour un fumeur, mais tellement insignifiant pour un fumeur qui risque de perdre toute trace d'humanité si il n'obéit pas à quelques lois. Il range ses deux cigarettes, ayant repris l'autre à sa dame, avec une exécution délirante. À croire qu'il avait fait ça toute sa vie, enfin, son ancienne vie. Oui, il range ses paquets et, enfin, sourit doucement. Blanche-Neige se retourne, il aimerait bien qu'elle ne voit pas son regard.


... Je me passerai de clopes, je vais pas te forcer à rester debout non plus. Allez viens, on va dormir un peu. Je pense que tu l'as mérité.
Il l'invite, d'un geste de la main, à s'installer sur le paillasson où lui-même prend place,presque à contre-cœur ... Jusqu'à être à terre. Il a laissé tomber le cadavre de torche. Tant pis pour lui, qu'il crève seul. Lui, il se reposerait ici, les mains derrière la tête. Réfléchissant encore à cet acte d'égoïsme qu'il a failli commettre. Oui, je sais, on dirait que ce n'est rien, mais ça n'est pas rien, vous ne vous rendez pas compte.


Je m'interdis de prendre ce genre de décisions sans demander son avis.
Chaussures out, chaussettes out, veste out. On dormira comme ça. L'hygiène n'est pas sa première priorité, mais dormir avec des chaussures, c'est juste lame as f*ck.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mer 2 Avr - 22:09

Tu ne t'attendais pas à cette réaction, tu étais vraiment prête à rester là et attendre, la fatigue est présente mais tu comprends l'effort demandé. Tu réalises ce qu'il est entrain de faire pour ne pas te laisser seule. Et tu ne comprends pas bien, parce que tu étais sincère quand tu lui as dit de fumer, que tu resterais. Alors tu fronces les sourcils, tu plantes tes yeux dans les siens. Son sourire à disparu, le tien aussi, tu es sérieuse, au fond tu es toujours sérieuse, tu ne dis ni ne fais jamais les choses à moitié. Et tu captes ce regard, ce regard qu'il préférerait que tu ne voies pas, alors tu ne dis rien, tu jauges sa main tendue, tu la saisis et tu te laisses entraîner.

Tu t'installes aussi, il fait chaud et humide mais tu restes aussi proche que tu peux l'être, tu as déjà enlevé tes chaussures et ta veste depuis longtemps mais tu te relèves quand même, juste le buste pour saisir la torche encore rougeoyante et tu lui tends. Tu n'as plus vraiment de sourire, juste e=un fantôme, mais bien présent.

- Tu peux fumer ici aussi hein. Comme je le pensais, j'aime cette odeur qui ne dérangera donc personne. Et si je t'ai proposé de rester je ne me forçais pas. Vraiment.

Quelque part même si c'était attentionné tu es un peu v=blessée qu'il ait pensé que tu te forçais. Ce n'est pas ça, il ne comprend pas. Il ne comprend pas qu'il est la seule chose qu'il te reste, que tu feras tout pour le garder près de toi, que c'est le seul lien qui te retient encore de la folie. Que quelques minutes passées à fumer ne sont pas perdues. Parce que vous allez chacun avoir besoin de quelque chose à un moment, qu'il te rendra bien la pareille à un moment. Une fois la torche saisie par Neige tu finis par t'étendre complètement sur la paillasse à ton tour.

Tes chaussures et ta veste sont dans un coin, il te reste ta jupe et ta chemise déchirée qui fera l'affaire. Ce qui t'inquiète c'est que tu n'as pas vu de système de douche, et tu ne comptes pas passer le reste de ta vie coincée ici, encore moins si tu dois te passer des règles d'hygiène de base.

- J'ai mérité autant de repos que toi tu mérites ta cigarette. Alors tu las fumes ici où moi je peux essayer de me reposer.

Si tu y arrives, et ce n'est pas gagné vu les circonstances, l'endroit, les événements.

Spoiler:
 

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Jeu 3 Avr - 21:45

Ne te méprends pas.


Il avait pendant un moment oublié le caractère fier et fort de Belladone. Il avait momentanément perdu conscience de qui elle était, et c'est très dangereux. Il avait cru qu'elle faisait ce geste pour ne pas le perdre, s'imposant de rester debout plus tard encore. Il pensait qu'elle faisait ça par peur, oui.
Tu n'avais pas compris qu'elle aussi, te faisait une faveur, parce que tu ne voulais pas du tout être seul en ce moment. Tu n'avais pas compris que les deux membres de ce couple sauraient se montrer fort en temps voulu. Non, tu n'avais pas compris ça.

J'ai mérité autant de repos que toi tu mérites ta cigarette. Alors tu las fumes ici où moi je peux essayer de me reposer.
La torche était encore là, et il finit par ressortir un de ces petits tubes qui lui feraient reprendre la main. Et il l'alluma du bout des doigts. Elle cria à l'aide, consumée par une flamme sans conviction et avalée par un aventurier qui se perdait dans ses propres réflexions et pensées. Marché conclu.
Le dernier mot a du mal à sortir.
Il tourne la tête vers le mur.
Après la première bouffée.
Silence, silence ...
... Désolé. C'était con comme réaction.


Silence brisé.
Il finit par se tourner vers le plafond après avoir ravalé sa fierté. Le pied sur le genou, les jambes pliées, et une main en coussin derrière ta nuque. Tes yeux sont maintenant parfaitement adaptés à cette fichue lumière lunaire, et on dirait qu'il fait jour. Merci les lucioles. Machinalement, alors qu'il souffle ses volutes de fumées -qu'il trouve parfois poétiques et très artistiques-, il enlève sa main pour aller chercher le contact de Belladone quelque part, il ne sait pas où et il s'en fout. L'important, est de la toucher. Si elle doit partir, il devra être rapide pour la saisir.

La torpeur s'empare petit à petit de nos héros.
En tout cas, du mien. Silence, silence ...

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Sam 5 Avr - 12:14

Tes yeux fermés collent un peu mais tu es rassurée par les bruits de mouvements et de respiration à côté de toi. Tu souris en l'entendant conclure le marché, tes pupilles toujours closes en laissant un soupir de détente venant finalement traverser la barrière de tes lèvres, tu es momentanément apaisée de la soif et de la faim, tu as une sorte d'abri et tu peux te permettre de juste, te détendre pour quelques heures. Juste quelques heures, de calme, d'absence de danger, de drame, de larmes, de colère. Le creux de ton coude vient se poser sur tes yeux alors que tu finis par te rouler sur un côté en savourant cette sensation de calme. Ton cerveau est rarement en pause, toujours entrain d'examiner, de réfléchir, de déterminer.

Ton bras se relève pour laisser tes yeux habitués à la faible clarté se poser sur Neige, qui s'excuse. Et c'est pas normal. Tu restes quelques secondes à le fixer, pour jauger un peu la situation, ce que tu dois faire, tu es un peu déconcentrée par les reflets argentés de la fumée qui envahit l'air. Tu n'as toujours rien dit, tu sens le contact de sa main sur ton bras, alors machinalement avec ta main tu viens l'attraper pour la serrer, en profitant de la liberté de l'autre bras pour venir mollement lui filer un coup du dos de la main sur une de ses jambes repliées.

- Eh. Je ne sais pas si c'était con, mais ça ne méritait pas des excuses alors tu fais comme moi, tu mets ton cerveau en pause et tu ne psychotes plus pour au moins les deux prochaines heures, j'ai besoin de toi en pleine possession de tes moyens.

Tes yeux bleus, ou verts, ou merde, plantés dans les siens, et toujours ton éternel sourire en coin. Sourire qu'il provoque peut être un peu.

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Dim 6 Avr - 12:48

Oh ils vont dormir ! Ils ont bien raison, c'est tellement agréable de plonger dans un bon sommeil réparateur. Le vieil homme s'approche sur la pointe des pieds et s'accroupit devant Blanche-Neige, sans se soucier de la jeune femme qui ne le voit pas. Il lui sourit et lui tend la main. Viens, je vais te donner un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Adepte des plans à 4
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Adepte des plans à 4
Messages : 248
Date d'inscription : 02/12/2013
Age : 24
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Dim 6 Avr - 21:40

La fatigue embarque la Belladone. La sensation de relaxation causée par la cigarette envahit Blanche-Neige. Il devrait dormir un peu mieux après celle-là. Tout du moins, c'est ce qu'il pensait. Un coup sur sa jambe repliée lui fait comprendre que sa réaction, justifiée ou non, n'arrangera pas les choses si elle l'empêche d'avancer. Alors lui sourit en retour, d'un air tout aussi narquois, lui montrant qu'il a compris le message.

Et pourquoi pas un Illusionniste, dans toute cette histoire.
Il apparaît tel une ombre, fendant la fumée de la cigarette de sa main tendue. Étrangement, Blanche-Neige n'a même pas eu peur. Non, il commence à rationaliser les choses un peu étranges qui se passent ici. Il reprend une bouffée de sa mortelle compagne avant de considérer le sourire de celui qui joue avec eux depuis le début. Et qui n'a pas fini de les faire jouer. Et il ferme les yeux en ricanant. Je présume que c'est à mon tour ... Ouvre l’œil Bella', j'en ai pour une petite minute. Ton copain est là.

Il avait hésité intérieurement, quelques secondes. Belladone avait été dans tous ses états après avoir découvert ce qu'elle avait fait, peut-être qu'il avait fait bien pire. Il voulait peut-être oublier son passé et recommencer. Mais comment vouloir effacer quelque chose qui n'existe plus ? Cet homme, cette chose avait une partie de lui. Et la curiosité du loup blanc de l'île voulait la récupérer, quoi qu'en dise sa raison ou son esprit critique. C'est un gros risque qu'il prenait là.


Mais Blanche-Neige avait parié sur la bonne pomme jusque là.
Alors il poussera les risques jusqu'au bout. Sourire en coin.
Il plonge ses yeux droit dans ceux de l'Illusionniste.
Et vient saisir sa main, lui montrant sa volonté.
Absence.

_________________



Et guess what, j'ai même des cadeaux parfois !

De la part de plein de monde:
 
Revenir en haut Aller en bas
Belle plante (qui mord)
avatar

Feuille de personnage
Tranche horaire: 6h-8h
Vêtements et objets en possession du personnage:
Bonus, malus et particularités:
Voir le profil de l'utilisateur
Belle plante (qui mord)
Messages : 276
Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 26
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Mer 9 Avr - 13:56

Tu ne dors pas encore, tu es juste plus détendue, plus calme et moins sur les nerfs. Triste constat de se dire que tu finis par t'habituer à tout ça, à accepter ta condition, à te dire que tu n'y peux rien. Tu ne vas pas arrêter de te battre pour autant, tu atteins juste un stade blasé, un stade épuisée nerveusement. Son sourire narquois te rassure un peu plus, alors que tu es sur le point de fermer à nouveau les yeux. Mais ça, c'était avant, avant les mots de ton compagnon de route. Qui te font rouvrir les yeux en grand, qui ramènent d'un coup l'incertitude et l'angoisse.

Tu as le temps de chercher des yeux la silhouette que tu ne vois pas, de comprendre ce qu'il se passe, de le voir attraper une main imaginaire, et surtout ressentir de nouveau cette panique quand tu te rends compte qu'il n'est plus là, plus vraiment. Alors tu serres tes doigts encore plus sur la main que tu n'as pas lâchée. Tu fais en sorte qu'il soit allongé plus confortablement et tu restes à genoux à côté, lui tenant la main comme on tient celle d'un malade. C'est un peu la même sensation, la peur qu'il ne se réveille pas. Ou surtout qu'il se réveille dans un état proche du tien il y a quelques minutes.

Toi tu sais, tu sais qu'il ne risque pas de voir quelque chose d'agréable. Ceci dit, tu te demandes si ce ne serait pas encore plus dur de voir quelque chose de bien, de joyeux, et de se dire qu'on l'a perdu. Alors tu attends, dans l'appréhension, et surtout tu te prépares au raz de marée qui va suivre, parce que c'est à toi d'être forte, tu redresses le dos, la tête droite, et tu attends.

Spoiler:
 

_________________

Speaking of the devil.

Merci Judas pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Âmes Damnées de l'Île
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Âmes Damnées de l'Île
Messages : 32
Date d'inscription : 24/12/2013
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause ! Dim 13 Avr - 22:40

En voilà un garçon bien sage ! Le vieil homme sert précautionneusement la main du jeune homme. Son amie est là pour veiller sur lui, c'est adorable ! Mais il n'en aura pas besoin très chère, il était en très bonne compagnie. Enfin, presque. Souvenir.

Spoiler:
 

Note BD : tu as bien fais de poster jolie blonde, désolée pour l'attente, amusez-vous bien ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Épisode 3: Mariage, découvertes, pause !

Revenir en haut Aller en bas

Épisode 3: Mariage, découvertes, pause !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» redémarrage apres longue pause
» [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
» Mariage de Gian5 et Lionix
» Mariage de Hérisson53 et Sakurahime à Montluçon - 05/09/1457
» Mariage Caro Oli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quelque Part ::  :: Village Suspendu-